Dune – Chroniques de Caladan – Tome 1 : Le Duc

Si je vous parle d’une saga de science-fiction adulée par ses fans, mondialement connue, comprenant énormément d’épisodes romanesques et un lore foisonnant, vous me répondez ? Eh non, ce n’est pas de Star Wars dont je vous parle mais bien de Dune. Avec les Chroniques de Caladan, dont le premier tome, sous-titré Le Duc, est sorti le 25 mai 2022 en version poche aux éditions Pocket, nous revenons aux prémices de l’histoire avec cette série en trois tomes prenant place un an à peine avant les événements du Dune de 1965. Une bonne occasion de se lancer à l’assaut de ce monument de la SF en commençant par le début. C’est parti pour une traversée… littéraire !

Couverture de "Dune - Chroniques de Caladan T1 Le Duc"

La Dune du pugilat

Aux sources de Dune, la légende des Atréides !

Voici l’histoire de Leto Atréides, duc de Caladan et père du Muad’Dib. Comment le souverain d’une planète sans importance a-t-il pu s’attirer la faveur de l’Empereur Padishah Shaddam IV, la colère de la maison Harkonnen, et causer sa propre mort ?

Leto Atréides est connu pour sa loyauté. Il sert le trône du lion d’or avec patience et probité. Là où d’autres planifient, Leto agit. Mais ses ennemis pressentent que ce dernier cherche à étendre ses pouvoirs au-delà de la Maison des Atréides. Bientôt Leto est encerclé d’ennemis et devra choisir si le double fardeau du devoir et de l’honneur vaut le prix de sa vie et de sa famille…

Pocket

Les événements contés dans Dune – Chroniques de Caladan T1 Le Duc prennent place un an avant le début du roman éponyme. Tout commence alors que l’empereur Padishah Shaddam IV invite tous les nobles de son empire sur la planète Otorio pour l’inauguration d’une cité musée à la gloire de la famille Corrino (dont il fait partie). Obligé par son rang et son lien de parenté avec l’empereur d’assister aux festivités, Léto Atréides quitte, la mort dans l’âme, Caladan, sa compagne Jessica et son fils Paul pour se rendre à la fête.

Couverture du premier "Dune"

N’ayant aucune velléité d’accroître son pouvoir ou son influence, les querelles politiques et les stratégies des nobles l’ennuie au plus haut point. À son arrivée sur Otorio, le Duc surprend un homme suspect qui s’enfuit à son approche. Alerté et troublé, le dirigeant de la maison Atréides n’a que le temps de faire part de ses doutes au commandant de la garde spéciale de Shaddam que la cité est attaquée par Jaxson Aru, le fils de la très puissante directrice de la guilde commerciale appelée CHOM. Après ce coup d’éclat pour fragiliser le pouvoir en place, le terroriste fait plonger des vaisseaux remplis d’explosifs vers le musée.

Prévenu par Léto, les gardiens de l’empereur arrivent tout de même à exfiltrer le souverain et ses proches, le duc de Caladan et quelques nobles. Cependant, la plupart des convives, serviteurs et ouvriers trouveront la mort dans l’attentat. Pendant que Shaddam IV réclame la tête de Jaxson et cherche quelles maisons vont pouvoir remplacer les membres du Landsraad (l’assemblée des maisons nobles de l’Impérium) tués sur Otorio, Léto de retour chez lui se trouve confronté au commerce d’une drogue létale, fabriquée sur sa planète, et dont on l’accuse de faire l’exportation. Entre complot, trahisons et intérêts divergents, Léto Atréides va se retrouver au cœur d’intrigues politiques. Qu’il le veuille ou pas, il va devoir choisir sa voie en gardant à l’esprit qu’une seule erreur signifierait la destruction de sa maison et de sa famille.

Découvrez un extrait de Dune – Chroniques de Caladan – Tome 1 : Le Duc ici !

Dans la famille Herbert, je demande le fils…

L’écrivain américain Brian Herbert est né en 1947. Auteur de plusieurs romans ainsi que d’une biographie de son père Frank, il est surtout connu pour sa collaboration avec Kevin J. Anderson, qui a produit de nombreux bestsellers se déroulant dans l’univers de Dune : deux trilogies précédant la saga de plusieurs milliers d’années, ainsi que la conclusion éblouissante du cycle. Kevin J. Anderson est l’auteur d’une dizaine de romans, dont plusieurs ont été nominés dans des prix de renommée (Hugo, Nebula, Bram Stoker, SFX Readers’ Choice Award).

Pocket
"Brian Herbert et Kevin J. Anderson" donnent vie à l'univers étendu créé par Frank Herbert

Initié en 1965 par Frank Herbert, le Cycle de Dune est une série de six romans racontant la montée au pouvoir de Paul Atréides, fils du duc Léto et de la Bene Gesserit Jessica. Après sa mort, c’est son fils Brian Herbert qui a repris l’activité paternelle avec Kevin J. Anderson. À eux deux, ils ont coécrit pas moins de 22 romans étoffant considérablement le lore de la saga. Se servant des notes laissées par Frank sur sa création, les deux compères ont imaginés et racontés les faits se déroulant en amont de la série (avec les sous Cycles Avant Dune, Dune La genèse, Dune Les Origines et Dune Chroniques de Caladan), mais également pendant (Légendes de Dune) et après (Après Dune).

La saga "Avant Dune" des même auteurs

Si vous souhaitez donc lire les romans dans l’ordre chronologique où ils se déroulent, il vous faudra commencer par Dune La genèse qui remonte jusqu’à la guerre des machines ayant eu lieu des siècles auparavant. Cet affrontement est le point central ayant donné lieu à la création de l’Empire et à la formation des différentes organisations comme le Bene Gesserit, l’école des Mentats, le Bene Tleilax ou encore l’école Suk.

Découvrez notre avis sur Dune Spice Wars ici !

J’aime, épice et tout !

Je ne vais pas prêcher dans le désert, j’ai, par le passé, tenté de nombreuses fois de lire le Dune original mais je n’ai jamais pu passer les cinquante premières pages tant le style de l’écrivain ne me convenait pas. Beaucoup de personnages sont introduits dès le début et le nombre dantesque d’explications m’a fait décrocher rapidement. J’ai été perdue et j’ai abandonné. Pourtant, j’ai vu les films et depuis toujours l’histoire de cette épopée m’intrigue.

Dune le film de David Lynch de 1984 avec "Sting" au casting

Aussi, quand j’ai eu l’occasion de lire cette préquelle, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et j’ai eu peur que le fils ne reprenne le style du père. Heureusement, cela n’a pas été le cas et j’ai pu me lancer avec plaisir dans la lecture du premier roman de cette trilogie qui prend le parti de nous expliquer par le menu le pourquoi de la trahison envers la maison Atréides qui ouvre Dune. J’imagine aisément que les fans de la première heure risquent d’être déroutés par l’écriture de Brian Herbert et Kevin J. Anderson. Moi, je l’ai beaucoup appréciée, l’intrigue est plus claire et ces personnages connus du Cycle de Dune prennent une nouvelle dimension. Les intrigues politiques et les jeux de pouvoirs sont également de la partie et ils sont subtilement amenés, entrecoupés de scènes de la vie quotidienne sur Caladan.

Dune film de 2021 de "Denis Villeneuve"

Comme on vit avec les protagonistes, forcément on les comprend mieux et cela nous amène à nous y attacher. On s’aperçoit également que Léto, dans son intransigeance et son aveuglement, est en partie responsable de sa future déchéance. Je dois dire que ce premier tome m’a énormément plu et qu’il constitue une excellente porte d’entrée à cette œuvre culte, pour beaucoup, qu’est Dune. Après avoir complété ma lecture de la trilogie, j’ai très envie de retenter (encore) une lecture du Cycle de Dune et cette fois-ci avec les informations que j’aurai eu des Chroniques de Caladan, je suis quasiment sûre d’arriver jusqu’au bout.

Retrouvez notre article sur Star Wars – Thrawn L’Ascendance Tome 2 : Bien commun ici !

Pour conclure…

Avec Dune – Chroniques de Caladan T1 Le Duc, Pocket nous propose de revivre les événements qui ont amené à la tragique trahison de la famille Atréides. Ce premier tome est riche en rebondissements et nous permet de nous attacher aux acteurs de cette intrigue, même les plus détestables (comme le Baron Harkonnen et son engeance, les sœurs du Bene Gesserit ou encore l’âme damnée de l’empereur Hasimir Fenring) nous apparaissent sous un jour nouveau. Si vous avez toujours voulu vous lancer dans la lecture de cette saga, Dune – Chroniques de Caladan T1 Le Duc constitue un très bon point de départ. La suite, sous titrée La Dame, est d’ores et déjà disponible chez l’éditeur en attendant la sortie de L’Héritier, ultime volet de la préquelle.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.