Neon Genesis Evangelion Perfect Edition – Tome 4

À peine trois mois après le troisième tome, les éditions Glénat reprennent l’année en beauté avec la suite de la Perfect Edition de Neon Genesis Evangelion. Alors que les attaques d’Anges se multiplient, Shinji se heurte une fois de plus à la cruauté du destin. Quelle sera sa réaction face à cet énième coup du sort ?

"Neon Genesis Evangelion" Tome 4 Affiche

Moments diffi-SEELE 

En 2015, alors que les humains ayant survécu au cataclysme du Second Impact se sont réfugiés dans la cité forteresse de Tokyo-3, de mystérieux Anges apparaissent, semant la terreur et la destruction. Pour les combattre, l’organisation Nerv possède la seule arme capable de les repousser : les Evangelion. Seulement, il manque encore l’essentiel pour activer ces gigantesques machines de guerre anthropoïdes : un pilote…

Neon Genesis Evangelion est l’œuvre mythique des années 90 qui a provoqué un tournant dans le monde de l’animation japonaise. Après la série TV (aujourd’hui disponible sur Netflix) Hideaki Anno s’est lancé sur une série de longs métrages Shin Evangelion dont le dernier opus est sorti fin 2020 au Japon. Le manga, dessiné par le chara designer de l’anime, Yoshiyuki Sadamoto, est une adaptation plus que fidèle de l’anime originel. Cette nouvelle édition en grand format et en 7 tomes vous permettra de (re)découvrir une œuvre mythique, indispensable pour tout lecteur de manga. À noter pour les plus fans : le premier tirage de chaque volume sera accompagné d’un ex-libris collector.

Glénat
"Shinji" est le héros de l'histoire

Au démarrage de l’histoire de Neon Genesis Evangelion, il y a une catastrophe planétaire nommée Second Impact, qui a décimé les trois quarts de l’humanité en provoquant une montée des eaux sans précédent. D’après les communiqués officiels, cet incident serait dû à une météorite qui serait rentrée en collision avec la Terre au niveau du Pôle Nord. Plusieurs années plus tard, tandis que l’humanité se reconstruit, elle fait face à une nouvelle menace : les Anges, armes bio-organiques détruisant tout sur leur passage. Mais les hommes n’ont pas dit leur dernier mot et, pour contrer ce fléau, ils ont élaboré, via un organisme gouvernemental, la Nerv, des robots humanoïdes géants nommés EVA.

Shinji va devoir piloter une "EVA"

Toutefois, ces êtres artificiels ne peuvent être pilotés que par des enfants et c’est là qu’entre en scène Shinji Ikari, 14 ans et fils du directeur de la Nerv, Gendō Ikari. Abandonné par son père à la mort de sa mère, il est brusquement appelé par ce dernier pour prendre les commandes de l’EVA-01. Arrivé en ville en pleine attaque, il est lancé dans le combat sans aucune formation et réussit miraculeusement à battre son ennemi tout en s’en sortant indemne.

"Asuka" le Third Child

Commence alors pour l’adolescent une vie faite de lutte contre les Anges, d’entraînement et de cohabitation avec les deux autres pilotes désignés : l’exubérante Asuka Soryu Langley et la mystérieuse Rei Ayanami. Peu à peu, Shinji va commencer à s’ouvrir aux autres et à trouver un équilibre au sein de la Nerv. Mais quand un des camarades de classe de Shinji est choisi pour devenir le Fourth Child, il commence à craindre pour la sécurité de son ami. Tandis que Tōji monte dans son Evangelion pour la première fois, celui-ci est contaminé par un ange qui en prend le contrôle, forçant Shinji à intervenir…

Shinji est traumatisé par son combat contre Toji dans "Neon Genesis Evangelion"

Ange déçu

An 2000. Un astéroïde frappe la Terre, provoquant un cataclysme sans précédent. Les humains qui survécurent construisirent une nouvelle ville, Tokyo-3, et s’apprêtaient à vivre enfin en paix lorsque de mystérieuses créatures appelées “Anges” apparurent, semant la terreur et la destruction.

Pour repousser ces attaques, la Nerv a mis au point des robots de combat appelés Evangelion. Ces machines de guerre sont maintenant opérationnelles et sont servies par toute une équipe. Apparaissent inévitablement des dissensions au sein du groupe, qui constituent pour la Nerv un nouveau danger, aussi redoutable que les “Anges” eux-mêmes…

Glénat
Après son combat contre Toji Shinji se réveille à l'hopital dans "Neon Genesis Evangelion"

Après le tragique dénouement du combat de Shinji contre l’EVA devenu incontrôlable de Tōji, Shinji traumatisé est appelé devant son père pour insubordination. Révolté devant l’indifférence paternelle, le garçon se rue sur lui, mais il est arrêté par Ryōji qui s’interpose. Profondément meurtri, Shinji annonce son départ définitif de la Nerv, mais il est rattrapé par Ryōji qui tente de le raisonner en lui narrant son propre passé. Pendant ce temps, la situation est critique à la Nerv suite à l’attaque d’un nouvel ange qui met hors-jeu Asuka.

"L'Evangelion" de Shinji devient par lui-même autonome

L’Evangelion de Shinji, refusant tout autre pilote que le garçon, fait échouer toute tentative de démarrage, forçant Rei à se rendre sur les lieux dans son EVA non opérationnel. Afin de sauver ses amies, Shinji revient sur sa décision et fonce prendre les commandes de son robot, mais celui-ci tombe en panne d’autonomie. Déterminé à ne pas laisser une nouvelle tragédie se produire, l’adolescent voit son taux de synchronisation avec l’EVA atteindre les 400%, rendant possible l’impensable, la mise en marche autonome de l’humanoïde. Une fois l’Ange vaincu, au prix de dégâts importants dans leurs installations, l’équipe de la Nerv n’a pas vraiment le temps de souffler puisque le pilote de l’EVA-01 s’est dissout dans le LCR, conséquence de la synchronisation hors-norme atteinte durant la bataille

Ritsuko tente de sauver Shinji avec un sauvetage mis au point par sa mère dans "Neon Genesis Evangelion"

Un plan de secours est envisagé pour sauver Shinji, le même qui avait été créé pour tenter de sauver la mère de celui-ci. Mais le temps file inexorablement, et tandis que tout le monde est mobilisé, Gendō, qui semble avoir tout anticipé, poursuit ses propres plans. Toutefois, la SEELE commence à se poser des questions quant à la loyauté du commandant de la Nerv et décide d’interférer…

La déc-Adam-ce est en marche !

Gendo à toujours l'air d'avoir un coup d'avance dans "Neon Genesis Evangelion"

À plus de la moitié de l’intrigue, il faut bien avouer que les mystères autour de la Nerv et des Evangelions restent toujours aussi opaques. Dans ce tome, on suit la remise en question de Shinji suite au drame dont il a été l’impuissant spectateur, et ayant coûté cher à son ami. En ce qui me concerne, même si je peux comprendre le traumatisme de Shinji, ses états d’âmes incessants et ses retournements de veste m’ont agacée au plus haut point. Heureusement,  les intrigues secondaires sont toujours aussi passionnantes, et le fait d’en apprendre plus sur le passé de Ryōji, des parents de Shinji et de la formation de la Nerv a suffi à m’empêcher de décrocher. Toujours servi par le dessin impeccable de Yoshiyuki Sadamoto et son sens de la dramaturgie et de la mise en scène, l’intrigue de Hideaki Anno prend une dimension nouvelle au fil des pages.

Shinji a disparut suite à la synchronisation à 400% dans "Neon Genesis Evangelion"

Il est très difficile de deviner où Neon Genesis Evangelion nous embarque, mais maintenant que l’aventure avance vers son dénouement, je commence à avoir hâte de connaître enfin certaines réponses à mes interrogations, comme le mystère entourant la mort de la mère de Ritsuko, la finalité du plan de complémentarité de l’Homme ou encore la vraie nature d’Adam, des Evangelions et des Anges qui semblent tous intimement liés. Cela étant dit, l’imminence de l’arrivée de Kaworu promet également de beaux rebondissements que j’ai hâte de découvrir.

"Rei" et Shinji se rapprochent doucement
Pour conclure…

Avec un récit qui s’approfondit encore au fil des drames se déroulant au sein de la Nerv, ce tome 4 de Neon Genesis Evangelion Perfect Edition ne déroge pas à la règle d’excellence instaurée par l’œuvre originale d’Hideaki Anno. Il reste encore de nombreuses zones d’ombres et de mystères à éclaircir, mais on se prend à jouer au détective en traquant les moindres petits indices dispensés dans le scénario. Si vous avez déjà commencé la collection, il est impensable que vous vous arrêtiez sur ce tome 4. Et si vous souhaitez vous y mettre, n’hésitez pas, la série n’a pas encore atteint son climax, ce qui promet encore du bon pour le tome 5 prévu pour le mois d’avril 2023.

Vous devriez Lire aussi
Follow Me (T1) : Seconde chance

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *