De feu et de glace

Nouveau rendez-vous avec notre Bibliothécaire. Le dernier de cet été. Une nouvelle fois, vous pouvez y lire des choses inédites, pensées et écrites juste pour le plaisir de vos yeux et de votre imagination. Cette fois, nous partons complétement dans l’imaginaire. Est-ce que cela vous tente ? Si c’est le cas, installez-vous confortablement et laissez vous porter par cette nouvelle lecture !

Les supers

De feu et de glace

J’ai développé mes super pouvoirs de feu à l’âge de 5 ans. Pendant l’enfance, c’était compliqué avec des départs de feu intempestifs. Mais j’ai appris à contrôler mon pouvoir. Depuis que je suis en âge de partager les plaisirs charnels, je me heurte à un autre problème. Lors d’une excitation un peu trop forte, j’ai de grosses difficultées à me contrôler. Et, spoiler alert, mes partenaires ne sont pas fans de passer leurs parties à la biafine.

Lorsque le monde évolue, on trouve toujours un pendant sexuel à cette évolution. Nous avons donc pu voir une course au super sexe. De mon côté, ça m’arrange. On trouve de plus en plus d’applications où nous avons la possibilité de choisir notre partenaire avec nos affinités de pouvoir. D’où ma recherche pour un partenaire capable de me résister.

Mes peurs

De feu et de glace

Ça fait plusieurs fois qu’on se voit avec Marin. Restaurants, cinéma et balades au parc. Le courant passe bien entre nous. Mais j’ai tellement peur d’aller plus loin dans la relation. Peur de m’emporter, de le brûler et perdre ainsi son amour naissant et son amitié.

Ce soir, c’était soirée romantique au planétarium. En sortant du bâtiment, il me propose de m’emmener au parc pour regarder, en vrai, la voûte céleste. J’accepte et c’est ainsi qu’on se retrouve enlacés sur un plaid à se montrer les étoiles. Et tout en me les montrant, il s’approche de moi, de plus en plus près, et m’embrasse.

Son baiser est doux, langoureux. Je ne ressens aucune hésitation de sa part malgré ma nature qu’il connait. Il passe la main dans mes cheveux, l’autre à ma taille me rapproche très près de lui et continue de m’embrasser. Je commence à rougir. En moi se mêlent timidité et envie. Ma gorge devient sèche, ma température monte. Je commence à chauffer doucement. C’est à ce moment que tout s’arrête toujours.

Tendresse

De feu et de glace

Mais pas cette fois. Une très légère pellicule de givre se dépose sur sa langue et ses lèvres. Il me maintient contre lui, me susurre de ne pas avoir peur et continue de me câliner. Puis il relâche son étreinte, fait apparaître une fleur de glace dans la paume de sa main et me la pose sur les lèvres.

N’ai pas peur, je maîtrise parfaitement mon pouvoir. Qu’il n’y ait besoin que d’une fine couche de givre ou d’une avalanche de neige pour contrebalancer ton pouvoir. Alors détends-toi. Aie confiance.

Sur ces mots, il me prend la main et la pose sur son avant-bras, m’indiquant d’activer mon pouvoir. Je laisse s’échapper un peu de chaleur qu’il fait partir en vapeur. Puis je commence à faire chauffer plus fort ma main, une fine couche de glace recouvre son avant-bras. Ses yeux et son sourire m’incitent à continuer. Il résiste en rendant son bras encore plus froid.

Plus fort.

Je laisse mes doigts rougir et son bras s’adapte de suite à moi, nous laissant au milieu d’un nuage de vapeur.

J’arrête mon pouvoir et il nous fait pleuvoir un scintillement de petits cristaux. Il m’embrasse goulûment. J’avais l’impression d’être au milieu d’une boule à neige.

Retour à la maison

De feu et de glace

Je me demande si cette démonstration l’a autant excité que moi, et en même temps si je suis normale d’avoir trouvé ça excitant. Il me propose de me raccompagner. Ça a un peu l’effet d’une douche froide sur moi. Cette fois, il n’a pas rafraîchi que l’atmosphère…

Mais une fois devant le perron, il me retient par la main et m’embrasse de nouveau. Faisant tomber cette fois-ci de petits flocons de neige, en plein été. Ils s’accrochent et fondent sur mes cheveux et ma peau.

Il me fait reculer contre la porte et se serre contre moi. Mes seins sont pressés contre son torse. Sa main descend le long de ma jupe, passe dessous et remonte sur mes fesses.

J’ouvre d’une main le portail et l’invite à entrer.

Une fois arrivé à la maison, mon indécision s’envole. Il est confiant, cela me rassure. Et nous sommes à l’abri des regards.

La porte à peine fermée, il me plaque contre elle pour m’embrasser goulûment. Ses mains se baladent sur mon corps avec une fine couche de givre, me rafraîchissant.

Il repasse sa main sous ma jupe et me saisit de nouveau les fesses en plaquant son bassin contre moi, me faisant sentir sa dureté. Puis il fait littéralement glisser sa main de givre sur ma peau bien chaude en direction de ma culotte. Il écarte celle-ci et commence à me caresser.

L’art de la création

De feu et de glace

Ses doigts me caressent, sa langue me parcourt le cou. Mon corps est intégralement chaud.

Il commence à enfoncer un doigt entre mes lèvres. Au bout de quelques allers-retours, mon excitation mêlée à ses doigts entourés de glace qui fond par ma chaleur laissent une scène digne d’un hentai.

Tu vois que je peux résister à ton pouvoir

Sur ces mots, il crée un tabouret de glace sous mes fesses pour me maintenir à hauteur et enfouir sa tête entre mes cuisses.

Mais par contre, je ne sais pas te résister

Sa langue couverte d’une couche de glace caresse mon clitoris pendant que ses doigts gelés continuent de jouer en moi.

Je n’ai jamais eu l’occasion d’être aussi chaude. Je laisse mes doigts passer dans ses cheveux qu’il recouvre de givre instinctivement.

Lui et ce qui l’entoure commencent à se transformer en palais des glaces.

Il me porte dans ses bras et me demande où est la chambre. Je la lui indique et il me dépose sur le lit qu’il a recouvert au préalable par un peu de neige.

Il se met entièrement nu devant moi. Puis il se recule et se montre sans givre du tout. Pas besoin de glace pour se sculpter, il est vraiment à mon goût.

Je me met à genoux sur la neige du lit et lui fait signe de venir dans ma bouche. Il recouvre son sexe d’une très fine couche de glace et me laisse le caresser et le manger avidement.

Puis il me rejoint dans la neige qu’il renouvelle régulièrement à cause de ma chaleur torride. Il me crée des menottes de glace pour m’attacher. Puis il me pénètre doucement.

Un sauna de bonheur

De feu et de glace

Je devient brûlante mais il résiste très bien, durcissant son sexe avec de la glace de plus en plus froide.

La neige se tasse sous nous à force d’aller-retours et devient de la glace. Il se sert de celle-ci pour amplifier les mouvements de va-et-vient en me faisant glisser dessus.

Je suis vraiment de braise. Il refroidit tout ce qui nous entoure tout en continuant de nous faire plaisir. L’atmosphère ressemble de plus en plus à un sauna tellement il y a de vapeur qui s’échappe de cette glace chauffée à mon contact.

Je décide alors de faire fondre mes menottes et de renverser les rôles. En le chevauchant, je le guide vers un rythme bien plus soutenu, me faisant glisser sur la glace de son corps.

Nous nous laissons aller avec nos pouvoirs en parfaite harmonie. Puis il m’enlace au lit, faisant pleuvoir une pluie de pétales de rose gelées pour nous refroidir de cette torride soirée.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *