STOP ! A la mère parfaite

Il est temps de dire STOP ! Stop aux clichés de la Mère Parfaite. Être parfaite, c’est quoi ?

Arrêtons de culpabiliser et arrêtons de faire culpabiliser !

Et avant de commencer, je ne parlerai qu’en généralité. Je sais que cela peut être difficile quand on est maniaque, qu’on aime simplement l’ordre ou que l’on a des tocs. Il y aura 8 commandements en tout mais comme je ne veux pas que tu te sauves, je vais diviser tout cela en deux. Tu es prête ? On y va !

Commandement n°1 : Une maison vivante tu auras.

C’est la fin de la journée, des jouets traînent dans le salon et tu as la flemme de les ranger ? Ne le fais pas ! Ce n’est pas parce que les jouets seront restés au même endroit une nuit que ton monde va s’écrouler ou que la Brigade des maisons parfaites va débarquer dans ton salon. Ça arrive à tout le monde d’avoir LA FLEMME ! Même chez les « influenceurs ».

Tu as des enfants vivants qui laissent un peu trop traîner leurs jouets ? Ça t’agace toi ? Oui ! Alors, ce que tu peux proposer à tes enfants (s’ils sont en âge évidemment) c’est de ranger sous forme de jeux. Par exemple, le premier qui a rangé tous les jouets a gagné. Tu vas sûrement me dire “j’ai essayé, ça marche pas” ! Sauf que ce que je te propose, c’est de le faire avec eux, au début. Bien entendu, toi tu prends ton temps pendant que les tornades vont tout faire pour battre « Maman ».

Ils sont bruyants ? New game, le roi du silence. Et crois-moi, chez moi, j’en ai des pipelettes et des bien bruyantes ! Ce petit jeu, on le fait depuis que mon deuxième doit avoir 4 ans. Et si ça ne marche pas, achète des boules quiès. C’est pratique, ça se transporte partout et surtout ça t’isole du bruit ! Bon, garde quand même un œil sur les enfants.

Ce qu’il faut retenir, c’est que même si parfois tu n’as pas envie de ranger ou faire le ménage, ça ne fait pas de toi une mauvaise mère !

Commandement n°2 : Une décoration à ton goût tu auras.

Pardon, pardon, tu n’as pas le nouveau cadre de Mapiful (la honte !). J’ai envie de dire « la honte de qui ? De quoi ? »  J’ai clairement du mal à comprendre !

En m’installant dans ma maison, je voulais une décoration de dingue, qui coûte un rein, comme chez les autres. Grosse erreur ! Tu sais pourquoi ? Je ne suis pas les autres ! Je suis moi, avec mes goûts, mes choix, mes envies et surtout je n’aime pas faire comme les autres. Aujourd’hui, ma décoration n’est pas « instagrammable » (t’en fais pas, on en parle plus tard de ça aussi), mais ma maison, c’est la mienne. Un mélange de dessins d’enfants, de créations artistiques, de gaming… donc un bon micmac des choses que j’aime sans pour autant faire saigner les rétines. Voir les maisons aux décorations dites « scandinaves » (blanc et bois principalement), je trouve ça très beau mais chez les autres. Ce type de décoration ne peut pas s’accorder à ma vie et je m’en porte très bien.

Ce que tu dois retenir ici, c’est que tes choix te sont propres. Aimer quelque chose chez les autres, c’est normal. Le posséder alors que ça ne te correspond pas, c’est inutile. Garde ton argent pour la décoration que tu aimes toi, ton couple ou ta famille. En bref, chez toi, ce n’est pas chez les autres !

Lire aussi notre article: Plats rapides pour une maman fatigué

Commandement n°3 : Des cosmétiques tu auras peut-être.

Alors là, je peux te dire que j’ai été un vrai boulet ! Je me suis littéralement faite influencée par les autres à une époque. Je devais acheter telle palette de maquillage parce que c’est la meilleure d’après ce que disent les gens, ou tel pinceau. Aujourd’hui, j’ai plus de palettes parce qu’elles sont périmées et mes pinceaux doivent peut-être servir 10 fois dans l’année et encore. Alors, c’est bien beau d’avoir une palette à 50€ et des pinceaux à 25€ l’unité (minimum, tu vois les MAC), mais si t’es pas passionnée par le Make Up, les pinceaux de chez Sigma font très bien l’affaire, j’ai même mieux : ELF. Après, fais en fonction de tes besoins !

Et c’est pareil pour tout (shampoing, dentifrice, crème, gel douche, couleur…) . Surtout si tu dis que tu fais des cosmétiques toi-même, bizarrement on te propose plein de choses en MP. On peut te demander des conseils ou te dire que tu perds ton temps. J’ai juste envie de te dire de faire comme toi tu le sens. Ne laisse pas les autres décider pour toi, tu es la mieux placée pour connaître tes besoins. Et si faire tes cosmétiques toi-même ne t’emballe pas, ne le fais pas. C’est simple comme bonjour !

Et surtout, prends garde à ce que les influenceuses proposent (exemple avec la marque Nicky Paris, tu en a déjà entendu parlé au moins une fois). La plupart du temps, elles sont rémunérées pour dire ce que la marque souhaite en plus de recevoir le produit. Ne fonce pas la tête la première parce qu’elle a dit que c’était génial. Prends du recul, constate, et surtout réfléchis par toi-même pour savoir si cela rentre dans tes besoins ou ceux de ta famille.

Qu’as-tu retenu ? Que j’ai l’air d’une rabat-joie. Non, simplement une mère qui, comme toi, en a eu ras-le-bol ! Donc si tu as envie de claquer 300€ en maquillage voire plus de luxe pour te sentir bien, fais-le ! Et si tu ne peux ou ne veux pas, ce n’est absolument pas grave ! Tu ne seras pas mise au cachot pour ça. Un enfant se fiche de la valeur des choses, ce qu’il veut, c’est que sa maman soit bien et heureuse avec ou sans artifice. Tu es la plus belle à ses yeux !

Commandement n°4 : Les produits ménagers tu feras ou pas

Encore un sujet où tout le monde a son mot à dire ! Je ne fais pas partie de la team produits ménagers 100% maison ou 100% industriels. Non, je fais en fonction de mon temps (et il est précieux), de mes moyens, de mes envies et de ma famille. Il m’arrive encore de faire des choses parce que mon travail me le permets mais franchement, quand j’arrive à la fin du produit, parfois par flemme je reprends la même chose mais en magasin. Est-ce que je me sens coupable ? Non ! Je me sens coupable d’une seule chose, c’est le fait d’avoir un emballage supplémentaire (pas très réduction des déchets).

Comme dit un peu plus haut, mon travail me permet de faire certaines choses mais surtout il y en a certaines où je me sens obligée. Pour la santé des autres, un exemple bidon, je n’utilise pas de produits ménagers industriels pour nettoyer les surfaces de ma maison (table, plan de travail, table basse, meuble tv…), là où les petites mains d’enfants pourraient se poser et du coup finir en bouche. Comme le sol, adieu produit chimique, un bon balai vapeur, de l’eau et adios saletés et microbes, rien de plus ! Quand j’en parle autour de moi, on me dit que j’ai de la chance de pouvoir faire des choses maison, que c’est mieux pour la santé et la planète… Oui, c’est vrai, mais tu sais pourquoi ? Je suis assistante maternelle et je travaille chez moi !

Tu as fait le choix d’acheter tout prêt, vas-y, personne ne te jugera. Tu ne veux pas jouer les petites chimistes, ne le fait pas ! Personne ne t’oblige. Et encore une fois, ce n’est pas parce que tu ne fais pas la même chose que tes amies qu’elles vont te dénoncer aux défenseurs des produits maison. On est toutes différentes, on a toute une vie, et le principal c’est quoi ? De faire le ménage (sauf si tu embauches quelqu’un pour le faire à ta place). Produits ménagers maison ou pas, tu ne seras pas jugée, tu t’adaptes à tes besoins.

Donc retiens bien, la chose qui prime, c’est ton bien-être à toi, tu n’as pas envie de faire tes produits maison parce que ça ne t’intéresse pas ou que tu trouves que c’est une perte de temps, c’est ton droit ! Ou à l’inverse, tu es une pro des produits maison, alors éclate-toi, partage avec qui veut bien l’entendre. Quelle que soit ta catégorie, ne juge pas l’autre, on fait de notre mieux avec les moyens du bord. On est toutes différentes mais une chose nous relie, c’est le fait d’être Maman.

Pour conclure…

Comme dit en haut, cet article aura 8 commandements, donc j’ai commencé avec ces 4 sujets. En espérant que cet article t’aura plu, et si tu as d’autres sujets que tu aimerais traiter, n’hésite pas à me le dire en commentaire. Pour le prochain article, je vais parler de certains sujets où tu te reconnaîtras sûrement et qui, je l’espère, te permettront d’arrêter de culpabiliser. Allez, souris et cœur avec les doigts !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Un article très intéressant ! Je comprend ton point de vue et je le trouve assez pertinent ! ( après je ne suis pas une maman je ne peux pas me mettre à ta place 😉)
    Vraiment hâte de lire les quatres autres commandements !