Kaijû Girl Carameliser – Tome 3

Cela fait quelques mois maintenant que je vous fais découvrir un petit shōjo à l’originalité folle qui a su me happer d’entrée de jeu. Kaijû Girl Carameliser, puisque c’est bien de lui dont je veux parler, a vu son troisième tome atterrir en librairie le 24 février 2023. Ça y est, c’est officiel ! Nos amoureux transis sortent enfin ensemble, mais l’officialisation de cette relation devant tous leurs camarades risque de créer pas mal de remous, et on n’attend que ça !

"Kaijû Girl Carameliser" tome 3 couverture

Jusqu’ici tout va… pas trop mal !

Kaijû : littéralement “bête étrange”, les kaijû sont d’immenses créatures surpuissantes semant le chaos. Ils sont d’origine surnaturelle, mais l’activité humaine peut avoir une influence sur leur apparition.

Entre amour et destruction, découvrez une comédie romantique d’un nouveau genre !

Kuroe souffre depuis toujours d’une maladie transformant des parties de son corps au gré de l’intensité de ses émotions. Mais la lycéenne, jusqu’à présent solitaire, essayant tant bien que mal d’éviter aussi bien celles et ceux qui la méprisent que les autres, va se transformer en créature gigantesque au contact du garçon le plus populaire, son crush, Arata Minami.

Ototo
"Kuroe" l'héroïne souffre d'un mal assez bizarre
©Spica Aoki 2018 / KADOKAWA CORPORATION

Kaijû Girl Carameliser, c’est l’histoire de Kuroe Akaishi, une jeune fille comme les autres, timide et introvertie. Enfin, comme les autres… pas vraiment puisque l’adolescente possède un secret bien lourd à porter. Chaque fois qu’elle ressent des sentiments forts, comme la colère, la tristesse, la peur ou l’amour, des parties de son corps se transforment pour devenir celles d’un Kaijû. Traumatisée par la réaction de son premier amour qui l’a rejeté à cause de ça, Kuroe s’est murée dans la solitude et passe désormais pour une psychopathe auprès de ses camarades de classe.

"Minami" le beau gosse du lycée semble s'intéresser de près à Kuroe
©Spica Aoki 2018 / KADOKAWA CORPORATION

Mais c’était sans compter sur le beau et populaire Minami qui s’intéresse de près à notre héroïne, faisant naître chez elle un tourbillon d’émotions capable de la changer en un ersatz de Godzilla de plusieurs mètres de haut. Après avoir lutté un moment contre ces sentiments, Kuroe rend les armes et accepte finalement l’amour de Minami. Dorénavant en couple, la jeune fille va devoir redoubler d’effort pour que son prince charmant ne découvre pas son secret. Mais comment se cacher quand le moindre contact peut vous transformer ?

La version "Harugon" de Kuroe
©Spica Aoki 2018 / KADOKAWA CORPORATION

La palette (de maquillage) du singe

“Aujourd’hui… Je suis super jolie”

Après de nombreux rebondissements ravageurs, Kuroe Akaishi (alias Harugon) est désormais en couple avec le très populaire Arata Minami. Et en ce début de nouvelle année scolaire, un terrible drame survient : les amoureux se retrouvent dans des classes séparées !! Heureusement pour Kuroe, c’est aussi signe de nouvelles rencontres : elle va faire la connaissance d’une fashionista du nom de Rairi Kôno, et découvrir son secret bien gardé…

Ototo
Kuroe et Arata sortent enfin ensemble dans "Kaijû Girl Carameliser" tome 3

Avec ce tome 3 de Kaijû Girl Carameliser, les vacances se terminent et la rentrée des classes pointe le bout de son nez. Une aubaine pour Kuroe qui va pouvoir revoir son cher et tendre Minami tous les jours au lycée. Seulement, dans l’euphorie des retrouvailles, l’adolescente n’avait pas anticipé les réactions que susciterait l’annonce de leur relation. Effarée à l’idée que Arata soit rejeté à cause d’elle, Kuroe lui demande de faire comme s’ils étaient juste de simples amis. Réticent, le jeune homme finit par accepter et part en cours de son côté, tandis que notre héroïne suit son propre chemin.

La réaction est assez contrastée envers le couple dans "Kaijû Girl Carameliser"

Mais un événement inattendu va bouleverser ses convictions quand elle va rencontrer sur la route la petite sœur de Minami, qui va lui demander d’apporter son repas à son frère qui l’a oublié. Après un échange assez bref mais édifiant, Kuroe va se dépêcher de rejoindre son amoureux aux portes de l’école pour y entrer en sa compagnie en tant que sa petite amie. Malheureusement, le sort s’acharne et les voilà séparés dans des classes différentes, laissant Kuroe seule, à la merci des autres filles jalouses de sa relation avec le beau gosse du lycée.

"Raimu Kôno" une fashionista populaire qui est dans la classe de Kuroe

Elle pourra cependant compter le soutien de son amie Manatsu face à l’hostilité latente à son égard. Elle va également se trouver une alliée de poids en la personne de Raimu Kôno, alias Rairi, une instagrameuse maquillage hyper populaire, qui semble comprendre les problèmes de notre héroïne bien mieux qu’elle ne veut l’avouer. Et pour cause, puisque Rairi cache en fait un secret que Kuroe va découvrir au détour d’une virée shopping. Désormais investie de la confiance de son amie, elle va tout faire pour l’aider à le protéger, et les événements ne vont pas vraiment les y aider…

Le monstre du lac stress

Depuis la fin du volume deux de Kaijû Girl Carameliser et le fait que nos deux amoureux soient en couple, je n’avais qu’une hâte : lire la suite de leurs aventures. Cela fait maintenant trois tomes que Spica Aoki nous a présenté la jeune Kuroe et j’ai tout de suite eu énormément de sympathie pour la jeune fille, qui est un peu une allégorie de ce que j’ai pu vivre dans mon adolescence. Comme je suis certaine de ne pas avoir été la seule dans ce cas-là, c’est finalement un personnage dans lequel beaucoup pourront se retrouver.

Petite explication mère fille dans "Kaijû Girl Carameliser"

D’ailleurs, si la mère de Kuroe arrive à s’en sortir avec une pirouette, elle se retrouve mise au pied du mur quand sa fille, en plein questionnement, lui demande pourquoi elle est née avec un corps comme le sien. Je n’ai aucun doute que la question reviendra sur le tapis et j’attends avec impatience de voir le discours de la mère à ce moment-là. Dans ce dernier tome, la galerie de protagonistes s’enrichit encore avec l’arrivée de Rairi, sorte de miroir inversé de notre héroïne. Si elles partagent toutes les deux un secret, c’est son visage au naturel que veut absolument cacher la fashionista tandis que Kuroe se bat pour garder son apparence humaine initiale.

Rairi aussi possède un secret dans "Kaijû Girl Carameliser"

Via leur amitié et l’histoire avec le garçon dont elle est amoureuse, Rairi va pouvoir arriver à une sorte d’acceptation de ce qu’elle est vraiment et par là montrer qu’il n’est pas nécessaire de se cacher sous une tonne de maquillage pour que les gens vous reconnaissent pour ce que vous êtes. En aidant son amie tout au long de Kaijû Girl Carameliser tome 3, Kuroe va, elle aussi, faire l’expérience de cela et comprendre, vu le comportement odieux du crush de Rairi, la chance qu’elle a d’être en couple avec Minami qui, ayant lui aussi souffert du regard des autres, a appris à en faire abstraction pour rester fidèle à ce qu’il est et à ses convictions.

Kuroe veut faire des efforts pour Minami dans "Kaijû Girl Carameliser"

Un tome touchant et drôle à la fois, toujours magnifié par les superbes dessins de la mangaka et qui finalement nous amène à réfléchir sur l’importance de notre apparence dans la société. Kaijû Girl Carameliser est une lecture essentielle que devraient faire tous les ados et que j’ai conseillé au mien, qui a beaucoup aimé se retrouver dans ces personnages (je ne vous dirais pas celui auquel il s’identifie le plus !).

Pour conclure…

Avec l’arrivée d’un nouveau personnage, la bande de Kaijû Girl Carameliser s’enrichit, permettant à Spica Aoki de nous faire réfléchir encore plus à notre rapport à l’apparence, mais tout en finesse, sans nous en rendre compte, tant on s’amuse des péripéties de nos héros. C’est ça le grand point fort de Kaijû Girl Carameliser et ce tome 3 ne déroge absolument pas à la règle. On aimerait avoir vite, vite le volume 4, mais il va falloir patienter un peu puisque celui-ci n’est programmé que pour le 26 mai 2023.

Vous devriez Lire aussi
Abara Deluxe

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *