Bayuk

Bayuk est un roman de dark fantasy écrit par Justine Niogret et disponible chez 404 Éditions. Vous plongerez dans le bayou afin de fuir avec nos 3 jeunes amis une malédiction qui ne se serait jamais déclenchée si certaines personnes ne s’étaient pas rencontrées… Un coup du destin peut-être ?

Synopsis

“Tu as son sang. Elle a tué ma lignée, je tuerai la sienne !”

Une malédiction au cœur du plus sombre des bayous…

On raconte que c’est arrivé un soir sans Lune, au village de Coq-Fondu, dans l’endroit le plus reculé du bayou. Qu’une jeune fille a été maudite pour les crimes de sa mère, la pirate la plus redoutée des mers, qu’elle n’a jamais connue. Où qu’elle aille, les esprits iront aussi, la traquant sans merci. On raconte encore que pour briser cette malédiction, elle devra dire adieu à tout ce qu’elle a toujours connu pour partir en quête de l’épave du Mermaid’s Plague, le légendaire pavillon de la cruelle capitaine. Cette histoire, c’est celle de Toma. Mais c’est aussi celle de Boone et celle de Roi-Crocodile, qui l’accompagneront dans sa quête de vérité.

404 Éditions

Un petit mot sur Justine Niogret, l’auteur de Bayuk

​​Justine Niogret, née en 1978, est une écrivaine française, notamment de fantasy, science-fiction et roman noir ainsi qu’une traductrice. Elle a remporté plusieurs prix littéraires, dont un Grand prix de l’Imaginaire en 2010 pour son roman de fantasy Chien du heaume.

Wikipédia

Étymologie du mot “Bayuk”

Bayuk, pour moi, me fait penser au mot “bayou”, qui désigne des marécages et dont le plus célèbre habitant n’est autre que l’alligator. Le bayou est bien souvent associé à la Louisiane, aux Etats-Unis. Mais je vous ai dégoté une définition un peu plus fournie sur le site de Sophia Smith :

Un bayou est un type d’écosystème de l’eau douce qui se trouve souvent dans le sud des États-Unis. Par exemple, à la Louisiane, il y existe plusieurs étendues d’eau formées par les anciens méandres du Mississippi. Le mot “bayou” est a l’origine le mot Choctaw “bayuk,” qui signifie “petit ruisseau” ou “serpent.” Les bayous peuvent nourrir une population aussi: les crevettes, les écrevisses, et les alligators se trouvent dans cet écosystème divers. Dans le contexte culturel, les bayous navigables figurent comme une méthode de transportation ou bien un lieu de se nourrir.

Sophia Smith.edu | France in America
Bayuk - Justine Niogret | 404 éditions | Partie 3

Mon avis sur Bayuk

Quand j’ai reçu ce bel ouvrage (où un crâne de crocodile, dont la gueule ouverte dévoile une belle rangée de dents pointues, trône au milieu de la couverture), je me suis dit “Chouette !”.

Rien que le titre promettait de plonger le lecteur dans un monde où le mystique et le vaudou ont toute leur place. Avec une ambiance marécageuse où les reptiles sont rois. Puis, en me penchant un peu plus sur le synopsis, une histoire de pirate en bonus ! Mon weekend risquait d’être riche en rebondissement avec cette lecture !

Les premières pages sont très originales et permettent une présentation des différents personnages principaux, à la fois détaillée mais sans non plus trop en dire. Chacun a des secrets et il vous faudra dévorer le roman afin d’en apprendre plus sur eux. Nous avons Toma, la benjamine dont le quotidien tranquille va basculer du jour au lendemain. Suivit ensuite de Boone, le mystérieux et seul garçon de la bande. Et enfin Roi-Crocodile, qui va les guider en termes de vaudou et autres interprétations mystiques. Ensemble, ils vont partir à l’aventure malgré eux et tenter de briser une malédiction (rien que ça !).

Répartie en une trentaine de chapitres (soit 4 grandes parties), la lecture est très facile et surtout agréable. Les descriptions nous immergent vraiment dans les marécages de la Louisiane, sans jamais pour autant confirmer que l’histoire se passe là-bas.

Si je devais résumer, je me suis régalée ! On a du suspense et des personnages dont le passé est difficile. Cela les a tous marqué à vif. Et surtout notre petite Toma qui doit grandir en peu de temps. Elle verra son innocence s’envoler, ses repères se détruire, et pourtant c’est une guerrière. Elle va affronter avec ses camarades mille et un dangers et faire preuve de beaucoup de courage.

Bayuk - Justine Niogret | 404 éditions | Extrait
Pour conclure…

Vous pouvez retrouver Bayuk en format broché au prix de 16€, et en version numérique (e-book) au prix de 12,99 chez 404 éditions. C’est un beau roman, j’espère qu’il y en aura d’autres ! Mais en attendant, je pense que je vais lire les autres ouvrages de Justine car j’aime beaucoup son style ! Et même si ma pile de lecture est déjà haute, je pense que l’été va être long et chargé en histoires fabuleuses !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.