Goodbye Dragon Life – Tome 4

“Goodbye Dragon Life” dispose désormais d’un 4ème tome ! Toujours avec Hiroaki Nagashima pour le scénario et Kurono pour le dessin, il est disponible depuis le 16 septembre 2022 chez Ototo Éditions. Je vous propose de vous en parler un peu plus en détails aujourd’hui !

Synopsis

Après avoir repoussé les démons de la forêt d’Ente, Dran retrouve une vieille connaissance, vestige de son ancienne vie, qui tente de le piéger. Ayant rapidement réussi à déjouer le piège qui lui était tendu, il se voit bientôt contraint d’accompagner Serina qui doit régulariser sa situation auprès des autorités de la ville de Galois, la capitale du nord, mais de nouvelles péripéties les y attendent…

Ototo

Précédemment dans “Goodbye Dragon Life – Tome 3”

Serina a laissé Dran et le reste du groupe aller s’occuper du portail par lequel des monstres peuvent passer. La lamia en profite alors pour rejoindre les elfes et les aider à combattre un des quatre démons qui font des ravages dans la forêt. Serina se montre très confiante pour le combat car Dran lui a remis un item magique qui devrait l’aider mais, lorsque l’un des démons la prend pour cible, elle réalise trop tard qu’elle n’est pas à la hauteur… De leur côté, Dran et les autres font route vers un portail. Ils savent que les trois autres démons en ont après eux et qu’ils doivent d’abord s’en séparer avant de pouvoir aller aider Serina. Heureusement, Christine a un plan en tête et celui-ci semble très prometteur.

PlanetBD

Les lamias : cousines des vampires ? Créature mythologique ?

Je pense que c’est ce personnage-là qui m’a le plus captivée dans ce manga. Pourquoi ? Car ce n’est pas souvent qu’on en entend parler. La première lamia que j’ai connue, c’était dans la série de roman “L’épouvanteur” de Joseph Delaney. En faisant quelques recherches, j’ai vu que Neil Gaiman en parle aussi dans un de ses romans (il faudra que je le lise !). La lamia est à l’origine une créature de la mythologie grecque et qui, plus tard, sera aussi associée à une lointaine cousine des vampires. Non, rien à voir avec Twilight, là je vous parle plutôt d’une cousine de ce cher Vlad Dracul, l’Empaleur du 15ème siècle ! Pas de paillettes mais de jolies écailles !

Dans la mythologie, elles sont comme dans le manga, c’est-à-dire mi-femme mi-serpent. Et généralement, elles mangent les humains ! Un peu comme les sirènes aussi me direz-vous ? C’est assez rigolo de voir que les Grecs ont une tendance à associer les femmes avec des animaux pour en faire des créatures mythologiques. Néanmoins, notre jeune amie, Serina, n’est dans le manga pas comme ses congénères. Et elle se serait même attachée aux différents villageois qui l’ont recueillie, même si elle n’a d’yeux que pour Dran. Cela m’a fait rire aussi car elle est si douce et innocente, et à côté on a d’autres personnages qui sont clairement dans la séduction. Alors que cela devrait aussi être son cas. Ce petit côté décalé, j’aime beaucoup !

Lire aussi  DanMachi : Sword Oratoria - Tome 9

Je me demande d’ailleurs si les lamias ne sont pas à l’origine de l’expression “langue de serpent” ? Ça ne me paraît pas si éloigné et ça aurait même du sens. Qu’en pensez-vous ?

Mon avis sur “Goodbye Dragon Life – Tome 4”

Suite à un choix de ma part, je découvre pas mal de mangas et d’autres ouvrages en tout genre. J’aime bien être surprise ! Je n’ai pas lu les précédents tome de Dragon Life, cependant l’intrigue est déjà plus où moins résumée et on s’y retrouve. Il n’y a pas autant de personnages que ça et c’est assez facile à suivre. Ce que j’aime beaucoup, c’est que nous ne sommes pas forcément à 200% sur le parcours de Dran. Les  autres personnages comme Serina ont aussi une place importante. Ce tome 4 met en avant toutes les questions qu’une jeune fille de son âge peut se poser. C’est quoi les sentiments ? C’est quoi l’amour ? Est-ce que je fais partie des villageois malgré ma différence ?

Ce tome 4 décrit à la fois la complexité de l’adolescence, mais il met aussi en lumière des valeurs comme la tolérance, le respect, le sens de la vie, la solidarité et l’amour.

Pour conclure…

“Goodbye Dragon Life – Tome 4” est disponible en version broché chez Ototo Éditions au prix de 7,99€ ainsi que dans vos librairies préférées. É la fin du tome 4, Dran a pris une décision : débuter son apprentissage de la magie. Serina sera aussi de la partie, et j’ai hâte de découvrir les nouvelles aventures de nos deux jeunes reptiles dans le tome 5 ! Sur ce, à très vite pour un nouvel article sur Life by Girls !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *