Recette de Udon au boeuf

J’avoue que je suis une amoureuse de la cuisine asiatique. Ma mère nous en faisait régulièrement j’étais petite (des nems, des woks, des rouleaux de printemps, de l’adobo et j’en passe). En devenant maman, je me suis dit que je devais aussi faire connaître à mes enfants toutes ses saveurs. Pour cette recette, j’ai choisi de te partager les Udon au bœuf, mais tu peux mettre du poulet, du porc ou encore une version vegan au tofu.

Avant de plonger dans la recette, connais-tu l’origine des Udon ? (ensuite promis, on passera à la recette de udon au bœuf)

Voici ce que Wikipédia nous dit : Les udon (うどん/饂飩) sont, avec les soba, les pâtes les plus consommées au Japon. Elles sont préparées avec de la farine de blé tendre (froment). Ce sont les pâtes japonaises les plus épaisses : de 2 à 4 mm de largeur. Leur couleur varie de blanc à blanc cassé et leur consistance est molle et élastique. Les udon peuvent se consommer chaudes ou froides, ce qui les rend très appréciables, notamment en période estivale, permettant de lutter contre les étés japonais, relativement chauds. Elles sont avec les soba un exemple de pâtes japonaises traditionnelles, par opposition aux rāmen importées de Chine à la fin de la fermeture du pays aux étrangers au début de l’ère Meiji. Les udon sont particulièrement populaires dans la préfecture de Kagawa (anciennement province de Sanuki), où les udon sont généralement un peu plus minces que dans le reste du pays.

Allez, maintenant que la minute info est terminée, place à ce que tu attends : la recette de Udon au boeuf !

Recette udon au boeuf - ingrédients

Ingrédients pour 2 personnes

  • 1 paquet de Udon ( logique)
  • 2 gousses d’ail
  • 250 gr de bœuf (je mange très peu de viande, c’est pour ça)
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe de saké (facultatif)
  • Poivre

Étapes de la recette

Étape n°1 : C’est la plus importante, go se laver les mains.

L’étape n°2 : Ensuite, tu prends ta viande ou ton tofu et tu coupes ça en petits cubes et tu réserves.

Ensuite étape n°3 : Place à la marinade. Hop, un bol et tu mets l’huile de sésame, la sauce soja (et le saké). Et tu réserves aussi.

Étape n°4 : Prends ta ciboulette et mets des coups de ciseaux dedans. Et pour ton ail (évite le presse ail, je trouve que ça retire toute la saveur), j’utilise un hachoir manuel.

Étape n°5 : Tu reprends ta viande (ou ton tofu), tu ajoutes ta marinade, l’ail et la ciboulette. Tu mélanges pour que ta viande soit bien imbibée de tout ça et tu filmes. 30 min au frigo !

Pendant ce petit temps d’attente, tu peux en profiter pour te détendre devant une série, lire un peu ou jouer à un jeu vidéo.

En revanche, ne dépasse pas ce temps car le bœuf avec de la sauce soja a tendance à avoir une réaction de cuisson. Donc si tu veux garder une viande tendre et plus agréable à manger, ne l’oublie pas dans le frigo.

Lire aussi  Le pain perdu

On reprend ?

Étape n°6 : Tu l’auras deviné, go te laver à nouveau les mains.

Étape n°7 : Dans ton wok (ou une grande poêle), tu verses un peu d’huile de sésame et une fois que celle-ci est chaude, tu peux mettre ta viande avec la marinade à cuire. Personnellement, je le fais à feu moyen voire petit, ça évitera qu’elle soit sèche.

Étape n°8 : Une fois que ta viande sera à ta guise (j’adore quand elle est légèrement caramélisée, ça apporte une autre texture), tu réserves. Garde ton wok ou ta poêle à proximité, tu vas en avoir de nouveau besoin.

Étape n°9 : La cuisson des udon. C’est très basique, tu fais bouillir de l’eau, tu la verses sur tes udon (que tu auras préalablement mis dans un plat) et tu patientes 3 minutes. À l’aide d’une fourchette, tu détaches les udon. Une fois cuites, tu peux retirer l’eau et servir, mais personnellement je rajoute une étape.

Étape n°10 : Dans ton wok ou ta poêle, verse une lichette d’huile de sésame (pour éviter que ça colle, ou comme moi parce que j’aime trop ça). Et une fois que l’huile est chaude (mais pas trop tout de même), verse tes udon et rajoute un peu de sauce soja. Et mélange le tout !

Lire aussi notre article : Les recettes des films du studio Ghibli

Dressage

Pour le dressage, laisse parler ton imagination, tes envies, fais vibrer ton cœur (pardon, c’est la passion de la nourriture qui parle). Généralement, je commence par placer un bon nid de udon dans le fond de l’assiette. Par la suite, je mets le bœuf sur le dessus. Ce n’est pas tout !

J’adore parsemer de graines de courges (je n’en avais plus pour cette recette) et de coriandre. Ce qui te donne la recette de base de udon au bœuf.

Pour cette partie, tu peux te faire plaisir avec des cacahuètes non salées, des noix de cajou, du gomasio. Et pourquoi pas même des oignons rouges (par contre, le combo ail et oignon rouge, tu oublies le rencard derrière). Enfin après tout ça, je peux te souhaiter un bon appétit !

Recette Udon de boeuf - dressage
Pour conclure…

 Si tu es encore plus addict à la cuisine asiatique que moi, je te propose d’aller découvrir la chaîne YouTube de Mamiko, qui te propose carrément de préparer tes udon toi-même. J’espère que cette recette de udon au boeuf t’aura plu ! Personnellement, me sacrifier pour te proposer les photos des étapes fut difficile, mais je l’ai fait. J’ai le sens du devoir. En attendant, si tu prépares ces udon au bœuf, n’hésite pas à nous tagguer sur les réseaux sociaux, ça fait toujours plaisir #lbgrecettes, mais aussi histoire de donner faim aux autres ! Bonne dégustation !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer