Gestalt – Tome 2

Gestalt est une nouvelle série de science-fiction écrite par Yoto Ringo et publiée sous la collection seinen de Ki-oon, composée de trois tomes seulement. Le second tome est paru le 24 août 2023.

Résumé de Gestalt

Pour réinitialiser l’humanité, appuyez ici.

Après leur entrevue avec la concierge, Soso, Hanami et les autres sont transportés à Los Angeles afin d’éliminer les humains… Là, leurs gadgets se déclenchent et détruisent la ville accidentellement ! De retour sur l’arche, le petit groupe d’élus découvre que s’il n’obéit pas à la maîtresse des lieux, l’un d’entre eux sera tué dans d’atroces souffrances…

Tandis qu’ils essaient de maîtriser leurs nouveaux pouvoirs afin d’éviter un massacre, les lycéens et leurs compagnons sont téléportés à Mumbai… Cette fois, ils vont tenter de sauver les habitants. Mais le pourront-ils seulement ?

– Quatrième de couverture

Mission Mumbai

Les élus sont tous téléportés à Mumbai, et l’un d’entre eux, Braun, se transforme en monstre qui détruit tout sur son passage. Dans l’optique de sauver la ville, les autres sont contraints d’essayer de l’arrêter… et ce même si cela signifie le tuer. Personne n’est heureux d’accomplir cette tâche, d’autant plus après avoir entendu les plaintes de Braun et son envie de redevenir humain, alors qu’il terrasse Mumbai… 

Sa conscience ne concorde pas avec son état de monstre, et les élus se rendent alors compte qu’ils n’ont pas d’autres choix que d’anéantir l’humanité, au risque de devenir comme Braun : des monstres sans contrôle.

Léon, le fidèle

Un nouveau personnage débarque à Mumbai, destiné à donner du fil à retordre à nos élus. Léon se dit être le plus fidèle serviteur du seigneur de la renaissance… Ce seigneur est l’ennemi juré de la dame de la destruction, qui n’est nulle autre que la concierge de l’arche qui a appelé tous les élus.

Tout comme les élus, Léon aussi a été appelé par le seigneur de la renaissance, mais son but est de protéger les hommes, et non de les exterminer. De ce fait, il ne se fait pas prier pour réduire en cendres tous les élus qui se mettront sur son passage

D’un autre côté, une secte commence à se former dans le groupe des élus. Certains sont prêts à prier et vénérer la dame de la destruction, au détriment des autres. Et cela n’annonce rien de bon pour la suite des évènements…

Direction Samarcande et Paris

Les élus sont envoyés par la concierge à Samarcande et Paris afin de retrouver et lui apporter le “cercle”. Ils ne savent pas à quoi cela ressemble, ni pourquoi la concierge souhaite le récupérer, mais celle-ci compte bien offrir sa bénédiction à quiconque pourra réaliser cette tâche. 

Malgré eux, Hanami et Soso sont séparés pour cette mission. Soso est à Paris, tandis que Hanami est à Samarcande. Alors que nous n’avons qu’une vision brève de troupes à Samarcande, prêtes à ouvrir le feu sur les élus, la majorité de la lecture se trouve sur les élus présents à Paris. Et la plupart ne sont pas là pour être pacifistes, mais pour tout détruire afin de retrouver ce fameux cercle… 

Ce n’est pas sans compter sur Léon, qui rejoint la bande pour les pulvériser. Et quelle n’est pas la surprise de Soso et de ses collègues de découvrir que le cercle est, en réalité, l’auréole que possède Léon. S’ensuit alors un combat dans la capitale, qui ne passe malheureusement pas inaperçu compte tenu des dégâts… Mais pour une fois, tous les élus sont d’accord : le seul moyen de rentrer est de tuer Léon.

Mon avis sur Gestalt – Tome 2

L’histoire s’accélère et de nouveaux personnages sont introduits dans ce tome 2 de Gestalt. On commence à avoir un peu plus d’informations sur la concierge, qui est en réalité la dame de la destruction. Ainsi que sur son potentiel ennemi de toujours, le seigneur de la renaissance. 

Bien que nous ne l’ayons pas encore vu pour le moment, nous sommes curieux de découvrir ses réelles intentions. Et s’il existe d’autres serviteurs comme Léon qui lui sont fidèles ! 

Une chose est sûre, Soso commence à s’attacher plus que prévu à Hanami. Il n’hésitera pas à faire son possible pour la ramener à la maison. Il s’agit là d’un bon développement pour le jeune lycéen, puisqu’il ne pense visiblement plus qu’à lui-même, mais également à Hanami même si elle est la raison de leur venue sur l’arche.

Pour conclure…

Le tome 2 de Gestalt est riche en combats et la venue d’un nouveau personnage très important remet en perspective le choix des élus et la raison de leur arrivée sur l’arche. Sont-ils réellement du côté des méchants ou sont-ils juste les boucs émissaires au milieu d’un conflit entre deux divinités ? Nous en saurons sans doute plus dans le prochain tome !

Vous devriez Lire aussi
The Yakuza’s Guide to Babysitting - Tome 1 & 2

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *