Articles a la une

Derniers commentaires
beaute

Les tatouages éphémères : j’ai te…

Nous sommes en plein cœur de l’été et les températures nous le confirment !

Et qui dit ÉTÉ, dit plage et qui dit PLAGE, dit TATTOO ! (Promi, j’arrête de faire ma Tuche).

Amatrice de tatouages, mais n’étant pas trop copine avec les aiguilles, j’ai testé les tatouages éphémères.

Ces derniers peuvent être utilisés pour toutes occasions et de nombreux modèles existent !

Ils tiennent approximativement 2 semaines si l’on n’y touche pas et qu’on ne fait pas trop de piscines.

En effet, le tatouage éphémère existe sous différentes formes, je vous les liste ci-dessous :

  • Le henné
  • Le décalcomanie
  • L’encre à base de jus de Jagua (fruit exotique)
  • L’encre pulvérisée sur un pochoir

Pour le test, j’ai utilisé les méthodes suivantes :

Le jus de Jagua : le tattoo vegan

Je sais que c’est en vogue le végane et pour les amateurs, je vous ai dégoté la méthode !

Celle-ci utilise du jus de Jagua qui est un fruit exotique. Ce jus au contact de la peau, provoque une réaction chimique qui colore cette dernière au bout de 24 h en moyenne.

Cette méthode est à la fois naturelle et ne provoque pas d’allergie contrairement au henné.

J’ai donc opté pour 3 pochoirs et une fiole « d’encre » via le site INKAParis.

Ma commande m’est revenue à environ 30 € (les pochoirs sont à 3,5 € l’unité et la fiole est à un peu moins de 17 €).

Le tout est expédié sous 5 jours dans une jolie pochette en jute, avec un gant, une spatule et une notice.

Application des pochoirs

Application de l’encre à base de jus de Jagua

Une heure après…

Résultat final

Les seuls petits points noirs sont qu’à la réception de ma commande, la fiole était percée… Du coup, je n’ai pas pu la réutiliser…

Les pochoirs ne sont pas réutilisables non plus.

Sachez tout de même que le processus est assez long. Il faut 1 h de pause (le tout sans bouger si possible) et attendre ensuite 24 h pour voir apparaître la coloration.

Je suis néanmoins plutôt contente du résultat. Plusieurs de mes proches se sont laissés piégés quand ils ont vu mon avant-bras.

Je ne vous parle pas de la tête de ma pauvre maman… J’ai bien rit !

Au final, mon tatouage a duré une bonne semaine, mais l’eau de la piscine l’a achevé au vu des produits qu’elle contient (brome, chlore, etc.).

Sachez que vous pouvez également vous faire tatouer avec cette encre chez un vrai tatoueur.

Si la zone dans laquelle vous souhaitez votre motif est inatteignable par vos mains ou tout simplement si vous avez peur de vous louper.

Néanmoins, cela revient relativement cher, presque autant qu’un vrai tatouage.

Le décalcomanie : le plus économique

La méthode la plus simple, je pense. Nous sommes tous passés par l’enfance, donc tout le monde connaît les fameux tatouages de la célèbre marque de chewing-gum !

Une petite éponge avec un peu d’eau et c’est parti pour se la péter devant les copain (e) s !

Personnellement, j’en faisais la collection et le placard de ma chambre en garde encore quelques traces…

Bref, pour ce test, j’ai choisi le site Artwear Tattoo, mais sachez qu’il en existe bien d’autres. Même Amazon en propose !

Une grande quantité de motifs y est proposée dessus et il y en a vraiment pour tous les goûts ! Noir et blanc, couleur, etc.

J’ai longuement hésité avec un motif tribal, un peu comme ceux que portent les Tahitiens, mais au final, la symbolique n’était pas assez « significative » pour moi.

Donc pour ne pas changer, j’ai encore choisi un motif dit « géométrique ».

J’aime bien ce style un peu origami/futuriste. Côté symbolique, la flèche représente pour moi plusieurs éléments :

  • La vie
  • Tous les jours nous faisons des choix, on a des hauts et des bas, mais on continue toujours d’avancer.

Ma commande m’est revenue à 9,90 € (aucun frais de livraison, envoyé via une lettre suivie sous 2-3 jours à compter du traitement de la commande).

J’ai également fait le test de la piscine avec celui-ci… Il s’est également effacé, mais beaucoup moins que l’encre à base de jus de Jagua. Je pense que c’est dû au fait que les décalcomanies contiennent une espèce de colle. C’est grâce à elle qu’ils sont brillants et qu’ils tiennent un peu plus longtemps.

L’encre & pochoir : le plus proche de la plage

Cette méthode, je l’ai testée en 2016 lors de mon enterrement de vie de jeune fille.

Mes amies/cousines avaient pas mal d’idées en tête pour faire de ce week-end des souvenirs incroyables… Et donc une des étapes consistait à aller chez le tatoueur !

C’était plus pour faire peur à mon mari (qui n’aime pas trop les tatouages) que pour moi, mais c’était assez sympa.

Chacune a choisi un pochoir et une couleur d’encre différente. Pour moi, c’était une espèce de soleil tribal :

Comme pour l’encre au jus de Jagua, cela ne fait absolument pas mal, et cela tient environ 2 semaines.

Le processus est beaucoup moins long : il suffit de vaporiser de l’encre sur le pochoir.

Cela ne prend même pas 5 min et le résultat est immédiat, le tout pour un prix de 5 €.

Ici, les pochoirs sont réutilisables à volonté par le tatoueur et vous avez un choix assez large de couleurs. Néanmoins au niveau de la diversité des pochoirs, cela dépendra de la collection de votre tatoueur.

En conclusion, le tatouage éphémère peut être un bon moyen de tester un motif avant de se le faire définitivement sur la peau, ou tout simplement décorer son corps le temps de quelques heures/jours.

Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses !

N’hésitez pas à mettre en commentaire si vous êtes passé(e) sous les aiguilles ou non, ainsi que la symbolique de vos motifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *