L’école emportée

L’école emportée ne vous semble peut-être pas inconnue et cela est tout à fait normal !

C’est à partir de 1972 que le manga est prépublié dans le magazine Weekly Shōnen Sunday. Par la suite, il est publié au Japon entre Juin 1974 et Mai 1975. Puis c’est au tour de la France d’avoir le plaisir de découvrir ce manga à la fois original et terrifiant.

Aujourd’hui penchons nous de plus près sur la version de 2021 qui est une réédition du manga. L’occasion de découvrir ou redécouvrir un véritable chef d’œuvre de la part de Kazuo Umezu.

L’école emportée – Tome 1

Sorti le 7 juillet 2021

Prix : 10,75 euros

368 pages

L'école emportée

Brutalement, une école primaire et tout ses occupants se retrouvent mystérieuresement projetés dans un monde désertique dépourvu de vie, aux brumes obscures et à l’horizon noir. Complètement dépassés par la situation, les adultes chargés de la protection des enfants se révèlent incapables d’assumer leur rôle… Désemparés et à court de repères, les enfants parviendront-ils à survivre à ces angoissantes circonstances ? 

Si vous aimez les mangas avec un trait de dessin très particulier, L’école emportée est fait pour vous ! Dès le début, on peut retrouver un style très spécifique et très sombre. Pourtant, celui-ci est composé dans la majeure partie de l’histoire d’enfants. Détrompez vous, ce manga n’est clairement pas adapté pour les plus jeunes. Et pour cause ! Certaines scènes pourraient s’avérer être choquantes….

L'école emportée

Globalement, on retrouve une histoire classique en ce début de tome. Sho, élève de CM2, vit sa vie d’enfant comme n’importe lequel d’entre eux. Comme pour les autres jeunes de son âge, Sho a des envies qui ne sont pas tout le temps réalisées. S’en vient une dispute avec sa mère et des paroles blessantes. “Je ne remettrais plus jamais les pieds ici”, voici la dernière phrase prononcée de la part du jeune garçon envers sa mère. Qui aurait cru que cette phrase banale, bien que blessante, s’avère vraie ?

L'école emportée

Sho se rend à l’école, et n’en sortira plus jamais… Le voilà avec ses camarades et ses professeurs, bloqué dans son école. Autour de lui se trouvent uniquement des rochers ainsi que du sable, la civilisation ayant été totalement détruite… Des questions se posent alors. Que s’est-il passé ? Où se trouve le reste de la civilisation ? Malheureusement, ce n’est pas le seul drame. Petit à petit, les morts vont s’enchaîner, élèves comme professeurs. Mais ce n’est pas tout ! Les enfants devront également se méfier du responsable de cantine qui sera prêt à tout pour protéger son territoire et sa nourriture, jusqu’à blesser les plus jeunes.

 6 tomes au total sont prévus pour cette réédition.

L'école emportée

L’école emportée – Tome 2

Sorti le 15 septembre 2021

Prix : 10,75 euros

384 pages

L'école emportée

Sho et ses camarades ont découvert l’atroce vérité : leur école a été projetée dans un futur où toute trace de l’ancien monde a disparu !  Face à cette découverte, les adultes sidérés ont préféré se donner la mort. Seul survivant, le doux professeur Wakahara s’est quant à lui changé en véritable psychopathe et il n’a plus qu’un seul objectif : éliminer chaque enfant. Mais alors qu’il se retrouve seul avec Sho et qu’il est sur le point de le tuer, le désespoir du jeune garçon provoque un événement physiquement impossible… 

Sho et ses camarades sont malheureusement toujours coincés dans l’école. Cependant, leur nombre diminue au fil des heures et la phrase “les meilleurs partent toujours les premiers” porte tout son sens.. Seul survivant, le professeur Wakahara, totalement bouleversé, n’a qu’un seul but : tuer tous les élèves. Un véritable bain de sang s’annonce. Sho va-t-il réussir à survivre et protéger un maximum de ses camarades ? De l’autre côté, Emiko, la mère de Sho, est persuadée d’avoir entendu la voix de son fils. Malgré le non soutien du père de celui-ci, la jeune femme fera son maximum pour aider son fils. Elle se rend à l’hôtel Keiyo et décide d’y cacher un couteau…

L'école emportée

Durant ce tome, il ne sera pas impossible que vous pensiez à la fameuse scène de Will et sa mère dans la série Netflix “Stranger Things”. On espère simplement que le destin de Sho sera moins difficile que celui de Will !

Pour conclure…

S’il s’agit d’une relecture, vous ne pourrez qu’apprécier une fois de plus le travail effectué par Monsieur Umezu. Si, au contraire, il s’agit d’une découverte, ce manga vous réserve de grandes surprises ! L’école emportée mérite amplement sa place dans toutes les bibliothèques de mangas à succès. Le tome 3 est prévu pour le 17 novembre 2021.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *