Direction le Zéro Déchet (Partie 3)

Rassure-toi, ce sera mon dernier article… pour le moment ☺️. Je dis pour le moment parce qu’il y a tellement de choses à dire sur le Zéro Déchet… Je pourrais encore te trouver des choses mais pour le moment je n’ai pas encore tout testé. Donc après la salle de bain, les WC, la cuisine, j’attaque les choses de tous les jours. Quand tu penses au quotidien, à quel objet penses-tu ? Stp ne me parle pas de masque ! Malheureusement, c’est devenu notre quotidien, mais ça je n’ai pas besoin de le dire.

Avant tout, j’espère que les deux derniers articles Direction le Zéro Déchet ont pu ou pourront t’être utiles.

Une nouvelle fois, ce seront des astuces où je vais t’éviter de vendre un rein. Le but n’est vraiment pas de te dire quoi faire exactement mais plutôt de te guider dans cette démarche. Comme pour les autres articles, je vais te parler de ce que je fais chez moi.

Le Zéro Déchet ne doit pas rimer avec contraintes et dépenses exorbitantes mais avec dépenses UTILES !

Les sachets à vrac

Aujourd’hui, on trouve de plus en plus de moyen de prendre la Direction du Zéro Déchet. Dans la plupart des magasins alimentaires, on trouve des rayons vrac. Et ils mettent à disposition des petits sachets en kraft. Ou tu peux prendre ton sac en tissu, c’est au choix.

Je dis au choix parce que les sachets en kraft sont réutilisables aussi, donc ça reste un impact minime sur les déchets. J’ai opté pour la version sac en tissu pour le côté pratique (tu les plies, tu les mets tous un seul sac et ça passe dans ton sac à main sans souci). Et surtout, c’est pratique et quand tu passes en caisse c’est stylé 😎.

En revanche, je ne vais pas te cacher qu’à  l’achat, ce n’est pas « donné ». Il faut compter entre 5 et 8 € pour 4 sacs en tissu en fonction de la taille choisie. J’ai les miens (8 au total de 2 tailles différentes) depuis 4 ans ils n’ont pas bougés même après bon nombre de lavages. Et en plus, le vrac c’est la vie !

Direction le zéro déchet - sac en tissu vrac

Petits objets du quotidien cachés dans ta cuisine

Une chose que je n’aime pas mais que j’ai quand même chez moi : les pailles en plastique. Je trouve ça inutile pour boire mais pratique pour faire d’autres activités (ludiques et / ou créatives). Enfin bref, là n’est pas la question ! Donc remplace ta paille en plastique par une paille en papier (franchement c’est pas top, mais bon), une paille en bambou, une paille en verre (perso, j’ai 2 mains gauches, le comble pour une gauchère. Ce serait trop risqué pour moi) ou encore une paille en métal. Je ne te parle pas de la paille comestible bien qu’elle soit super cool mais pas très bonne 🤣. Oui, j’ai eu l’occasion d’y goûter lors d’événements près de chez moi (poke LM). Par contre, niveau 0 déchet, on est au top. Tu la manges donc il n’y a plus rien à jeter.

Zéro Déchet - pailles

Ensuite, tu as le sachet de thé ou le filtre à café lavable. Si si, je t’assure, ça existe et on le trouve même chez Pique Éthique. Elle m’a gentiment proposé de tester des prototypes pour lui dire ce qui devait être amélioré et les nouveaux sont trop classes et pratiques. Et pour les filtres à café, l’avantage c’est que tu peux récupérer le marc avant de le mettre à laver (marc que tu peux réutiliser pour beaucoup de choses comme un super gommage pour avoir une peau de bébé ou comme engrais pour les plantes).

Direction le Zéro Déchet - thé lavable

Adieu bouteille en plastique, bonjour carafe d’eau en verre et perles en céramique. Si l’eau de ton robinet te le permets, tu arrêteras d’acheter des bouteilles en plastique. Les perles en céramique vont adoucir ton eau mais également en réduire le calcaire. Et non, tu n’auras pas un goût bizarre dans ton eau.

Je t’ai déjà parlé des charlottes alimentaires et de l’essuie-tout lavable que tu peux retrouver <a aria-label=">> ici <>> ici <<.

Retour rapide dans la culotte

Dans l’article sur la salle de bain et les WC, je te disais que la Cup ça peut être cool pour remplacer tes serviettes jetables ou encore la culotte menstruelle. Sauf que j’ai oublié de te parler des serviettes et des protections lavables en cas de pertes ou en fin de règles. (Ne fais pas la grimace, c’est natOurel). J’ai testé et je n’ai pas été convaincue 😅. Après, j’aime être au sec ! Même si ça absorbe bien, il y a quand une légère sensation d’humidité.

En revanche, le truc fun et cool, c’est que chez certaines créatrices, tu peux choisir ton tissu. Tu peux customiser tes protections et avoir tes règles avec classe. Et ça prend peu de place dans ton rangement ou sac et aucune dans ta poubelle ! Encore un moyen de prendre la Direction du Zéro Déchet.

Lire aussi notre article : Le citron : pas juste une affaire de jus !

Emmène tes contenants en course

Quoi ? Qu’est-ce qu’elle raconte ? 🤔

De plus en plus de commerces acceptent que les gens ramènent leurs propres contenants. Exemple : chez le boucher, au lieu d’avoir tes aliments dans le papier qui finira à la poubelle, tu peux emmener une boîte et lui demander de mettre tes achats dedans. Ne t’en fais pas, il ne va pas te facturer le poids du contenant.

Dans certaines enseignes de magasins bio, tu peux acheter ta lessive en vrac et même ton produit vaisselle. Généralement, ils vendent des bidons mais si tu as ton propre contenant, n’hésite pas à l’emmener.

Et si tu as un chat, tu peux aussi acheter sa litière en vrac, ça te coûtera moins cher et tu ne jetteras plus de sacs inutiles. Et, hop direction le Zéro Déchet !

Des biscuits en vrac

J’étais obligée de t’en parler, encore plus si t’es Breton(ne). Alors ok, ce n’est pas un objet mais c’est pour le côté hyper pratique, presque zéro déchet, économique et surtout très bon. Les biscuiteries en vrac !

Quand on a des enfants, il faut toujours penser aux goûters. Parfois, tu as la flemme de faire des choses maison donc tu te rabats sur de l’industriel (je plaide coupable). Et pourtant, j’ai une biscuiterie extra à proximité et je ne pense pas à y aller assez souvent ! Le principe est simple : tu peux venir avec des sacs en tissu ou prendre des sachets plastiques. Tu as juste à les remplir par toi-même.

Il n’existe que 2 prix : un pour une rangée de biscuits et un pour l’autre rangée. Ensuite, tu les paies au kilo. En moyenne, je prends 2 kilos de biscuits (et on a de quoi faire avec ça) et ça tourne en moyenne à 17/18€. Dit comme ça, ça peut paraître cher mais regarde les biscuits en hypermarché au kilo et compare. En plus là, tu paies le goût (pensée aux biscuits à l’amande qui ont un goût de frangipane 🤤) et la qualité. Ça y est, j’ai faim 🤣 !

Pour conclure…

Par rapport aux derniers articles, j’ai cette fois plus axé sur la réduction des déchets. J’aurais pu intégrer les mouchoirs en tissus, mais actuellement ce n’est pas ce qui est le plus conseillé. Après, tu peux 😊. Tu l’auras aussi compris, le vrac c’est la vie, et pas plus cher que les achats en paquets (parfois même moins cher). Comme je dis, chaque petit geste compte et c’est ceux-là qui feront que tu apporteras ta touche personnelle pour garder notre planète toujours plus verte. Et tu donneras également de bonnes habitudes à tes enfants !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *