Les Écailles d’un Dieu

Les Écailles d’un Dieu est un boy’s love du genre surnaturel, paru chez Taifu Comics le 25 février 2022 et écrit par Hinohara Meguru. La série est composée de 2 volumes seulement, le dernier étant déjà prévu pour le 25 mars 2022 en France, par la même maison d’édition.

Les Écailles d’un Dieu, couverture

Synopsis du manga Les Écailles d’un Dieu

 Il était une fois une grand-mère qui promit son petit-fils à un dragon divin… Des années plus tard, le jeune Chiharu s’éloigne de Tokyo, où il avait entamé sa carrière d’écrivain, bien décidé à passer des jours tranquilles dans le village de son enfance. A peine arrivé, il y rencontre Rin, un homme étrange aux cheveux blancs. Toutefois, cet être exubérant n’est peut-être pas aussi humain qu’il y paraît, car il a en fait de bien grandes dents… et de bien belles écailles.

– Quatrième de couverture du manga

Les Écailles d’un Dieu – Tome 1 

Sorti le 25 février 2022 

Prix : 8,99€ 

Nombre de pages : 202

À propos de l’auteure

Hinohara Meguru est une mangaka et illustratrice japonaise spécialisée dans les œuvres shonen-ai, romance et yaoi. En bref, toutes les œuvres se caractérisent par une histoire d’amour entre deux hommes. On compte actuellement trois séries produites par ses soins et qui sont disponibles en France : Secret XXX, publié en 2019 (2016 au Japon), Therapy Game, publié en 2020 (2017 au Japon), et Les Écailles d’un Dieu, qui les a rejoint il y a quelques semaines chez Taifu Comics. 

Un boy’s love surnaturel ?

Pour cette mangaka, aborder le genre du surnaturel est une première et c’est amplement réussi ! Le genre est mis en avant avec un personnage du nom de Rin, qui n’est pas tout à fait humain puisqu’il s’agit d’un dieu dragon, vénéré et respecté. On pourrait se dire qu’intégrer un dragon dans un manga de romance est peut-être osé mais, au final, on voit tellement peu Rin sous cette apparence que ce n’est pas si surprenant et déroutant que cela. Cependant, il ne faut tout de même pas oublier que Rin est bien différent de Chiharu, plus puissant et plus impressionnant, capable d’effrayer le moindre animal mystique qui cherchera à s’en prendre à son bien aimé.

Une relation touchante

Chiharu est le cliché typique de l’écrivain, solitaire et très introverti, qui ne sort pas beaucoup et qui ne rencontre pas beaucoup de personnes non plus… Alors quand il rencontre Rin, qui lui laisse une drôle de première impression, sa vie s’en voit bouleversée et très animée par la suite. Rin est son opposé, extraverti prêt à tout pour faire rire les autres. Cependant, ils partagent un point commun qui les réunit peu à peu : ils apprécient prendre soin de leurs proches et sont très sincères avec leurs sentiments. Rin est si sincère concernant son souhait et la promesse de faire devenir Chiharu son époux qu’il fait tout son possible pour que ce dernier l’accepte et réciproque ses sentiments. Des efforts dignes d’un dieu, et qui surprennent Chiharu tant il n’a pas l’habitude qu’on se montre aussi attentionné et direct à son égard.

Entre dieu et humain

En tant qu’écrivain, il est évident que Chiharu se sent curieux vis-à-vis de l’entité qu’est Rin et de ce qu’il peut changer comme caractéristiques physiques. Rin est sous une apparence humaine pour se fondre parmi les humains. Mais par moment, ses instincts le font se transformer, et il arrive que Chiharu lui demande lui-même de le faire pour en découvrir davantage sur lui. De nouveaux sentiments s’installent donc en Chiharu, qui n’a que brièvement rencontré et côtoyé que des humains jusqu’à présent. Dorénavant, il s’intéresse et cherche à découvrir à quoi ressemble Rin, en tant qu’humain certes, mais surtout en tant que dieu dragon. La curiosité se mêle à une certaine affection qui se développe au fil des jours. Pour peut-être se transformer en de l’attraction dans le prochain tome ? Qui sait.

Mon avis sur Les Écailles d’un Dieu

Les Écailles d’un Dieu a pour moi toutes les caractéristiques pour être un excellent boy’s love. Une relation touchante et qui ne se développe pas à une vitesse déconcertante. Une histoire qui est simple et dépourvue de toute toxicité, et des personnages bien différents et qui changent de ce que l’on peut voir d’habitude. En l’occurrence, nous avons ici un dieu dragon et, bien que cela puisse paraître complexe au départ, on se rend rapidement compte que ce dieu possède une personnalité très attachante et que son bonheur vaut tout l’or du monde. Ce côté surnaturel ajoute un brin de suspense et de mystère concernant la suite de l’histoire, on se demande si les deux hommes vont finalement finir ensemble et si leurs différences physiques ne vont pas poser problème…

Pour conclure…

Le manga « Les Écailles d’un Dieu » sort du lot par son côté surnaturel et surprenant en intégrant un dieu dans cette histoire d’amour digne des contes de princesse. Cette fois-ci, il n’est pas question de sauver la princesse (ici, un prince) du dragon mais de la marier avec. Ce qui pourrait être déroutant se révèle au contraire fascinant et particulièrement intéressant. Entre tendresse, curiosité et éléments mystiques, Les Écailles d’un Dieu offre du baume au cœur, accompagné d’une pointe de comédie pour agrémenter le tout.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.