Excuse me dentist, it’s touching me T01

“Excuse me dentist, it’s touching me” est un seinen paru aux éditions Soleil. Attention, ce manga saura vous surprendre par son scénario pas aussi classique que le laisse sous-entendre sa couverture !

Résumé

Deux clans de yakuzas se partagent la ville depuis des générations : le Kokuyo-kai et ses hommes en noir et les Shinju, généralement vêtus de blanc. Au niveau de la frontière qui délimite chaque territoire se trouve un petit cabinet dentaire tenu par une jolie dentiste. Un yakuza est sur le point de tomber sous le charme de la jeune femme. Mais les apparences sont trompeuses…

Une histoire de Roméo et Juliette ?

Tout commence avec la présentation de l’univers dépeint dans le manga. La ville est divisée en deux, chacune des parties est dirigée par un clan Yakuzas et a sa couleur. L’un noir (Kokuyo-kai) et l’autre blanc (Shinju). À la frontière des deux territoires se trouve un cabinet de dentiste. Ce dernier est tenu par une magnifique jeune femme.

Takuma Kurosumi, héritier du clan Kukoyo-kai, se rend au cabinet pour se faire soigner. Il rencontre notre belle dentiste qui n’a pas sa langue dans la poche ! Oui, ici propos grossiers  et directs sont le quotidien de notre belle jeune femme. Le jeune homme est sous le charme de cette femme dominatrice qui n’a pas peur de lui. Effectivement, il a un sérieux problème d’érection car il a très peur des femmes mais pas d’elle !

Là, on se pose sérieusement des questions si on est reparti sur un classique scénario à la Roméo et Juliette ! Hé bien, je vous l’annonce, on se rend rapidement compte que cela n’est pas le cas. “Excuse me dentist, it’s touching me !” va très vite vous surprendre.

Première chose, ce n’est pas un manga à mettre entre les mains de jeunes enfants ou de personnes qui sont rapidement choquées. Ici, nous avons des propos un peu vulgaires et sans filtre. Les sujets abordés sont sexuels avec les termes qui vont avec. Mais le tout est tourné avec beaucoup d’humour et sans détour. Fous rires sur certains dialogues garantis. Vous allez découvrir pas mal de choses sur les Yakuza mais aussi sur comment soigner les troubles de l’érection. Le tout avec un scénario qui sera rempli de mensonges et de secrets. Attention, une histoire qui sera un peu tordue et un auteur qui nous mène par le bout du nez dans des pièges évidents de la narration.

Côté graphique, on découvre un dessin agréable avec un découpage dynamique. On ressent l’envie de chacun de nous procurer un bon moment de lecture. On s’y plonge rapidement et on rigole avec des gags pas toujours très fins mais tout de même assez efficaces.

Mon avis

“Excuse me dentist, it’s touching me !” est une belle surprise. À la lecture du synopsis, je ne me serais jamais attendue à avoir un manga aussi dynamique et drôle. Comme je dis, il ne faut pas toujours juger un livre à son 4ème de couverture. J’ai vraiment pris plaisir à lire ce manga et j’attends donc avec impatience le tome 2. Et ainsi découvrir la suite de cette histoire pas si commune, qui n’est pas vraiment une vraie romance comme nous avons l’habitude d’en lire.

Pour conclure, “Excuse me dentist, it’s touching me !” est une belle découverte qui permet de rire en lisant une romance pas comme les autres. Il reste beaucoup de questions en suspens après ce premier tome, ce qui nous incite à découvrir la suite. Si vous avez envie de vivre une expérience différente et sans vous prendre la tête, foncez et commencez donc cette nouvelle aventure !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.