Killing Stalking – Tome 4

Killing Stalking est un webtoon disponible sur la plateforme sud-coréenne Lezhin de l’auteur Koogi. Il a été adapté en version physique en France chez l’éditeur Taïfu Comics et paru le 15 avril 2022.

couverture de Killing Stalking tome 4

Avertissement : Killing Stalking est destiné à un public averti. Cette bande dessinée contient des contenus qui peuvent mettre certains lecteurs mal à l’aise, comme des représentations de contenus sexuels et de violence.

Synopsis de Killing Stalking

Yoon Bum, un garçon chétif et tranquille, a le béguin pour l’un des garçons les plus populaires et les plus beaux de l’école, Oh Sangwoo. Un jour, alors que l’obsession de Bum pour Sangwoo atteint son paroxysme, Bum décide d’entrer dans la maison de Sangwoo. Mais ce qu’il a vu à l’intérieur n’était pas le Sangwoo dont il avait rêvé.

source Lezhin Comics (traduit de l’anglais)

Résumé des tomes 1 à 3

Afin que personne ne découvre son secret, Sangwoo finit par séquestrer Bum dans son sous-sol. Il lui brise les jambes pour l’empêcher de s’enfuir et l’attache pour limiter le moindre de ses mouvements. Nourri de boîtes de conserve douteuses, Bum finit par demander à Sangwoo de lui pardonner et de l’emmener à l’étage pour manger avec lui. Sangwoo cède et laissera Bum préparer à manger et partager ses repas sur la petite table de son enfance.

Malgré quelques incidents, Sangwoo semble montrer de l’affection envers Bum et lui laisse de plus en plus de liberté.

Introduction du tome 4

Le tome 3 se termine sur une note plutôt optimiste : Sangwoo offre des béquilles à Bum. Nous nous attendons donc à voir les deux jeunes hommes sortir de la maison dans les prochains chapitres.

Le tome 4 sera centré sur la première sortie de Bum depuis sa séquestration par Sangwoo. La première sortie à l’extérieur de la maison pour Bum se déroulera au festival de l’université où Sangwoo interprètera une chanson, en compagnie de sa toute nouvelle conquête.

Manipulation ou affection ?

Il est très difficile de confirmer que Sangwoo éprouve réellement de l’affection pour Bum. Tout semble pourtant nous le prouver… Mais rappelez-vous cet incident lorsque Bum avait enfin trouvé le courage de tenter de s’échapper, ou encore ce moment où il a essayé d’empoisonner Sangwoo ? Ce dernier est très malin et se méfie de tout.

Il nous donne même l’impression de pousser ses victimes à vouloir le trahir afin de pouvoir les prendre sur le fait et les punir. Ayant vécu un sacré traumatisme dans son enfance, Sangwoo a complètement vrillé et a développé une personnalité aux troubles psychologiques très marqués. Il a tout du profil d’un psychopathe serial killer, qui ne ressent du plaisir que lorsqu’il fait souffrir…

Sangwoo bouscule Bum et le pousse dans le placard. Il sera témoin des ébats de Sangwoo avec Hyejjin.

“Restons ensemble, pour toujours”

Dans le tome 2, nous en apprenons plus sur l’enfance à la fois de Sangwoo et celle de Bum. Chacun en ressort fragilisé, mais à leur façon. Bum se fait maltraiter par son oncle suite à la mort de ses parents, il reste discret et garde toute sa rancœur et son mal-être au fond de lui. Sangwoo a, lui aussi, vécu une très mauvaise expérience étant petit : lui et sa mère ont été victimes de violence par son père. Comment sa rage et son désir de vengeance se sont transformés ? Je pense que vous avez la réponse.

Plus les jours passent, plus Sangwoo se laisse porter par l’affection de Bum. Cette affection lui remémore sa mère et l’amour qu’il lui portait. Bum représente pour lui cette figure maternelle qu’il n’a plus depuis sa perte tragique dont il a été responsable.

Lire aussi  Tesla Note - Tome 1

Il a trouvé en Bum, une personne délicate, efféminée et trop fragile pour lui faire face. Bum a le profil parfait, il ne se rebelle pas et obéit au doigt et à l’œil de peur de se faire découper en petits morceaux.

Dans ce tome, la relation entre persécuteur et persécuté évolue. Sangwoo est plus doux, patient et se confie à Bum. Il aura du mal à se séparer de lui et le lui fait savoir. Il souhaite que Bum et lui restent ensemble pour toujours.

Bum est-il réellement contraint de rester ?

Notre frustration réside majoritairement à ce niveau. Bum qui commence à se faire accorder des libertés au sein de la maison, et maintenant à l’extérieur. Il ne semble pourtant pas vouloir vraiment rentrer chez lui. Du moins, ce n’est pas très clair, ni pour nous, ni pour lui.

Il a eu à plusieurs reprises des occasions pour le faire, certaines ont échoué et d’autres n’ont même pas abouti. Pourquoi ? Eh bien, Bum est complètement perdu. Il faut se rappeler la raison principale pour laquelle il s’est retrouvé chez Sangwoo. Après l’avoir traqué et observé, il s’est rendu chez lui par effraction. Bum est dès le début attiré par Sangwoo, il en est même éperdument amoureux.

Dans ce tome 4, la pression et l’hésitation dont fait preuve Bum est palpable. Il ne sait plus ce qu’il veut. Il ne souhaite plus vivre cette situation, mais d’un autre côté, il désire tellement la présence chaleureuse de Sangwoo qu’il est très difficile de penser à le quitter.

Tiraillé par ses émotions d’un côté et son désir de survie de l’autre, il est désespéré et perd toute sa combativité.

Bum est perdu, il n'arrive pas à détester Sangwoo

Sangwoo, le protecteur

Sangwoo explique à Hyejin qu'elle mérite d'être punie

Plus on avance dans l’histoire et plus nos soupçons semblent se confirmer. Bien qu’il soit difficile d’appeler ça de l’affection pure et bienveillante, Sangwoo ressent définitivement quelque chose pour Bum. Il éprouve ce besoin de le protéger, de le garder près de lui coûte que coûte. Il sera même prêt à créer lui-même une situation dans laquelle Bum sera moqué pour ensuite faire ce qu’il fait le mieux : séquestrer et tuer.

Son charisme est indéniablement son arme la plus dangereuse et, bien conscient de cela, il en use sans remords.

On lui reconnaît également ce côté donneur de leçon face à une injustice. Une raison pour lui d’agir en pensant bien faire.

La beauté intérieure reste à jamais ! Tu comprends ? Quelqu’un comme toi, qui profite de la faiblesse des gens, n’a aucun droit de se moquer des autres.

Sangwoo à Hyejin
image représentant Bum pleurant et souriant
Pour conclure…

Le tome 4 de Killing Stalking est un peu moins sombre que les précédents. On y découvre de nouvelles facettes de la personnalité à la fois de Sangwoo, qui est plus patient et attachant, et aussi de Bum. Nous avons le plaisir de voir ce dernier sortir de la maison et rencontrer de nouvelles personnes. Néanmoins, cette sensation de malaise et de frustration est toujours omniprésente.

On change un peu de décor dans ce tome, mais la pression est toujours d’actualité et très pesante. J’ai hâte de découvrir la suite et de voir comment évolue leur relation.

Le tome 5 de Killing Stalking sera disponible chez Taïfu Comics le 8 juillet 2022.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *