Is my hobby weird ?

Is my hobby weird ? (Watashi no Shumi tte Hen Desu ka?) est un one-shot érotique à la croisée du hentai et du yuri. Il a été écrit et dessiné par Comaku et édité en France par NihoNiba. La jaquette française a été exclusivement dessinée par Comaku. Mais vous pouvez découvrir la jaquette japonaise en couleur grâce à une carte 12×16 cm incluse dans le livre en cadeau !

Ce manga est réservé à la lecture pour un public adulte averti de plus de 18 ans.

couverture française de Is my hobby weird ?, illustrant Maiko et Risa

Résumé

Je m’appelle Maiko Fujimiya, je suis en première, et ma passion, c’est d’admirer les fesses des filles.

Maiko adore les fesses des femmes. Les reluquer est son péché mignon, son petit plaisir quotidien. Toutefois, un matin, alors qu’elle était occupée à détailler un sublime popotin, sa propriétaire se retourne… C’est Risa, qui lui avoue tout de go que son fétiche à elle, c’est de se faire mater par une fille !

Tout commence par une histoire de fétiche

Elle a exactement le genre de fesses que j’adore. Un cul bien bombé, mais suffisamment musclé pour galber fermement le tout vers le haut !

Maiko
Maiko en pleine contemplation

Difficile de parler librement de l’objet de ses fétiches. Et il est encore plus difficile de trouver des personnes assez ouvertes et réceptives, prêtes à accepter vos penchants et de partager les leurs.
Dans Is my hobby weird ?, Maiko est une jeune lycéenne qui sort un peu du lot. Tous les matins, ce qu’elle adore faire, c’est marcher lentement dans les plus hauts escaliers de son arrêt de train. C’est en fait à ce moment qu’elle a la meilleure vue. Maiko profite de ce seul instant où toutes les jeunes filles et femmes sont vulnérables et ne se doutent pas une seconde que leurs attributs sont si visibles.

Maiko commence à monter les escaliers, son regard caché derrière ses lunettes et elle profite tout simplement de la vue.
Splendide.
Cela fait plusieurs jours qu’elle croise le même postérieur chaque matin. C’est tout ce qu’elle aime. Des fesses bien en forme, bombées et surtout musclées. Maiko est aux anges !

Voilà que le plus intéressant arrive : Maiko se fait coincer ! La jeune fille qu’elle reluque tous les matins l’a remarquée et le fait savoir…

Prise la main dans le sac !

Ça y est, pour Maiko, c’est terminé, elle s’est faite prendre sur le fait ! Mais contre toute attente, Risa fait comprendre à Maiko qu’elle adore qu’on admire ses fesses.
Ce moment redouté qui promettait une atmosphère malaisante s’est en fait transformé en un moment de pur bonheur.

Lire aussi  Butterfly Beast II - Tome 4

C’est un peu comme une rencontre avec son âme sœur

Maiko et Risa fréquentent la même école mais ne s’étaient jamais rencontrées. C’est alors une grande surprise de se faire surprendre par son fantasme en pleine journée et au beau milieu d’une gare bondée. Quoique cela ajoute un peu plus de piment !

Deux jeunes filles sensibles aux vices de l’une et de l’autre, cela promet des moments luxurieux et charnels…

Un hentai plutôt gentillet

Is my hobby weird ? est un genre entre le hentai et le yuri érotique. Même si les scènes de sexe sont non censurées et sont très osées, je considère ce manga parfait pour commencer dans le hentai. Et cela même si le yuri n’est pas votre tasse de thé à la base. L’auteur a souhaité mettre en scène des jeunes filles avec des pulsions sexuelles qui sont assez tabou. En revanche, l’intrigue est construite sur une histoire qui tient la route et qui nous permet d’apprendre plus des protagonistes.
Une des raisons pour lesquelles ce hentai est très accessible aux novices est que les personnages principaux sont très bienveillants. À chaque fois qu’elles se retrouvent, il est clair que chacune consent à l’acte sexuel.

Les dessins

Comaku, l’auteur, avait pour but de nous offrir un yuri joyeux et érotique. Je pense sincèrement que c’est pari gagné. Les dessins sont travaillés et rien ne sort de l’ordinaire. Les personnages ne sont pas exagérés et leurs expressions faciales encore moins.
Bien entendu, lors de leurs ébats, nous retrouvons quelques codes comme les bouches grandes ouvertes. Mais honnêtement, il n’y a rien d’ “extra”.
Les proportions physiques des lycéennes sont raisonnables et naturelles. Leurs plus beaux atouts sont bien mis en valeur, alors vous allez voir pas mal de poitrines mignonnes et de fessiers bien bombés.

Maiko en pleine étreinte, la bouche dans les fesses de Risa !

Mon avis sur Is my hobby weird ?

Is my hobby weird ? est un yuri érotique que je conseillerai aux lecteurs et lectrices n’ayant jamais lu d’hentai. Même si le thème yuri n’est pas le genre que vous préférez, ce manga est très accessible et reste agréable à lire. La trame de l’histoire reste réaliste et les personnages ne sont pas grossiers. Avec ce one-shot, nous sommes sur un récit érotique loin des codes hardcore du hentai.

Pour conclure…

Comaku a souhaité écrire un yuri érotique et comique à la fois. Et c’est bien cela que vous aurez entre les mains ! Alors si vous souhaitez tenter une petite lecture érotique avec une histoire originale remplie de bienveillance, je vous conseille Is my hobby weird ? !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *