Badducks – Tome 1 & 2

Badducks est une nouvelle série de comédie familiale et de science-fiction, écrite par Toryumon Takeda. La série de quatre tomes est publiée sous la collection seinen de Ki-oon. Le tome 1 et le tome 2 sont parus respectivement le 06 avril et le 06 juillet 2023.

Résumé de Badducks

Badducks - Tome 1 & 2 couvertures

Tome 1

Morgan n’a jamais eu de chance. À 10 ans, il est abandonné par ses parents, et 20 ans plus tard la mafia vient lui réclamer le règlement de la dette qu’ils lui ont léguée. Sans le sou, le seul moyen de s’en acquitter est de servir de cobaye aux expériences de Nguyen, maître du monde du crime. Les rejetés de la société, et en particulier les non-humains, finissent sous ses ordres en tant que tueurs, prostitués ou travailleurs forcés.

Morgan se réveille avec un tube dans la nuque et… une force exceptionnelle ! Son identité a été effacée : le voici condamné à une vie de servitude. Au moment où il croit tout perdu, Lisa, dernière représentante de son espèce et esclave de la mafia, lui propose un plan d’évasion. Rien ne tourne comme prévu, et les fugitifs se retrouvent avec un bébé dans leurs bagages ! Peu importe, ils font avec… Les deux comparses n’ont ni expérience du combat ni ressources, mais leur soif de liberté est sans égale !

Tome 2

En cavale et sans le sou, Morgan et Lisa n’ont pas d’autre choix que de voler pour survivre, mais ils sont repérés par un agent de police après avoir cambriolé une riche demeure… Heureusement, ils arrivent à quitter la ville in extremis. Prochaine étape : Richill et ses paysages bucoliques… le coin idéal pour disparaître !

Ce que les fugitifs ignorent, c’est que le fils du maire de Rado a mis ses considérables ressources à disposition de la mafia, qui ne tarde pas à retrouver leur trace… Parviendront-ils à échapper aux sbires du cruel Nguyen ?

– Quatrième de couverture

De cobayes à fugitifs

Morgan et Lisa sont deux personnes n’ayant eu nul autre choix que de servir Nguyen, un chef de la mafia, pour recouvrir des dettes ou simplement pour des besoins personnels. Un beau soir, Morgan fait la rencontre de Lisa, une femme non-humaine qui se prostitue, et cette dernière lui fait une requête quelque peu étrange… Celle de faire un casse. Mais malheureusement pour eux, tout ne va pas se passer comme prévu. Le casse se situe chez le fils du maire, Eric, et l’endroit est hautement gardé par la sécurité…  

Bien qu’ils parviennent à se tirer d’affaire sans trop de dommages, ils sont contraints de s’échapper de la ville afin que plus personne ne soit à leurs trousses. Morgan ayant dû abandonner Olivia, sa fiancée, afin de devenir un cobaye, et Lisa n’ayant plus personne à ses côtés, ces deux nouveaux fugitifs n’ont alors aucun bagage familial ou matériel à emporter dans leur course. 

Plus rien ni personne ne les retient… excepté cette petite surprise qui s’immisce dans leur vie suite au vol : un bébé.

Une famille reconstituée

Durant l’histoire de Badducks, Morgan et Lisa deviennent subitement parents adoptifs d’un bébé retrouvé dans une valise dérobée chez Eric. Ils comprennent rapidement qu’il s’agit d’un enfant illégitime et que cette valise allait sûrement être envoyée à la mère biologique de l’enfant, puisqu’elle contient aussi de l’argent… De quoi payer son silence ! Mais les plans d’Eric se retrouvent bouleversés par ce nouveau duo, et hors de question pour Morgan d’abandonner l’enfant

Le bébé est nommé Boz, et se joint à ses nouveaux parents dans ce voyage farfelu. Malheureusement pour eux, Eric ne compte pas prendre le risque que son secret soit révélé au grand jour… Alors cette petite famille va se retrouver embarquée dans de drôles de situations, entre comédie, course-poursuite et même… vol organisé !

La mafia aux trousses

Comme il fallait s’y attendre, ce n’était qu’une question de temps pour que la mafia rattrape nos chers fugitifs. Après un casse qui a assez mal tourné, Nguyen a été mis au courant de leur itinéraire… Et alors même que leurs chemins allaient se séparer à Richill, ils sont pris de court par une embûche soudaine. Ils n’ont pas d’autre choix que de s’enfuir, ou combattre pour leur vie. Ce qui ne s’avère pas aisé… Malgré la force et la robustesse de Morgan. 

Les personnes à leurs trousses sont des “agents” expérimentés et engagés par Nguyen lui-même. Ils possèdent, eux aussi, des capacités physiques extraordinaires, et cela rend la tâche plus ardue que prévu pour Morgan. Et même si ces personnes n’en ont pas après lui directement, mais après Lisa, il ne compte pas l’abandonner comme il a été abandonné par le passé, et fera tout pour la sauver tant qu’il est encore vivant. 

Morgan et Lisa s’en sortent de peu, mais non sans séquelles… Ils sont cependant sauvés par un médecin non-humain, qui habite dans les fins fonds de la forêt avec sa femme, humaine. Cela relève d’un miracle, mais après moults évènements, nous apprenons qu’ils ne seront pas tirés d’affaire pour autant…

Mon avis sur Badducks – Tome 1 & 2

J’ai beaucoup apprécié découvrir l’univers de Badducks, mais surtout ses personnages ! Morgan est un homme attachant qui a fait le nécessaire pour payer ses dettes, et ce même si cela signifiait abandonner la femme qu’il aime et qui l’a aidé à surmonter son passé. Et bien qu’il ne semble plus avoir espoir en la vie, sa rencontre avec Lisa va inconsciemment le bouleverser

Lisa est pleine d’énergie, elle n’a pas la langue dans sa poche, mais trouve un certain confort aux côtés de Morgan. Elle a un caractère bien trempé et même si elle ne souhaitait pas garder Boz au départ, elle s’attache finalement à l’enfant comme s’il était le sien. Son passé l’a affreusement touchée, mais elle évolue tout de même positivement en compagnie de Morgan et de Boz. Peu à peu, elle sent qu’elle peut lui faire confiance… Peut-être qu’elle s’attachera davantage à lui dans les prochains tomes, qui sait ? 

En tout cas, il est intéressant et excitant de suivre les péripéties de ces trois personnes, qui, ensemble, forment doucement une véritable famille.

Pour conclure…

De leur retranchement à leurs moments plus intimes, Badducks allie parfaitement bien ce côté familial au côté plus sombre de science-fiction. Composé de quatre tomes seulement, nous n’avons aucunement hâte de voir leur aventure arriver à sa fin ! En tout cas, nous vous le recommandons définitivement. 

Vous devriez Lire aussi
Réimp’ ! - Tome 4

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *