Ender Geister : L’ultime Exorciste – Tome 1 & 2

Niveau nouveauté, on peut dire que l’éditeur Glénat commence fort 2023 avec la sortie d’Ender Geister : L’ultime exorciste. Ce seinen de Takashi Yomoyama, véritable phénomène au Japon, a donc vu débarquer simultanément ses tomes 1 et 2 le 15 février 2023, et semble bien décidé à conquérir l’hexagone. Petit spoiler, Akira Kurosawa, l’exorciste cinéphile, a déjà su nous séduire et nous l’avons suivi dans ses missions commando.

"Ender Geister : L'ultime exorciste" tomes 1 et 2 affiche

Devil Inside

Les exorcistes, des maîtres qui repoussent le mal

Michael est un exorciste d’Allemagne réputé, enchaînant les missions dans tous les coins du monde à affronter trolls, gobelins, sorcières et autres monstres mythiques. Sa petite faiblesse : un amour débordant pour le cinéma d’action. Quand il est envoyé au Japon, c’est l’occasion rêvée pour lui de prendre un nouveau pseudonyme : “Akira Kurosawa” ! Seulement, il est encore loin de se douter que cette mission risque de le changer dans tout son être et de bouleverser le cours du monde.

Glénat
"Ender Geister : L'ultime exorciste" commence en Afrique
TSUI NO TAIMASHI -ENDER GEISTER- © 2021 Cygames, Takashi YOMOYAMA / SHOGAKUKAN

Ender Geister : L’ultime exorciste commence en Afrique, à Johannesburg plus précisément, où une troupe d’hommes armés se fait décimer par un démon aux puissants pouvoirs. Cependant, une femme se dresse devant lui et parvient sans peine à l’immobiliser. Elle lui propose alors un marché : l’exterminer ou le prendre comme disciple et en faire un exorciste. Dix ans plus tard, nous retrouvons Mickael, sous sa forme humaine, qui est devenu le meilleur exorciste d’Allemagne. Appelé pour une longue mission au Japon, ce mordu de cinéma d’action en profite pour prendre le pseudonyme d’”Akira Kurosawa”.

Le "patron" de Chikage est un grand exorciste et un blagueur invétéré
TSUI NO TAIMASHI -ENDER GEISTER- © 2021 Cygames, Takashi YOMOYAMA / SHOGAKUKAN

Mais dès le départ, Akira comprend vite que l’on ne veut pas de lui au Japon et que sa vie est menacée. Entre son vol qui finit en atterrissage d’urgence et son futur domicile qui part en fumée, l’exorciste se retrouve changé en cible. Heureusement, il peut compter sur l’aide de sa nouvelle partenaire Chikage Awashima, une combattante hors pair, et de son patron, un exorciste au caractère assez particulier. Missionnés pour enquêter sur l’apparition du Pilier des ténèbres dans la ville de Mandai, le duo va tout d’abord devoir s’occuper de clowns tueurs officiants dans un parc d’attraction désaffecté. Pendant ce temps, le pilier relâche de plus en plus d’esprits maléfiques et les ennemis d’Akira décident enfin de passer à l’action.

Lisez un extrait d’Ender Geister : L’ultime Exorciste – Tome 1 & 2 ici !

Cinéman

Publié sur la plateforme Cycomi, Ender Geister est en quelque sorte une réponse du manga aux webtoon : des chapitres accessibles en ligne, faciles à lire, mais avec une mise en page bien proportionnée et non linéaire, qui permettent à tout type de lecteur de profiter d’une histoire palpitante. La série s’affranchit également des impératifs des magazines papier, pour ne pas se brider sur les scènes violentes et sexuelles.

Drôle et bien écrit, Ender geister vous proposera un pur divertissement pour tous les fans de manga et de cinéma d’action. Une formule qui a déjà fait ses preuves, puisque la série compte déjà 600 000 ventes au Japon, avec une rupture immédiate à chaque parution d’un tome papier !

Glénat
Michael est un démon auquel on a proposé un marché dans "Ender Geister : L'ultime exorciste"
TSUI NO TAIMASHI -ENDER GEISTER- © 2021 Cygames, Takashi YOMOYAMA / SHOGAKUKAN

C’est sur Cycomi, un site web et une application mobile de lecture de manga en ligne, qu’Ender Geister a commencé sa carrière fulgurante. Et derrière cette success story se trouve un homme : Takashi Yomoyama. Déjà connu pour deux autres œuvres jamais sorties du Japon : Guruguru Circus (un one-shot publié en juillet 2015) et VS Evil, un manga en trois tomes publié entre décembre 2018 et août 2019, le mangaka semble avoir un thème de prédilection : les esprits, les montres et les pouvoirs psychiques. Revenons un peu plus précisément sur le cas de VS Evil, une histoire de hantise où une jeune étudiante nommée Asahi est tourmentée par le fantôme d’un jeune homme qui ne se rappelle plus qui il est, comment il est mort, ni pourquoi il est attaché à elle.

"VS Evil" tome 1 couverture

Commence alors une association entre eux afin de retrouver les souvenirs de l’esprit, rebaptisé Grudge. Même si le scénario est assez classique à première vue, il n’en reste pas moins intéressant, car il est en fait une préquelle à Ender Geister, nous racontant les causes de l’apparition du pilier des ténèbres au centre de l’intrigue avec l’exorciste allemand. On peut donc légitimement se demander si les deux œuvres vont se mêler à un moment donné, et j’espère bien que Glénat sortira, dans un avenir plus ou moins proche, VS Evil afin que nous puissions avoir l’intégralité du scénario imaginé par maître Yomoyama.

"Grudge et Asahi" sont les héros de VS Evil
VS Evil © 2018 Cygames, Takashi YOMOYAMA

En attendant, nous avons déjà de quoi nous mettre sous la dent avec Ender Geister : L’ultime exorciste et sa mise en scène cinématographique. Il semble que le mangaka soit un féru de cinéma tant les références au septième art, et plus spécifiquement au cinéma d’action, sont nombreuses. Cela étant dit, même si elles sont nombreuses, elles sont également assez subtilement amenées et ne gêneront en rien la lecture. En ce qui concerne les dessins, ils sont franchement beaux, tant pour les hommes que pour les femmes, que l’auteur aime à dessiner souvent dévêtus. Vous l’aurez compris, entre la violence et la nudité, Ender Geister n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Last Demon Hero

Je ne crois pas vous l’avoir dit, mais j’ai grandi en regardant des films d’action. Mon père, grand fan du genre, a nourri ma cinéphilie avec des titres comme Commando, American Warrior ou encore Delta Force. Quand j’ai appris le pitch de cette nouveauté made in Glénat, c’est tout naturellement que j’ai voulu la découvrir. Une très bonne pioche tant j’ai tout de suite accroché avec Ender Geister : L’ultime exorciste. Les personnages sont charismatiques en diable, à commencer par Akira, dont on sait au final peu de choses, que ce soit sur sa nature ou sur son passé.

Les références au cinéma sont nombreuses dans "Ender Geister : L'ultime exorciste"
TSUI NO TAIMASHI -ENDER GEISTER- © 2021 Cygames, Takashi YOMOYAMA / SHOGAKUKAN

J’ai hâte de creuser un peu plus le background du personnage. J’ai passé beaucoup de temps à repérer les diverses références aux films, qu’elles soient graphiques ou textuelles. Un vrai bonheur pour moi qui suis aussi fan du genre que ce cher Michael. Afin de pousser encore plus loin l’hommage, tous les titres de chapitres sont en fait des titres de films et c’est le genre d’idée qui, en ce qui me concerne, marche toujours très bien. Je dois avouer que les dessins sont superbes, parfaitement clairs dans l’action et d’un dynamisme de dingue dans les combats. On en prend plein la vue et on a souvent envie de sortir le pop-corn durant sa lecture, ce qui, je dois bien l’avouer, m’est arrivé à la moitié du premier tome.

Même mes dialogues sont référencés dans "Ender Geister : L'ultime exorciste"

L’auteur sait raconter une histoire qui, même si elle n’est pas vraiment originale, le devient sous sa plume, arrivant même à styliser la violence des combats pour la rendre esthétique. Elle n’en reste pas moins présente (attention aux âmes sensibles), ainsi que la nudité, mais cela passe très bien entouré par l’humour qui atténue la noirceur d’Ender Geister sans la dénaturer. J’ai trouvé mon nouveau hit de 2023, et je prie pour que Glénat s’attaque à traduire VS Evil pour que je puisse découvrir ce qui se cache sous cette histoire de pilier des ténèbres !

"Chikage" la nouvelle partenaire d'Akira est une férue de technologie
TSUI NO TAIMASHI -ENDER GEISTER- © 2021 Cygames, Takashi YOMOYAMA / SHOGAKUKAN
Pour conclure…

Avec Ender Geister : L’ultime exorciste, Glénat frappe fort en ce début 2023. Entre l’action débridée du titre et son humour, l’éditeur nous livre ici un manga passionnant dont on ne peut décrocher avant d’être arrivé à la dernière page. Si, en plus, vous aimez le cinéma d’action, Ender Geister vous parlera plus particulièrement. Pour les autres, ne passez tout de même pas à côté de ce cocktail violent et détonnant. Ça va être long jusqu’à la sortie du tome 3, prévue pour le 19 avril 2023.

Vous devriez Lire aussi
Phénix l'oiseau de feu - Intégrale Volume 1

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *