Hommage à mon petit Poney : Le vent en croupe

C’est bon, vous êtes officiellement dans l’ambiance ? Je vous embarque dans un article 100 % nostalgique qui sera dédié à l’univers de Mon Petit Poney ! Cette licence que, quelle que soit votre année de naissance, vous êtes obligés de connaître.

La couverture est entièrement souple, ce qui facilite grandement son transport. Pour ce qui est du devant, on retrouve la célèbre Rainbow-Dash ! Attention cependant car celle-ci s’avère fragile.

Nous remercions chaleureusement Cookie Gheysens, Gaël Giraudon-Colas ainsi que Élodie Jacquot pour cet ouvrage qui nous renvoie tout droit direction la nostalgie, soit 1981 année où apparaît le premier petit poney !

Hommage à Mon Petit Poney : le vent en croupe

Le livre se compose de pas moins de 5 chapitres tous aussi complets les uns que les autres : interview, images et produits dérivés, biographie… un nombre incalculable d’informations ! Durant cet article, nous allons voir en détail 1 chapitre pour que vous puissiez découvrir à votre tour ce livre qui en vaut la peine, mais je n’hésiterais pas à vous partager différentes pages présentes dans à l’intérieur car oui, Mon Petit Poney à 40 ans, autant vous dire qu’un chapitre ne suffirait pas pour décrire cette licence devenue culte !

  • Chapitre 1 : les origines
  • Chapitre 2 : renaissance
  • Chapitre 3 : retour aux sources et nouveaux départs
  • Chapitre 4 : la nouvelle génération
  • Chapitre 5 : le futur
Hommage à Mon Petit Poney : le vent en croupe

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires vos souvenirs concernant ses fameux petits poneys.

Chapitre 4 : la nouvelle génération

C’est très certainement la génération qui vous parle le plus actuellement. Si vous avez des enfants dans votre entourage, vous avez très certainement entendu parler de Rainbow Dash, Rarity, Pinkie Pie, Twilight Sparkle, Fluttershy ou bien encore Apple Jack. Sans oublier Spike, le jeune dragon qui n’est autre que l’assistant de Twilight et qui a un penchant pour la jolie Licorne Rarity. Mais encore une fois, le livre ne manquera pas de vous le rappeler et, pour ceux qui ne connaissent pas vraiment la licence, ce livre sera votre bible de l’univers “Mon Petit Poney” !

Hommage à Mon Petit Poney : le vent en croupe

Nos 6 amies sont nommées “Les Mane 6”. Un jeu de mots en anglais entre <<mane>> qui se traduit par « crinière » et « main » qui signifie « principal », les deux ayant la même prononciation. Une explication est présente dans le livre.

Durant ce chapitre, c’est l’occasion de découvrir plus en détail cette série animée.

Car oui, la série “My little Pony : Les amies, c’est magique’‘ a été un véritable carton ! Qui l’aurait cru ? À savoir que la série n’est pas du tout centrée uniquement pour les enfants mais également pour les plus nostalgiques. Oui, vous ne devez pas avoir honte de regarder My little Pony du haut de vos 30 ans. Pas à pas, nous pouvons découvrir un résumé plus que complet sur chaque saison, qui sont au nombre de 9 (débutant en 2010 et ce jusqu’à 2019), soit plus de 200 épisodes ! De quoi satisfaire les plus grands fans.

En 2017, My Little Pony : le film voit le jour. Plusieurs interprètes sont inclus dans le film comme Emily Blunt ou bien encore Taye Diggs. On retient également que la chanteuse Sia prête sa voix à Songbird Serenade, qui est elle-même une chanteuse d’Equestria.

Le film est d’ailleurs évoqué dans le livre (entre la saison 7 et 8). C’est l’occasion de découvrir Tempest, une licorne ayant sa corne cassée et qui finira par transformer les princesses Célestia, Luna et Cadence en pierre. Bien heureusement, les Mane 6 seront de la partie et feront de leur maximum pour sauver Equestria, jusqu’à se rendre dans la mer et se transformer en poneys des mers !

Mais durant ce chapitre, il n’est pas question de parler uniquement de la série animée et du film, loin de là ! On parle également des origines d’Equestria Girls. Cette fois-ci, nous retrouvons les Manes 6 non pas à Equestria mais au lycée de Canterlot : origines, concept mais également design, de quoi faire le plein d’informations ! Ce passage durant ce chapitre (3 pages recto-verso) est l’occasion de parler de la nouvelle forme du groupe Mane 6.

Hommage à Mon Petit Poney : le vent en croupe

Une interview de Katie Cook est également disponible durant ce chapitre (et ce n’est pas la seule présente dans le livre)

Hommage à Mon Petit Poney : le vent en croupe

En plus d’évoquer les origines, c’est l’occasion de parler des jouets qui ont été créés à l’occasion des films d’animation. Malheureusement, ceux-ci n’ont pas fait succès et j’en ai moi même fait les frais. Le fait de vouloir avoir les barbies Equestria girls fût très compliqué et il m’a fallu les commander sur Internet uniquement. Barbie reste sur le trône et ne compte pas laisser sa place à d’autres concurrentes. Un véritable regret quand on voit l’aspect des barbies qui sont magnifiques et représentent très bien les personnages en version humaine. Après avoir bataillé pendant plusieurs mois et obtenu les poupées en question, j’ai cependant regretté la fragilité de celles-ci, notamment au niveau des jambes.

Poupées, textiles, jeux vidéos… rien n’échappe aux informations dans ce livre

Mon avis personnel

Pour ma part, étant de l’année 1993, Mon Petit Poney ne m’a pas vraiment intéressé à l’époque. Il faut dire que j’étais beaucoup plus branchée Pokémon et Digimon à l’époque, bien loin de ces poneys colorés. Je suis ensuite devenue maman d’une petite fille 100 % girly qui est totalement fan de cette licence depuis ses 5 ans.

C’est par le plus grand hasard que ma fille découvre le film “My Little Pony, Equestria Girls” via la plateforme Netflix. C’est un énorme coup de cœur pour elle comme pour moi ! Nous découvrons donc ensemble cette licence plus en détail mais sous forme d’humaines et non poneys. S’en est suivi ensuite d’autres films comme Equestria Girls : Rainbow Rocks, qui est de loin notre préféré, et l’envie de découvrir nos héroïnes sous leur forme humaine.

Musique provenant du films Equestria Girls : Rainbow Rocks

Ce livre était donc une évidence pour moi. Je souhaite en découvrir plus que ce que je ne savais déjà mais en particulier sur les débuts. Cet ouvrage m’a donc permis d’en connaître plus sur cette licence qui m’intrigue et j’ai adoré découvrir des choses dont j’ignorais l’existence ! D’ailleurs, ma fille âgée actuellement de 7 ans a également eu envie de découvrir le livre. Celui-ci étant relativement long, elle s’est redirigée vers les pages qui l’intéressaient le plus, soit la quatrième génération disponible dès le chapitre 4. Malgré tout, elle prend énormément de plaisir à lire les premières pages pour connaître les débuts et me réclame désormais les premiers poneys qui, d’après elle, sont beaucoup plus mignons.

Hommage à Mon Petit Poney : le vent en croupe
Pour conclure…

Nostalgique, envie de découvrir ou simple curiosité, je vous recommande grandement ce livre riche en souvenirs et en informations ! Son prix de 14,95 euros sera largement compensé par le nombre incalculable de renseignements présents à l’intérieur. Je vous mets cependant en garde, cette licence nous rend vite accro et vous ne tarderez pas à voir des licornes partout !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *