Ico : Le Château dans la brume (T2)

“Ico : Le Château dans la brume – Livre second” est le deuxième et dernier tome des aventures de notre jeune ami qui a été livré à son sort dans le Château de la brume. Est-ce qu’il va s’en sortir vivant ? Eh bien pour cela, il faudra lire le roman ! Disponible chez Ynnis Editions depuis le 23 mars 2022, voici mon avis.

Attention, cet article peut contenir des spoils si vous n’avez pas lu le premier tome d’Ico : Le Château dans la brume

Synopsis

Le voyage onirique prend fin. Les couloirs sinueux du Château dans la brume ont mené Ico jusqu’à Yorda. La jeune fille est recluse en ses murs depuis longtemps, et ses souvenirs refont peu à peu surface. En outre, le voile se lève sur des mystères plus sinistres encore qui entourent l’édifice et ses occupants. Ico se lance alors en quête de la vérité sur la malédiction qui entoure le Château. Mais les ténèbres sont profondes et la reine, maîtresse des lieux, nourrit de noirs desseins…

Ynnis Editions

Miyuki Miyabe : l’auteur d’Ico

Pionnière de la littérature contemporaine au Japon, Miyuki MIYABE (1960 – ) explore tous les genres du policier au fantastique. Autrice prolifique traduite dans une dizaine de langues, elle a reçu de nombreuses récompenses dont les prestigieux prix Yamamoto Shûgorô (1993) et Naoki (1998). Sa série de romans Brave Story a été adaptée en manga et en film d’animation.

Ynnis Editions

Précédemment dans “Ico Le Château dans la brume”

Ico est un jeune garçon qui possède des cornes. Et à cause de cet attribut physique, il aura pour mission d’être le “Sacrifice” du village et d’être conduit au terrible Château dans la brume. Cependant, il ne sait rien de cette tradition ancestrale de son village, mais accepte son sort. Une fois au château, il va faire la rencontre de Yorda, une jeune fille qui ne parle pas sa langue et qui est prisonnière à l’intérieur de celui-ci. Ensemble, ce duo va essayer de comprendre ce qui se passe dans cette immense bâtisse figée dans le temps. Mais surtout, d’essayer d’en sortir ensemble et vivants !

Ico : Le Château dans la brume Livre Second | Miyuki Miyabe | Ynnis Editions | Partie 3

Partie 1 : l’origine du Sacrifice, et celles de Yorda

Le précédent tome se finissait sur d’incroyables révélations sur les origines de Yorda. Ici, le second volume débute sur son passé et explique notamment les tenants et aboutissants du Château. Comment ce royaume, qui semblait prospère, cache en réalité un lourd secret en son sein. Et surtout, comment se fait-il que personne n’ait pu arrêter cela. Que ce soit les sujets du royaume, ou encore les royaumes voisins. On en apprend aussi un peu plus sur le soldat de pierre, qui possède lui aussi des cornes comme Ico. Notre jeune héros avait bien senti qu’il était lié à lui, et son intuition va se confirmer. Il avait aussi un lien fort avec notre jeune Yorda, et a joué un rôle décisif dans la tradition dite du “Sacrifice”.

Ico : Le Château dans la brume Livre Second | Miyuki Miyabe | Ynnis Editions | Partie 4

Partie 2 : délivrance, et combat final !

Puis, dans une seconde partie, nous reprenons l’histoire selon le point de vue d’Ico. Il va encore devoir marcher et explorer beaucoup d’endroits afin de sortir de cette geôle de pierre. Yorda sera de plus en plus hésitante sur sa fuite du château. Mais je ne vous dirais pas pourquoi afin d’éviter de vous spoiler… Enfin, le Château dans la brume livrera sa dernière bataille et avec elle prendra fin de nombreux éléments de l’histoire. Vous aurez aussi des nouvelles du village d’Ico et notamment de Toto, son meilleur ami. Sans oublier son fidèle destrier.

Mon avis sur Ico le Château dans la brume

J’attendais avec impatience ce second volume. J’ai vraiment adoré le premier, et je voulais à tout prix savoir ce qu’allaient devenir Ico et Yorda. Il faut dire qu’ils étaient vraiment dans la panade à la fin du premier volume en plus. Dans ce second ouvrage qui, comme le premier, est découpé en plusieurs parties et chapitres. Yorda prend un peu plus de place que Ico. Cependant, cela s’explique car nous plongeons avec elle dans ses souvenirs.

Et notamment sur les origines du Château. Son rôle a été essentiel, tout comme le soldat de pierre, tant pour la malédiction qui pèse sur l’édifice que sur celle des “Sacrifices”. On en apprend également davantage sur ce que sont les “ombres”, ces espèces de “monstres” à l’apparence difformes qui tentent le tout pour le tout de capturer Yorda et de la remettre en cage. Et finalement, Yorda est certes une princesse mais elle a ce petit côté rebelle, et a su être courageuse pour affronter son destin. Elle est très différente de celle dont a fait la connaissance Ico.

En revanche, hormis le fait que je sois triste que l’histoire se termine déjà, je n’ai pas aimé la fin. Je la trouve un peu simple par rapport à cette immense aventure et toutes les conséquences que cela a pu avoir à travers les âges dans les différents royaumes.

Pour conclure…

Pour rappel, l’histoire d’Ico et de Yorda est à l’origine issue d’un jeu vidéo du même nom. Créé par Fumito Ueda, le jeu est sorti en 2001 sur PlayStation 2. Il fait partie d’une trilogie de jeux se situant dans le même monde. Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir joué aux jeux pour comprendre l’histoire des romans. Ils sont disponibles au format broché chez Ynnis Editions au prix de 14.95 € chacun. J’ai beaucoup aimé cette histoire, peut-être que les autres jeux seront eux aussi adaptés en romans ? En attendant, je vous dis à bientôt pour un prochain article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.