STOP ! A la mère parfaite (partie 2)

 Je suis de retour pour continuer à dire STOP à la Mère Parfaite ! Dans le premier article, j’ai parlé des 4 premiers commandements. Si tu l’as loupé, ne t’en fais pas, je te remets le lien “ICI”.

Comme dans le précédent article, je ne parlerais qu’en généralité. Et si tu es juste une Maman qui fait le maximum, sache que cet article est pour toi, car en réalité on est TOUTES des mamans. On y va, tu es prête ?

Commandement n°5 : Du fait maison tu feras si tu veux

Ce combat commence dès la grossesse. “Petit pot industriel” ou “fait maison” ? Alors, pour être totalement honnête, je suis adepte du fait maison MAIS (je l’écris en gros) simplement parce que pour mes 3 enfants j’ai eu la chance d’être à la maison pendant quelques mois, voir années donc j’avais le temps. Chose qui n’est plus le cas aujourd’hui je ne suis donc pas une Mère Parfaite et ce n’est pas ce que je veux être !

Tu l’auras compris, peu importe ton clan, c’est TON choix ! En plus, si tu n’aimes pas cuisiner, bonjour la galère ! Personnellement, j’ai dû cuisiner des légumes que je n’aime pas à mes enfants. Et surtout de la viande rouge (chose qui me donne des hauts de cœur rien qu’à la vue) donc je peux comprendre quand on choisit la facilité. Si ton enfant refuse de manger ton plat, ne t’offusque pas, dis-toi que ses goûts sont différents des tiens, c’est tout. Après tout, nos enfants s’en fichent que ce soient des petits pots industriels ou du fait maison. Parfois il n’aime pas car la texture, l’odeur, ou encore pleins d’autres choses ne lui plait pas.

Exemple tout bête : chez moi, ils adorent les biscuits Granola ou le poisson pané (oui, je sais pas bien, patati patata). Hé bien moi, je ne peux pas. Les Granola, c’est la texture qui ne passe pas et le poisson pané, je n’aime tout simplement pas. Tu me diras, ce n’est pas une grande perte. Tu as sans doute raison mais chez moi ils aiment donc de temps en temps il faut aussi savoir faire plaisir. Donc tu vois, on est toutes pareilles ! Et je vais même t’avouer un truc, j’adore manger mais cuisiner pour moi c’est plus une obligation, pas un plaisir.

Il faut que tu retiennes : que ce soit fait maison ou que ce soit acheté déjà prêt, tu fais comme tu peux mais aussi en fonction de ce que tu aimes. On ne te jettera pas la pierre parce que tu auras choisi ceci ou cela. Tant que ça ne met pas en danger ta santé et celle de ta famille !

Commandement n°6 : Apprêtée tu seras quand tu le pourras

Combien de fois ai-je vu des mamans arriver à l’école toutes pimpantes, maquillées, parfumées… Et puis il y a moi qui débarque parfois maquillée, parfois avec une casquette sur la tête parce que j’ai oublié de me coiffer. Et tu sais quoi, c’est pas grave ! Je te dis pas non plus d’aller à l’école en pyjama (n’allons pas trop loin, pense à tes enfants). On ne sait pas ce que chacune fait dans la vie (sauf si tu connais toutes les mamans de la classe de ton enfant), et parfois, certaines sont obligées d’être habillées de telle ou telle manière, maquillage… Quand j’ai eu mon premier enfant, j’avais été embauchée sur l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Et, là-bas, il y a un dress code obligatoire (pantalon, chemise, veste et foulard). Normalement les cheveux attachés (on va dire que cette obligation, je l’ai vite oubliée mais chut).

Après, on ne va pas se mentir, tu as des mamans fans de mode simplement qui adorent être au top même pour aller à l’école ou faire leurs courses. Je fais plus partie de la catégorie “Maman pratique”. Sur les réseaux sociaux, tu as des mamans qui postent des tenues juste canon, sauf que ce n’est pas mon style à moi. J’aime bien mais chez les autres. Moi, j’adore ma salopette, ma casquette “Super Nintendo” et surtout mes baskets.

Que tu sois une Maman jean/ basket ou une Maman robe/ talons, tant que tu te sens bien, c’est tout ce qui compte. Et le matin au réveil, on est pas comme dans les contes de Disney 🤭. Ou tu peux opter pour l’option robe/basket (et en plus c’est stylée). Être bien et soi-même, c’est le plus important, ne l’oublie pas !

Commandement n°7 : Des enfants uniques tu auras

On continue sur les enfants, mais pas n’importe lesquels : le ou les tiens. Tu les trouves bruyants, tu aimerais qu’ils soient plus comme-ci ou comme-ça. Avant tout, je parle en général ! Avant de demander à nos enfants d’être différents, est-ce que nous, adultes, on ne peut pas faire quelque chose pour eux ? Peut-être qu’ils réagissent comme ça pour attirer ton attention ? Parfois, ils nous imitent et, oui, ils sont très observateurs ces petits humains. Si tu t’énerves en faisant des gestes et que ton enfant les reproduit, ne soit pas surprise.

Lire aussi  2ème trimestre, la suite de l’aventure !!!

Ensuite, ils entendent bien (ils sont loin d’être sourd, tente de prendre un gâteau, un bonbon ou boire un truc en toute discrétion, ils ont un radar !), donc attention aux langages, les grands. Devant les parents, les enfants sont irréprochables, et ne disent rien. Oui, tu vois ce que je veux dire parce que tu as été toi-même une enfant !

Ton enfant risque d’entendre et de dire des gros mots. Certes, on n’aime pas cela mais même si à la maison tu fais attention, il reste l’école et les fréquentations. Oh oui, les fréquentations ! Ton rôle à toi, c’est de lui expliquer et d’être compréhensive (je ne dis pas de te laisser marcher sur les pieds mais de discuter avec ton enfant). Et surtout, ne le compare pas aux autres, que ce soit dans la fratrie ou avec les autres enfants, c’est ce qu’il y a de plus rabaissant et blessant pour un enfant.

Être maman, c’est pas le rôle le plus simple, on ne nous donne pas de mode d’emploi. En plus, notre société n’aide pas ! Il faut être irréprochable mais déjà en tant qu’adultes on ne se ressemble pas alors pourquoi on demanderait à nos enfants d’être le clone d’un autre ? Ton enfant est unique et il/elle a sa personnalité. La prise en compte de ça peut aussi t’aider à le/la comprendre. Enfin, je dis ça mais je ne suis pas psy. Je te dis juste ce que je fais avec les miens et avec les enfants que je garde. Je suis également maman de 3 enfants avec des personnalités et des besoins différents. Et même si parfois j’aimerais qu’ils soient plus posés, je me dis que ce ne serait pas mes enfants (promis, je ne suis pas maso mdr).

Commandement n°8 : Ta vie est à toi, pas aux réseaux sociaux

Instagram, facebook, snapchat ou encore twitter… tant de réseaux sociaux pour partager sa vie. Alors attention, partager sa vie ne veut pas dire que tout est la réalité ! On aime montrer le beau, le positif, donc ne te fie pas à ce que tu vois sur les réseaux sociaux.

Exemple sur instagram. Tape dans la barre de recherche “maman” et là tu vas trouver un tas de choses. Tu vas avoir toutes sortes de comptes. Et beaucoup avec des feeds parfaits !  Ces comptes-là, ce sont les comptes les plus créés au départ pour partager la joie de la grossesse, puis la naissance et le bonheur d’être maman. C’est là que tout commence. Tu vas regarder les comptes, vouloir faire pareil mais sans copier. Et ce n’est clairement pas la chose à faire ! Tu n’es pas ces personnes, tu n’as pas la même vie donc soit fière de ce que tu es. C’est aussi ça les réseaux sociaux, c’est partager des choses différentes.

Ça fait maintenant presque 9 ans que je suis sur Instagram et j’en ai vu des changements. Même dans les miens ! Au début, c’était le partage avec des photos prises sur le vif, un filtre bidon, une légende et hop on poste. Aujourd’hui, il faut un feed harmonieux, parfait, dans les mêmes tons pour que ce soit comme-ci ou comme-ça. Alors, c’est joli visuellement mais je trouve que cela a perdu de son charme et de son authenticité.

Et sincèrement, tu te mets une pression à toi-même (j’en ai fais les frais au point d’en être dégoutée) pour rester dans ta ligne éditoriale. Quand tu es une marque, une société, je comprends, tu ne parles pas en ton nom propre. Par contre, si tu es une personne ou un blog comme chez nous, il faut rester toi-même. Certes, tu veux quelque chose de joli, mais zen, ce n’est qu’un réseau social.

Qu’est ce que j’essaie de te dire par rapport à ce dernier commandement ? Reste toi-même, les gens aiment l’authenticité. Si tu n’es qu’une façade ou une vitrine, cela ne donne pas envie. Même le compte instagram du blog “ICI” est fait en sorte pour qu’il soit authentique en parlant des sujets abordés sur le site et on ne balance pas des pubs à tout va.

Pour conclure…

Je ne sais pas si ce nouvel article t’aura aider à déculpabiliser (je l’espère). En tout cas, si tu dois retenir une chose, c’est “RESTE TOI-MÊME” ! C’est vraiment le principal, avec tes valeurs et ta vision de la vie tant qu’il n’y a aucun danger. Et en attendant le prochain article, souris et cœur avec les doigts !!!

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer