Salon de thé – Les protections périodiques

Nous revoici aujourd’hui pour un nouvel épisode de notre salon de thé. Aujourd’hui, nous changeons de sujet pour parler de protection périodique. C’est un sujet qui touche toutes les femmes et une majorité des couples mais qui reste cependant très tabou.

Nous allons encore une fois parler de nos ressentis et de nos expériences personnelles. Ce que nous allons dire n’est en aucun cas une vérité absolue. Si vous avez des questions concernant vos menstruations ou votre contraception, je vous invite vivement à consulter un(e) gynécologue.

Même rappel que le précédent épisode, même si j’espère que ce soit bien le cas partout, ici on ne se moque pas, que ce soit entre nous ou dans les commentaires. De la bienveillance, de l’ouverture d’esprit et du partage.

En attendant, passons un bon moment tous ensemble, en parlant de nos expériences, autour d’une petite boisson.

Salon de thé - Les protections périodiques
Salon de thé – Les protections périodiques

Comme pour le précédent épisode, nous sommes 4 pour parler ensemble et, cette fois-ci, nous parlons de notre intimité. Nous avons toujours GirlyTaz avec nous et notre invitée masquée que nous appellerons cette fois “Bilquis”. Je vous propose également de découvrir la douce voix de Kushina, nouvelle rédactrice sur le blog depuis 2020 et qui est à l’initiative de ce thème.

Comme la dernière fois, nous avons commencé par une question. Cette fois-ci nous nous sommes demandé “Quelles étaient vos premières émotions lors de vos premières règles », pour explorer ce nouveau sujet. Nous avons parlé de nos expériences passées, des questionnements et ressentis que l’on a pu avoir, ou que l’on a toujours.

Dans cette épisode, nous avons pu voir qu’il y a eu, lors de notre enfance, beaucoup de tabous pour une majorité d’entre nous. Certaines sont arrivées à cette première expérience de changement de notre corps sans y avoir été préparée avant. Ce qui a pu engendrer pour la plupart de l’incompréhension, beaucoup de questionnement et, pour d’autres, une belle frayeur !

Il est possible que ce soit un problème générationnel et que le sujet devienne de moins en moins tabou. Dans tous les cas, celles qui sont mamans parmi nous ont conscience de l’intérêt de préparer leur enfant à ce sujet, que celui-ci soit une fille ou un garçon.

Il est possible que certains d’entre vous aient vécu une expérience similaire avec une famille pour laquelle ce sujet est très tabou. Pour les plus jeunes d’entre vous qui souhaitent en savoir plus, je vous invite à vous orienter vers l’infirmière de votre école. Elle est formée pour discuter de tout cela. Il y a également des lieux à l’extérieur du système scolaire, comme les plannings familiaux avec du personnel médical où vous pouvez avoir une consultation gratuite et anonyme.

Nous avons également abordé le sujet des différentes protections périodiques qui existent et que nous avons testé. Il apparaît évident au cours de notre discussion qu’il faut adapter sa protection selon son âge et son envie. Pour les premières années, il apparaît que les protections externes comme les serviettes, les serviettes lavables ou les culottes de règle sont bien plus faciles à utiliser. Surtout à un âge où l’on n’est pas forcément à l’aise avec son corps.

Une fois que nous nous sommes découvertes, que l’on a moins d’appréhension envers notre corps ou nos règles, nous pouvons essayer les protections « internes » comme les tampons ou les cups. Ces alternatives n’ont rien d’obligatoire, ce n’est pas parce que l’on a grandi que l’on doit y passer.

Pour conclure…

À ce sujet, nous n’avons pas toutes les mêmes avis et parcours. Je vous laisserai découvrir dans l’audio les avantages et les inconvénients de chacun de nos tests et expériences.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *