Dungeon Club – Tome 1 : L’appel du Jeu

Quand l’aventure vous appelle, n’y résistez pas ! Si sortir des sentiers battus peut faire peur, les nouveaux amis acquis sur le chemin affronteront les épreuves avec vous ! Dungeon Club, tome 1 : L’appel du jeu est un roman graphique jeunesse des éditions Larousse sorti le 15 mars 2023. Nous y retrouvons Molly Knox Ostertag au scénario et Xanthe Bouma au dessin et à la couleur (autres œuvres : La Fille de la Mer, Le garçon sorcière…) ! Il est prévu d’être le premier d’une trilogie.

Photo de la couverture de "Dungeon Club".

4 ème de Couverture de Dungeon Club

Photo de la 4e de couverture de "Dungeon Club".

“Pour échapper à leur quotidien de collégiennes, Jess et sa meilleure amie Olivia utilisent leur imagination afin de voyager dans de vastes mondes, plus fantastiques les uns que les autres. Les deux élèves sont devenues expertes pour créer des histoires, surtout depuis qu’elles ont découvert le jeu de rôle Dungeons & Dragons. Quand elles jouent, Olivia devient la Maîtresse du Donjon et dirige le jeu, tandis que Jess incarne Sire Corius, un guerrier solitaire sans pitié. Mais un jour, Olivia veut inviter de nouveaux joueurs dans leur petit cercle. En réaction, Jess est tiraillée à l’idée de partager son jeu… et sa meilleure amie ! Les aventures épiques d’Olivia et Jess résisteront-elles à tous ces changements ? Leur histoire et leur amitié sont-elles vouées à disparaître ?”

Dungeon Club – Tome 1

C’est bon ? Vous avez tous vos Fiches ?

"Jess" de Dungeon Club.
  • Jess

Jess est le personnage principal de Dungeon Club. On pourrait la définir comme une introvertie têtue qui garde la même idée en tête pendant longtemps. Elle est casanière et a du mal avec le changement. Sa mère est partie en voyage depuis qu’elle est jeune et lui envoie parfois des cartes postales, donc Jess vit avec son père. Elle fait partie d’un peuple amérindien qui s’appelle “les Diné” ou les “Navajos”.

  • Olivia

Notre Maîtresse du Donjon ! Olivia est une jeune fille sûre d’elle qui a plein d’idées en tête. Elle est bien plus sociale que Jess, ne porte de jugement sur personne dont elle n’a pas constaté les actes, et est ouverte au monde ! Elle cherche à prouver à sa mère que D&D c’est du sérieux, tout en jonglant avec les cours.

"Olivia" de Dungeon Club.
"Tyler" de Dungeon Club.
  • Tyler

Un nouveau joueur ! Ce n’est autre que Tyler. Ce jeune garçon n’a pas beaucoup d’amis, voire aucun, il est même plutôt la cible de moqueries injustes… C’est un artiste, talentueux en dessin, moins en interactions sociales. Il ne fait pas toujours les bons choix, mais il fait de son mieux et s’améliore !

Les personnages secondaires

Nous pouvons ici citer les Sam’s, deux amis d’Olivia qui essayent de la pousser à s’inscrire avec eux aux élections du conseil des élèves. Ou encore Kelly, l’affreuse harceleuse de Tyler et Jess. Pour moi, le meilleur ici c’est le papa de Jess, il est un peu excentrique, fun, et il veut le mieux pour son enfant.

Papa de Jess de "Dungeon Club".

Vous vous trouvez dans un Collège …

Photo de la couverture de "Dungeon Club".

Jess et Olivia sont les meilleures amies du monde, et ce depuis longtemps. Leur découverte de Donjons & Dragons n’a fait qu’amplifier leur amour pour les histoires imaginaires et elles partagent des aventures mirobolantes ensemble presque tout le temps ! Mais voilà, Olivia, la Maîtresse du Donjon, a un grand projet… Ouvrir son propre club de Donjons & Dragons au collège pour leur année de quatrième ! Dungeon Club ! Et peut-être, PEUT-ÊTRE, se présenter au conseil des élèves. Jess est prise de court, loin d’être prête à partager sa meilleure amie et LEUR truc avec d’autres personnes.

Jess s’affaire alors à débarrasser chaque mur du collège de toute trace de l’existence du club en arrachant les affiches faites par son ami. Ce faisant, elle en laisse tomber une par terre. Ramassée par Tyler, un impopulaire de l’établissement, celui-ci se joint à elles durant la première session, au grand dam de Jess… Tyler et elle ont un passif. Loin de vouloir pardonner à l’intru qui vient de mettre les pieds à leur table, Jess rentre plus tôt chez elle. Mais il est là à la prochaine session ! Évidemment ! Olivia est aux anges d’avoir eu une réponse à son invitation et s’est occupée de tout ! Jess capitule, puis, prise par les aventures, elle commence à apprécier leur nouveau compagnon de jeu. Mais c’était sans compter sur les pestes du collège, Kelly et ses deux sous-fifres… Si Jess n’aimait pas beaucoup Tyler à la base, c’était à cause de leur “historique”. Le jeune garçon avait prétendu que Jess était sa petite amie en sixième, la honte ! Et Kelly n’a pas oublié, elle ne manque pas de gâcher cette amitié naissante aux yeux de Jess. En retour, Jess décide de tuer le personnage de Tyler afin de faire fuir le garçon.

Planche de "Dungeon Club".

Olivia lui en veut, les filles ne se parlent plus. Jess attend des excuses de la part de son amie et celles-ci ne viennent pas. Pourquoi ? Serait-elle la méchante dans l’histoire ? Elle se rend bien vite compte que ses agissements n’ont pas été très aimables… avec l’aide de quelques adultes, elle décide d’aller s’excuser auprès d’Olivia et Tyler. Kelly ne lui fait plus peur, ni à elle ni à Tyler, ils peuvent tout affronter ensemble. Même si Olivia finit par perdre contre elle aux élections du conseil des élèves… Est-ce réellement la fin du monde, alors que deux nouveaux joueurs s’ajoutent à l’équation ?

Partie de "D&D" dans Dungeon Club.

Et soudain, un Gnoll qui surgit de derrière un arbre !

Photo de la couverture de "Dungeon Club".

Si nous suivons généralement le monde réel, Dungeon Club nous offre aussi la fantaisie des aventures de leur jeu ! Sire Corius, un Tieffelin, est un guerrier solitaire et sans pitié incarné par Jess, est en route pour les Cavernes sans fin. Il est à la recherche de sa sœur, la seule personne qui compte pour lui dans ce monde. Sa tranquillité est troublée par une elfe, clerc : Lady Suniferia, du Bois de Neverwinter. Ou Sunny, pour faire plus court ! Celle-ci est à la recherche du Calice Sacré, un artefact volé à son peuple. Elle est incarnée par Tyler.

Prise dans une toile d’araignée, elle attend patiemment que Sire Corius daigne venir l’aider à descendre pour qu’ils puissent continuer leur chemin. Bien obligé d’accepter cette alliée imprévue, puisqu’elle a la clef, Corius la supporte pendant leur descente dans le donjon. Peu à peu, à mesure des combats partagés, le guerrier accepte de mieux en mieux la présence de l’Elfe. C’était sans compter sur les actions de Jess qui lui font abandonner son alliée à une mort certai-… presque certaine.

Planche de "Dungeon Club".

Par un tour de passe-passe de la Maîtresse du Jeu, Sunny est saine et sauve. Corius reprend ses esprits, leur aventure continue. Et alors qu’ils allaient chacun mettre la main sur leur but… La sœur de Sire Corius se révèle être une traîtresse souhaitant utiliser le Calice Sacré et le sang de son frère pour accomplir un rituel qui libérera son maître des abysses qui le retiennent ! Sunny les sauve in extremis, mais l’aventure est loin d’être finie

Dungeon Club, une Aventure haute en couleur

Les illustrations de Dungeon Club sont d’un style doux qui permet facilement de souligner la jeunesse des personnages principaux. Les couleurs sont saturées et varient en fonction de l’ambiance ou des sentiments véhiculés dans le roman. La tristesse tendra plus vers des tons froids tandis que de bons sentiments viendront réchauffer la scène avec des tons plus chauds comme du rose ou du rouge. Il en va de même pour les ambiances de journée et de nuit, bien sûr.

Planche de "Dungeon Club".

La plupart des paysages se trouvent en intérieur, mais les arrières-plans sont détaillés quand il le faut et jolis, agréables à explorer ou à simplement survoler. Les rares étendues de paysages extérieurs sont magnifiques, mon moment préféré a été celui où Jess joue au baseball avec son père dans une étendue un peu désertique. Le style se tient tout du long sans changer entre le monde réel et le monde du jeu. Les scènes du jeu laissent cependant place à d’épiques décors faisant écho aux actions grandioses qui peuvent se dérouler durant un jeu de rôle.

Partie de "D&D" dans Dungeon Club.

Les designs des personnages, que ce soit hors ou dans l’aventure Donjons & Dragons, sont variés et super mignons ! J’adore le côté androgyne que peuvent avoir Sire Corius et Jess, ou encore les cheveux d’Olivia, l’aspect un peu nounours adorable de Tyler… Ou même chez nos personnages secondaires dont la personnalité se voit rien que dans leurs poses

"Personnages" dans Dungeon Club.

Les Monstres à l’école

"Harcèlement" dans Dungeon Club.
"Harcèlement" dans Dungeon Club.

On ne peut pas parler de Dungeon Club sans parler du harcèlement scolaire. Kelly ne sera sans doute le personnage préféré de personne, elle intimide les gens, se montre méchante envers ses camarades… Tyler a réussi à surmonter sa peur d’elle, mais on voit les dégâts qu’elle peut causer en restant impunie. Ni Tyler, ni Jess ne sont allés se plaindre auprès d’un adulte durant le bouquin. Sans ça, l’adulte responsable présent sur le moment et n’ayant vu qu’une bribe de la scène n’a pu que mettre un coup de pression à la jeune fille pour qu’elle cesse ses agissements. Et bien sûr, Kelly fait l’ange à ce moment-là ! Nous ne pouvons que le répéter : si vous êtes témoins ou victime de harcèlement, parlez-en à un adulte. Ne restez pas tout seul à vous faire gâcher la vie par une teigne. Vous valez le coup qu’on se batte avec vous.

"Harcèlement" dans Dungeon Club.
"Harcèlement" dans Dungeon Club.

Qui veut des points d’expérience ?

Du jeu de rôle au collège, c’est moins important que d’être dans le conseil des élèves ? Du point de vue de tout parent, peut-être, et encore… Mais le jeu et l’apprentissage par le jeu est un aspect important de la vie de tous ! Alors, que peut apporter une partie de jeu de rôle ? Dungeon Club nous le montre… Pour le Maître du Jeu, ce crack, on peut être sûr que son sens de l’organisation et de l’imagination va rapidement se développer ! Pour ce qui est de l’élocution, je n’en parle même pas ! Enfin si, un peu… Comme Olivia le fait, un Maître du Jeu passe son temps à décrire des scènes, incarner des personnages variés, raconter des histoires ! Et vous pensez que ça, ça ne l’aidera pas à développer son parler pour ses futurs exposés de science ou de français ? Certes, tous les sujets ne sont pas aussi intéressants que les aventures de dragons pour tout le monde, mais il suffit de trouver cette petite étincelle qui fait frémir le narrateur en nous dans chaque sujet…

Planche de "Dungeon Club".
Planche de "Dungeon Club".

Maître du Jeu, d’accord, mais les joueurs ? Eh bah c’est tout pareil ! Ou presque… Jess apprend aussi les interactions sociales à travers le jeu, un domaine qu’elle maîtrise bien. Cela a permis à Tyler de s’ouvrir et de s’épanouir artistiquement parlant, de se faire des amis… Certes, le côté organisation chez le joueur se montre sous un autre aspect peut-être, dans le genre : ne pas oublier sa fiche de personnage. Exprimer ses émotions, trouver du courage, gagner de l’assurance, ce sont tant de choses que l’on peut accomplir en jouant à un jeu de rôle ! C’est un exercice aussi utile qu’agréable, Olivia a eu une bonne idée d’ouvrir un club dans son collège… Cela donnera peut-être des idées à d’autres petits lutins.

Pour conclure…

Jess et Olivia ont ouvert un club de jeu de rôle dans leur collège… et je trouve ça génial ! Je me laisserai volontiers entraîner dans la suite de cette aventure ! La dualité entre la vie réelle et ses responsabilités et le monde du jeu avec ses épreuves et fantaisies est superbe. Je n’ai pas trouvé de points négatifs à souligner, nous sommes face à des collégiens qui réagissent comme des collégiens, des parents qui réagissent comme des parents, et des personnages fantastiques qui vivent leurs histoires ! Que dire de mauvais là-dessus ? C’est une bonne lecture pour petits et grands, avec de la représentation variée et des personnages funs.

Vous devriez Lire aussi
A Tropical Fish Yearns For Snow - Tome 3

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *