Articles a la une

Derniers commentaires
beaute

Ma crème réparatrice jambes lourdes

Il était une fois, des hommes qui faisaient chaque jour des kilomètres pour nourrir les leurs. Ils partaient parfois plusieurs jours et contrairement aux idées reçues, ce n’était pas les femmes qui avaient besoin d’apaiser les lourdeurs de leurs jambes ainsi que leurs échauffements, mais les hommes. Dans les tribus amérindiennes du Nord Ouest des États-Unis, ces derniers se frictionnaient les jambes avec de la menthe sauvage naturelle (Mentha arvensis). En confrontant les recherches effectuées auprès de plusieurs hommes-médecins et en utilisant les techniques et connaissances actuelles, des crèmes issues de l’éthnobotanique sont apparues et nous prodiguent leurs bienfaits chaque jour.

Ma crème réparatrice jambes lourdes

Préparation : Aucune

Utilisation : Avant de partir le matin, pendant la pause déjeuner, en fin de journée après la douche

Pour : Homme et Femme

 

INGRÉDIENTS PRINCIPAUX:

  • Marronnier d’Inde : Pour tonifier et rafraîchir les jambes.
  • Eucalyptus, Menthol et Huile de menthe poivrée :  Pour une sensation de refroidissement et de vigueur de la peau.
  • Menthe sauvage naturelle : Pour la sensation de fraîcheur rapide.

POSTULAT DE Départ :

Si possible sur jambes propres.

Je suis habituellement à un poste sédentaire.

On va dire 90 % de mon temps, je suis assise derrière un ordinateur sur des journées de plus de 9 heures. Avec ma santé qui favorise la station assise (SPA) et l’état circulatoire posant soucis essentiellement au niveau de mes jambes, mes fins de journées peuvent être laborieuses, même en étant appareillée de ma canne.

CE QUE JE RESSENS PENDANT LE SOIN :

Je passe de cette crème translucide généreusement sur les tibias, les mollets en gestes répétés depuis les chevilles jusqu’au derrière des genoux en remontant, en massant également les articulations extérieures des chevilles qui ont tendance à être gonflées chez moi (je suis sujette aux œdèmes).

Rituel qui peut s’avérer particulièrement utile l’été, en période de forte chaleur ou pour aller faire les courses… Après le ménage, c’est sympathique aussi. C’est sincèrement revigorant et entre opter sur une douche froide, traverser la ville pour marcher une heure dans l’eau de mer, ou me masser avec une crème qui sent bon et ne va pas me frigorifier, j’ai assez vite choisi (chacun ses plaisirs).

Bref, bien sûr, on sent l’effet mouillé de la crème qui ne persiste pas, mais pas que ! Heureusement, sinon l’intérêt serait limité.

Une sensation de fraîcheur survient dès le premier passage de la crème, c’est un peu comme quand on prend un courant d’air en sortant de la douche chaude en plein été.

 

C’est vivifiant, comme si les jambes respirées…

Puis l’impression que le frais pénètre la peau et se diffuse des chevilles aux genoux… Trop bien… Et pour me finir en beauté, je conseille vivement d’étirer le reste de crème sur l’intérieur des cuisses. En tout cas, pour moi, c’est top.

On peut s’en mettre également sur les bras, c’est pas mal du tout.

Point important pour moi : cela sent bon le frais, la menthe !

Par contre, je me rince bien les mains après, car je n’aime pas la sensation persistante dessus.

 

Ma crème réparatrice jambes lourdes

RÉSULTATS :

J’ai testé plusieurs crèmes de plusieurs marques au fil des ans. Des collantes, des gluantes, des soyeuses, qui sentent bons ou forts ou les deux, qui font réagir ma peau avec des plaques, qui fonctionnent plus ou moins ou pas. Je vous parle de celle-ci plus particulièrement, car j’aime les produits issus de cette gamme.

En une dizaine de minutes, je me prépare mes marcheuses puis les revêts de mes mi-bas ou collants selon la saison (la joie d’avoir une super circulation sanguine).

Je me sens beaucoup plus légère des jambes. Si c’est en pleine journée, par forte chaleur, je peux en remettre entre midi et deux. Personnellement, aux commodités avant de reprendre l’après-midi me les requinque bien.

En temps normal, matin et soir sont bien suffisants.

Après nous sommes tous différents. Il y en a qui en mettront uniquement le matin, car ils ne veulent pas s’encombrer d’un tube dans le sac (vu la taille des tubes, on peut en laisser au fond du tiroir de son bureau sans que cela gêne).

 

Je ne peux que conseiller aux personnes ayant un poste assis (comme les comptables, secrétaires, caissiers…) ainsi que les personnes en station debout prolongées (comme les infirmières, les hôtesses de l’air et stewards, les animateurs, les serveurs, les vendeurs…) de tester cette crème.

 

RETROUVEZ-MOI SUR MON GROUPE FACEBOOK

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • REVIGORE ET RAFRAÎCHIT
  • REFROIDIT ET APAISE
  • SANS ALCOOL
  • NON GRAS
  • SENT SUPER BON LE FRAIS
  • TUBE BIEN JOLI
Les points negatifs
  • PAS TROUVÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *