Sweet Tooth – Tome 4

Il y a quelques semaines, je vous partageais mon véritable coup de cœur pour les comics de Sweet Tooth. Aujourd’hui, découvrons ensemble le quatrième tome de cette saga qui est devenue un véritable phénomène, en particulier avec l’aide de la série Netflix. Une série qui, elle, est adaptée pour un côté plus familial.

Rappelons cependant que les comics, sont réservés à des lecteurs plus matures,

le contenu n’ayant strictement rien à voir avec la série.

Sweet Tooth – Tome 4

Sorti le 1 octobre 2021

Prix : 16 euros

Pages : 160 pages.

Sweet Tooth - Tome 4

Synopsis

Il y a de cela de nombreuses années, une mystérieuse pandémie frappa la Terre, décima la quasi-totalité de la population et vit naître une nouvelle espèce, mi-homme mi-animale. Gus, jeune hybride livré à lui-même, a traversé une Amérique hostile pour comprendre d’où il venait et qui il était. Trois cents ans plus tard, un jeune garçon aux bois de cerf se réveille dans un monde qui lui est étranger et dans lequel l’humanité lutte pour sa survie. Cependant, avec le temps, les rôles se sont inversés : les hybrides ont pris leur revanche et les oppressés d’hier sont devenus les oppresseurs d’aujourd’hui.

Une lecture attendue

Nous nous retrouvons donc avec un tout nouveau tome, et quel plaisir ! Dès le début du volume, nous pouvons découvrir une courte interview de son auteur, Jeff Lemire. L’occasion pour lui de nous dévoiler les raisons de ce tout nouveau tome ainsi que les retrouvailles avec José Villarrubia, le coloriste des précédents livres.

Sweet Tooth - Tome 4

En tant que fan des tout premiers Sweet Tooth, je fus plus qu’heureuse de découvrir ce tout nouveau tome et il est clair que l’histoire, bien que développée dans les précédents volumes avec une fin heureuse, méritait d’être encore plus dévoilée en détail. Bien que Jeff Lemire l’ai annoncé en personne : ils devraient pouvoir y trouver des éléments familiers, mais aussi des choses totalement nouvelles… C’est donc avec impatience que j’ai attendu le colis tant espéré : le tome 4 de Sweet Tooth.

Une lecture (pas si) familière

Il faut avant tout se mettre dans le contexte, soit 300 ans plus tard… Nous retrouvons notre très cher Gus qui nous avait drôlement manqué ! Mais les retrouvailles ne sont pas aussi joyeuses qu’on l’aurait souhaité…

C’est donc démuni que nous retrouvons le jeune hybride au bout milieu d’un rêve… ou plutôt, un cauchemar.

Ce début de lecture s’annonce nostalgique, presque semblable au tout premier tome, et pourtant… Quelques différences font leur apparition, en particulier l’arrivée d’une nouvelle espèce, ou plutôt une nouvelle technologie…

Sweet Tooth - Tome 4

Ce n’est pas tout. Ce tome sera également l’occasion de découvrir de nouvelles aventures en compagnie de Gus, des rencontres, des dangers et des retrouvailles sont au programme… Et, bien entendu, la gueule sucrée ne sera pas le seul hybride de ce livre. Il y en a un autre particulièrement coriace et qui sera d’une grande aide.

Côté mise en couleur, nous retrouvons le travail fantastique de José Villarrubia et on ne peut qu’apprécier les retrouvailles entre les deux artistes. Comme pour les précédents tomes, le travail est maîtrisé à la perfection, les dessins sont très bien travaillés et surtout : le gore est toujours au rendez-vous pour notre plus grand bonheur !

Sweet Tooth - Tome 4

Comme pour les précédents tomes, nous retrouvons une galerie de couvertures… et encore une fois, il nous est difficile de choisir laquelle est notre préférée… Mystère, peur, inquiétude… Des émotions qui sont tout de suite visibles à l’œil et qui nous font comprendre que Sweet Tooth est loin d’être un comic à mettre dans les mains de n’importe qui.

Jeff Lemire, un auteur en herbe

Cette fin de tome vous permettra d’en découvrir un peu plus sur celui qui est à l’origine de cette petite merveille !  Et si l’œuvre de Monsieur Lemire vous a plu (ce qui sera très certainement le cas), sachez que Sweet Tooth est loin d’être son premier ouvrage. Récits complets ou séries en plusieurs tomes… Vous avez le choix ! Et pour ma part, mon cœur balance pour Green Arrow…

Sweet Tooth - Tome 4

Mon avis

Cette fois-ci, mon avis reste grandement mitigé… J’ai à la fois adoré retrouver les histoires de notre gueule sucrée adorée, mais les retrouvailles ne se sont pas passées comme je l’aurais imaginé. Bien que l’œuvre soit écrite par Jeff Lemire lui-même j’ai ressenti une nouvelle facette de celui-ci, une certaine maturité dû à l’expérience de ses précédents succès. Bien que les personnages soient pour la plupart identiques aux précédents volumes, j’ai eu plus de mal à m’y accrocher et je n’ai pas retrouvé la même sensation d’engouement que lors des précédentes lectures.

Sweet Tooth - Tome 4

Malheureusement, l’ajout de technologie dans cette licence n’est pas mon fort et je n’ai pas apprécié cette “nouveauté”. Malgré tout, ce fût un véritable plaisir, que dis-je, un bonheur, de retrouver Gus ! Difficile aussi selon moi de faire mieux que les précédents tomes, qui étaient une véritable réussite. Cependant, cela est toujours aussi agréable de lire une lecture de Mr Lemire.

Pour conclure…

Si vous avez apprécié Sweet Tooth, vous apprécierez très certainement de découvrir une toute nouvelle facette de l’histoire, en particulier de revoir notre gueule sucrée tant adorée ! Encore une fois, cette lecture n’est pas à mettre dans les mains de tous.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *