Histoires Vraies de Fantômes : À ne surtout pas Lire le Soir

Depuis la nuit des temps, l’Homme s’interroge sur ce qui se passe après le trépas. L’âme s’évanouit-elle ? Où existe-t-il une vie après la mort ? À ce sujet, les nombreux témoignages de la présence de revenants pourraient apporter un début de réponse, ou pas d’ailleurs ! Toujours est-il que les apparitions fantomatiques sont légion de par le monde et Erick Fearson, fort de ses nombreux voyages, compte bien nous raconter quelques-uns des cas les plus intéressants dont il a connaissance dans Histoires vraies de fantômes : À ne surtout pas lire le soir. Paru aux Éditions de l’Opportun le 24 janvier 2023, nous sommes partis à la chasse aux esprits à la suite du paranormaliste, histoire de frissonner… de plaisir bien entendu !

"Histoires vraies de fantômes" couverture

Fantômes et Cie

Erick Fearson est un chasseur de fantômes, un vrai. Plus tout à fait de notre monde, mais pas encore complètement dans l’autre, ces spectres qui nous hantent parfois ont tous quelque chose à raconter. Paranormaliste et mentaliste, Erick Fearson propose un voyage au pays des ombres et du mystère, de l’incompréhensible et du ressenti. Découvrez ces apparitions fantomatiques remarquables, patiemment récoltées au fil des ans, dans les lieux les plus ordinaires ou des manoirs somptueux au passé mouvementé. Canada, Écosse, États-Unis, France, pour écrire ces histoires déroutantes, fascinantes… et parfois effrayantes, Erick Fearson a surmonté tous les obstacles pour les documenter de la plus rigoureuse des façons. Dernier détail qui a son importance : toutes ces histoires sont vraies ! Un livre à ne surtout pas lire le soir avant de vous endormir… Bonne lecture…

Éditions de l’Opportun

Amateurs de sensations fortes, accrochez-vous, puisque Histoires vraies de fantômes : À ne surtout pas lire le soir nous invite à un voyage surnaturel mondial. Après un avant-propos où Erick Fearson revient dans les grandes lignes sur les théories de ce que sont les phénomènes de hantise, mais surtout, et c’est bien plus intéressant, sur ce qu’ils représentent pour lui et dans quelle optique il a voulu partager ces récits avec le lecteur, nous voilà parti pour notre première destination : L’Angleterre. Sur ces terres ancestrales, nous partirons à la poursuite du fantôme de Lady Grey, puis nous ferons une escale à la Charlton House, avant de nous envoler pour le Canada où nous nous intéresserons entre autres au château de Hatley ou à celui de Craigdarroch.

"Histoires vraies de fantômes" sommaire 1
"Histoires vraies de fantômes"  sommaire 2
"Histoires vraies de fantômes"  sommaire 3

Le sommaire étant dans l’ordre alphabétique, nos voyages font exploser notre empreinte carbone, mais passons, puisque qu’après la Crête qui voit une armée de soldats trépassés défiler éternellement, nous partirons pour l’Écosse et son aérodrome hanté, puis pour L’Espagne et les États-Unis. Là, nous irons visiter Tombstone, lieu du mythique règlement de comptes à O.K. Corral, ainsi que d’autres lieux comme la Whaley House à San Francisco. Nous atterrirons ensuite en France (Cocorico !), et nous filerons en Irlande et au Pays de Galles, pour finir ce périple en Roumanie dans le Château de Câmpina, construit par un père comme caveau monumental pour sa fille disparue.

"Histoires vraies de fantômes"  Lexique

Vous n’êtes pas très instruit en matière de spiritisme ? Ne vous inquiétez pas puisque le chasseur de fantômes conclut son ouvrage avec un lexique assez conséquent qui devrait vous permettre, outre de briller dans les soirées spiritisme, d’au moins comprendre les notions abordées au cours du livre.

Le Gardien des esprits

"Erick Fearson" l'auteur de l'ouvrage

Intéressons-nous maintenant à Erick Fearson, l’auteur de Histoires vraies de fantômes : À ne surtout pas lire le soir. Ce “fils de la peur”, comme nous l’indique son nom de plume, est un auteur français originaire de Trouville-sur-mer en Normandie. Il met d’ailleurs sa ville à l’honneur dans l’une des quatre histoires ayant lieu en France, avec l’enquête sur le Trouville Palace ,nommée “L’Errance de Marie-Louise”. Né dans une famille d’hypnotiseurs, de radiesthésistes, de médiums et même de cartomanciennes, Erick fraye son chemin avec l’invisible depuis son plus jeune âge. Lui-même est tarologue, mentaliste et chasseur de fantômes et il donne de nombreuses conférences, quand il n’est pas parti par mont et par vaux pour mener, sur le terrain, ses enquêtes paranormales.

"Manuel de chasseur de fantômes" autre livre écrit par Erick Fearson

Déjà auteur de trois autres livres comme le Manuel du Chasseur de Fantômes, Hantise en Normandie et La voie du mentaliste, on sent chez le paranormaliste une aisance à écrire sur le surnaturel, ainsi qu’une habitude certaine à rapporter par écrit ses enquêtes. Le ton est docte et on devine derrière l’écrivain l’habitude de donner des conférences pour éduquer les curieux qui viennent le voir. Chacune de ses histoires est construite de la même façon : l’auteur rapporte un ou plusieurs témoignages d’événements surnaturels, puis il va dérouler l’histoire du lieu en y incorporant celle de la personne qui le hanterait. Au-delà d’instruire le lecteur, cela permet de recontextualiser la hantise et d’apporter un crédit historique à ces cas, souvent incroyables dans leur intensité, quand on n’en a jamais été témoin soi-même.

Exemple d'histoire d'un hôpital hanté en Irlande dans "Histoires vraies de fantômes"
Exemple d'histoire d'un hôpital hanté en Irlande suite dans "Histoires vraies de fantômes"

Peur Bleue

Étant bien évidemment d’un naturel plus que contrariant, j’ai fait tout l’inverse de ce qui était noté dans le titre, et je n’ai lu Histoires vraies de fantômes QUE le soir avant de m’endormir justement. Je vous rassure tout de go, la qualité de mon sommeil n’en a pas du tout été impactée. Pourtant, je suis généralement plutôt bon public de ce côté-là et je m’effraie d’un rien. Je pense que cela tient avant tout au ton du livre. De par son côté professoral et très analytique, Erick Fearson m’a rendu un fier service en me laissant ranger mes émotions au placard pour me passionner sur les faits racontés et sur le contexte historique dépeint.

Page 1 de changement de chapitre dans "Histoires vraies de fantômes"
Page 2 de changement de chapitre dans "Histoires vraies de fantômes"

Car oui, malgré la promesse non tenue de nous foutre la pétoche, Histoires vraies de fantômes n’en reste pas moins captivant à lire. D’ailleurs, j’ai adoré le fait que la plupart de ses hantises se situent dans des musées ouverts au public, accordant au lecteur la possibilité de se rendre sur place afin de, peut-être, vivre à son tour une expérience paranormale. Petite déception, au cours des récits de M. Fearson, il est souvent fait mention de photographies de phénomènes inexplicables, parfois publiés dans la presse.

Mais si l’ouvrage contient effectivement des photos, aucune de celles-ci ne sont les photos mentionnées par l’auteur. Curieuse que je suis, j’aurai grandement apprécié pouvoir me faire ma propre idée sur les clichés en question. Tant pis, j’en suis quitte à faire des recherches pour essayer d’en dénicher certains par moi-même, aidée en cela par la sitographie du bouquin. Cela étant dit, Histoires vraies de fantômes : À ne surtout pas lire le soir pourra vous accrocher si, comme moi, vous n’êtes pas à la recherche de la peur à tout prix.

L'histoire de château de Clisson dans "Histoires vraies de fantômes"
Autre page de l'histoire du Château de Clisson dans "Histoires vraies de fantômes"
Pour conclure…

Histoires vraies de fantômes : À ne surtout pas lire le soir se présente comme un recueil non exhaustif de lieux hantés de par le monde. Au travers de 20 histoires réparties dans 10 pays, l’auteur nous relate les aventures paranormales vécues par des personnes comme vous et moi et y adjoint en parallèle l’histoire de ces endroits hantés. De quoi nous donner à notre tour envie d’aller visiter ces centres d’activités surnaturelles afin de vérifier la véracité de ce qui nous est raconté. Bon moi, je commence par le château de Clisson, si je ne suis pas revenue d’ici à 2 jours… Attendez plus longtemps !

Vous devriez Lire aussi
Gastronogeek - Petits meurtres en cuisine

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *