Articles a la une

Derniers commentaires
test

Escapebox– L’île des Oubliés

Sur l’île des Oubliés, deux équipes s’affrontent : les jaunes contre les rouges. Une seule équipe gagnera ! Pendant quarante-cinq minutes, chaque équipe doit résoudre des énigmes pour réussir à s’échapper de l’île en premier. La bande-son originale de l’émission permet aux joueurs de se plonger dans l’ambiance et aux inconditionnels de Koh-Lanta de vivre leur jeu préféré dans leur salon. Petits et grands ont tôt fait de se lancer dans la compétition !

 

ESCAPE-BOX – L’ÎLE DES OUBLIÉS

Après avoir mis en place les cartes dans deux zones distinctes, le maître du jeu invite les deux équipes à entrer dans les zones de fouille. Cette étape est un moment d’euphorie pour les enfants comme pour les adultes qui les accompagnent et sont prêts à retourner la maison s’il le faut, tant qu’ils récupèrent les douze précieux indices. Une fois les douze cartes en main, il est l’heure de reconstituer un premier puzzle afin de découvrir le premier indice. Le plan de l’île est une aide non négligeable pour cette étape comme pour les suivantes…

 

 

QUOI DE NEUF DANS CE JEU ?

Pour avoir déjà testé d’autres jeux d’évasion à jouer chez soi, la boîte « l’île des Oubliés » est une vraie pépite ! Les concepts phares de l’émission TV sont repris : chaque équipe a la possibilité de gagner des colliers d’immunité en réalisant de petits défis sportifs ou kinesthésiques. L’esprit d’équipe est une valeur importante à développer si l’on veut gagner, mais il ne faut pas oublier que cet escape est aussi une compétition entre deux camps rivaux. Dans la peau de Denis Brogniart, le maître du jeu donne le rythme à la partie en distribuant les cartes et en animant les différents temps de jeu.

 

 

CONCLUSION

 

Nous avons joué en famille à l’occasion des dix ans de notre fille. Les équipes étaient composées d’enfants et d’adultes, la plus jeune étant âgée de six ans. Chacun y a trouvé son compte. Du moment que la lecture est là, les plus petits s’amusent autant que les grands. Les énigmes proposées nécessitent souvent une réflexion collective et la présence d’adultes ou d’experts en jeux d‘évasion est fortement conseillée si l’on ne veut pas avoir à utiliser tous ses colliers d’immunité. C’est donc avec grand bonheur que nous avons partagé ce moment fédérateur ponctué par de nombreux éclats de rire et une bonne dose de réflexion. La compétition entre deux équipes permet de jouer plus nombreux et ajoute du piquant au concept déjà très sympathique en lui-même. La référence au jeu télévisé connu par le plus grand nombre est un petit plus qui donne une touche estivale à la partie.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • Une animation qui fait son effet lors d’un repas de famille ou quel que soit le groupe présent avec des énigmes bien pensées et un scénario bien conçu.
  • Prix inférieur à 10 euros qui en fait un must-have ou un cadeau idéal.
  • Nouveauté pour un escape game : deux équipes s’affrontent. Les joueurs coopèrent au sein d’une même couleur, mais en plus ils doivent aller plus vite que l’autre couleur ce qui ajoute du challenge à l’aventure.
Les points negatifs
  • Une coquille s’est glissée dans l’indice « noix de coco » des jaunes, la barre n’est pas jaune, mais rouge ! Nous avons perdu quelques minutes avant de comprendre ce qui nous était demandé à cause de cette petite erreur.
  • Le lancement peut sembler compliqué pour un public non averti. Prendre le temps de lire la notice la veille du jeu peut être un bon compromis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *