Les mystères de Monkey Island. À l’abordage des pirates

“Les mystères de Monkey Island. À l’abordage des pirates” est un ouvrage de Nicolas Deneschau paru le 20 Juin 2019 chez Third Editions. Il s’agit d’une analyse de la célèbre licence de jeux vidéos issue du studio de développement de Georges Lucas. Celui-ci n’existe plus aujourd’hui, mais leur jeu “Monkey Island” a marqué beaucoup de jeunes geeks des années 90.

Synopsis

« Faites ce que vous voulez, mais faites des trucs cool ! » – George Lucas, le 1er mai 1982.

Voilà le seul objectif fixé à cette vingtaine de créateurs, jeunes, ambitieux, drôles et mal coiffés. Lucasfilm Games™ puis LucasArts™deviendra un développeur légendaire, entre autres parce que c’est dans ses locaux qu’en 1990 fut créé The Secret of Monkey Island™. Le plus connu des jeux d’aventure Point & Click, qui doit sa réputation à son univers de pirates bariolés, délicieusement anachronique, à son humour tout droit hérité des Monty Pythons, mais aussi, tout simplement, parce qu’il a révolutionné un genre.

Le présent ouvrage se veut un hommage aux aventures de Guybrush Threepwood™, pirate de génie. Mais il souhaite aussi, avec beaucoup de prétention, vous expliquer pourquoi Monkey Island représente une étape décisive dans la manière de raconter une histoire à travers un jeu vidéo. Il sera par ailleurs l’occasion de revenir sur l’histoire tumultueuse de LucasArts, de Telltale Games, de découvrir quelques recettes de grog vaudou, d’apprendre des chansons interactives de reggae pirate, de briller lors d’une soirée mondaine entre geeks quadragénaires et de découvrir des répliques aussi aiguisées qu’un sabre d’abordage (utiles pour les duels ou les anniversaires).

Third Editions

Nicolas Deneschau, un passionné de Pirates !

Omnivore gavé de Kaiju-Eiga, de films de SF en noir et blanc et de romans de piraterie, Nicolas tente encore de retrouver son poulet en caoutchouc avec une poulie au milieu. Passé par la case cinéma via Cinegenre.net avant de traîner sa plume sur le site Merlanfrit, il collabore aujourd’hui avec Third Éditions.

Third Editions

Monkey Island, les pirates façon jeux vidéos

Composé de trois grandes parties, elles-mêmes composées d’une dizaine de chapitres, “Les mystères de Monkey Island. À l’abordage des pirates” retrace dans un premier temps l’histoire de l’homme sans qui rien n’aurait pu être possible : George Lucas. Eh oui, Monkey Island est issue de ses studios LucasArt ! Comme quoi le paternel de Star Wars est plein de ressources ! Et non, il n’a pas fait que du cinéma dans sa vie.

Cette première partie parle donc de la naissance du projet des jeux vidéos. Il est bien entendu que cela avait un lien avec Star Wars, mais plus de manière technique que sur la fiction. En effet, quand la saga légendaire est sortie, les effets spéciaux étaient à leur balbutiements, tout comme l’informatique. On est encore bien loin des prodiges que nous avons de nos jours. Mais si on en est là, c’est un peu aussi grâce à eux. J’ai beaucoup souri en lisant ces pages car je ne comprends que trop bien ce à quoi ils ont dû être confrontés à l’époque. Il est question du langage “Assembleur”, un ancêtre des langages de programmation mais qui a été utilisé sur certaines consoles. Cette première partie, vous l’aurez compris, a beaucoup parlé à mon âme de développeuse.

Pirates vous avez dit ?

Ensuite, la seconde partie, elle, aborde enfin le fameux jeu vidéo : Monkey Island. Car certes, George Lucas est une personnalité très intéressante et j’ai notamment pu en apprendre beaucoup dans un autre ouvrage de Third Editions.

Mais je voulais surtout savoir de quoi parlait Monkey Island. Sans recherche ni rien, si vous me dites Monkey Island et pirates, je pense à One Piece. D’autant plus qu’un film vient de sortir dans les salles obscures sur Luffy et ses compagnons. Ensuite, dans un second temps, mon esprit aurait dit “Pirates des Caraïbes ». Là encore, le titre, du moins l’acteur principal, a pas mal fait parlé de lui dans la presse récemment. Mais il a surtout marqué des générations ! Qui ne cite pas Jack Sparrow dès qu’il le peut ? Sur cette référence, ce n’est pas le jeu vidéo qui s’inspire du film mais bien l’inverse !

Retrouvez notre avis sur Indiana Jones, explorateur des temps passés ici !

Mon avis sur « Les mystères de Monkey Island. À l’abordage des pirates »

C’est un ouvrage qui va vous refaire tomber en enfance si comme beaucoup vous rêviez petit(e) de partir à l’aventure par delà les mers et de trouver de nombreux trésors. Vous pourriez aussi être nostalgique si vous avez connu le jeu vidéo ! Ce n’est malheureusement pas mon cas car je suis née au début des années 90, je n’ai donc pas eu le loisir d’y jouer. En revanche, j’ai beaucoup apprécié cette première partie avec tous les détails informatiques. Et la seconde a mis en évidence qu’un bon jeu vidéo peut être un jeu de type point’n’click. Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir des designs de folie ou un gameplay qui demande une puissance de calcul de fou. Il faut avant tout une belle histoire, une ambiance et un contexte. C’est très beau la manière dont c’est écrit et on sent que cela vient du fond du cœur. Enfin, les annexes sont géniales ! Mais je ne vous en dit pas plus car ça gâcherait la surprise !

Pour conclure…

Comme d’habitude, Third Editions propose deux versions de l’ouvrage : la version First Print au prix de 29,90€, et la version standard au prix de 24,90€. La semaine prochaine, on change complètement de décor, et on va parler tissus, design mais surtout de mode !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.