DanMachi – Sword Oratoria T.8

Le 8ème tome de “DanMachi Sword Oratoria”, écrit par Fujino Omori, est disponible depuis le 26 mai 2022 chez les éditions Ototo. Je vais vous donner mon avis sur ce shōnen mêlant fantaisie et mythologie.

Synopsis

Selon Levis, ce serait là que se trouvent les réponses dont Aiz a besoin. Après avoir survécu à la bataille mortelle du 24e sous-sol, Aiz et les autres sont retournés à la surface. Le nouvel objectif de la Familia de Loki se trouve désormais au 59e sous-sol, un endroit encore jamais atteint auparavant… Mais dans le même temps, Aiz a enfin réussi à présenter ses excuses à Bell, et a décidé de l’entraîner pour découvrir le secret derrière ses progrès si rapides !

Ototo

Précédemment dans “DanMachi – Sword Oratoria T.7”

Le Donjon est un lieu d’aventure, où les aventuriers engrangent de l’expérience pour progresser. L’avez-vous oublié ? Le Donjon est un lieu inexploré, où la moindre erreur peut mener à la mort. Celle qui détient la clé pour surmonter l’épreuve que leur impose la dresseuse aux cheveux rouges, ce n’est pas Aiz ni Bête, mais Léfiya Wiridis.

Ototo

DanMachi – Les adaptations

Le tout premier manga voit le jour en 2013 au Japon. Celui-ci est rapidement suivi de trois adaptations manga et d’une série télévisée animée composée de 3 saisons. Cet anime va d’ailleurs avoir droit à une quatrième saison. Elle est en cours de production et devrait voir le jour dans l’année. Si cette série est disponible au Japon, je ne suis pas sûre que ce soit le cas pour la France. Quoi qu’il en soit, je pense que j’y jetterai un œil.

Sachez qu’il existe aussi un film sorti en 2019 (au Japon) sur DanMachi, dont le titre est DanMachi: Arrow of the Orion. Là aussi, je me renseignerai pour voir s’il existe une version française ou au moins en anglais.

Pour en revenir au manga, notamment en France, la première diffusion a été faite en 2016 par la maison d’édition Oflebe. Le tome 8 que je vous présente aujourd’hui est lui issu de la maison d’édition Ototo. Cette dernière diffuse DanMachi depuis 2020 à raison de 4 volumes par an vu que nous en sommes déjà au 8ème tome.

DanMachi - Sword Oratoria T.8 | Ototo - Fujino Omori | Extrait 1

Mon avis sur “DanMachi – Sword Oratoria”

Pas mal de découvertes côté manga cette année, et DanMachi fait partie du lot. L’histoire est relativement plaisante, même si elle mêle beaucoup de personnages dans son intrigue. Cela m’a un peu fait penser à Fairy Tail ou encore Sword Art Online. On a vraiment l’impression d’être dans un jeu vidéo avec des notions comme “les guildes”, les “niveaux”, ou tout simplement car il y a différentes races (elfes, nains, etc). 

Lire aussi  I AM NOT STARFIRE

Cependant, ce qui diffère avec Sword Art Online, c’est que les personnages ne sont pas des humains plongés dans un univers virtuel. Vous êtes directement dans Oratoria, un monde avec des elfes et autres créatures magiques. Chacune d’elles ayant sa spécialité et appartenant à une “familia” (ou guilde, si on doit comparer ça à un jeu vidéo). Chaque “Familia” est dirigée par une divinité ! Celles-ci ne sont pas nécessairement issues de la mythologie grecque (Hermès, Zeus…). Il y a aussi de la mythologie Nordique (Loki) ou encore et tout simplement les astres (Aries par exemple).

Au niveau des personnages, et là encore cela m’a fait penser à Fairy Tail et à la sublime Erza, nous avons le personnage de Aiz qui est une elfe sachant manier l’épée comme personne. Son surnom est “La princesse à l’épée”. Mais la comparaison s’arrête là, car si Erza est une “humaine” à la crinière rouge sang et aux yeux violets, Aiz est une jolie blondinette elfe.

Et maintenant, si je vous parle plus du tome 8, on a tout une première partie consacrée au retour des équipes dans la cité. Les pertes sont lourdes, et pourtant Aiz a réussi à obtenir une information cruciale : les réponses qu’elle cherche se trouveraient au 59ème sous-sol. Elle a donc sa prochaine mission, mais avant il faut se reconstruire et surtout récupérer de la bataille du 24ème sous-sol. Elle va donc prendre un peu de temps pour s’entraîner elle mais aussi et surtout Léfiya, et Bell. La première étant jalouse du second, alors qu’il n’y a aucune raison, c’est très drôle. Et pour le côté cute* (*mignon en anglais), Léfiya n’est pas de la même classe que Bell et a donc une progression différente. Mais sa détermination est sans limite et elle s’acharne à devenir plus puissante.

DanMachi - Sword Oratoria T.8 | Ototo - Fujino Omori | Extrait 2
Pour conclure…

DanMachi – Sword Oratoria, est un bon manga. Je pense que je lirais la suite des aventures de Aiz et sa bande. Et comme je vous le disais un peu plus haut, si j’arrive à trouver les autres adaptations (que ce soit le film ou les animés), ça serait top. En attendant, le tome 8 est disponible en format broché au prix de 6.99 € aux éditions Ototo. Les tomes précédents sont au même prix.

Et sur ce, je vous dis à demain, pour un nouvel article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *