L’oeuvre de Christopher Nolan, les théorèmes de l’illusion

“L’œuvre de Christopher Nolan, les théorèmes de l’illusion” est le second livre de Guillaume Labrude chez Third Editions. Après nous avoir brillamment fait (re) découvrir les œuvres de Quentin Tarantino, on part sur celles de Christopher Nolan. Un homme, lui aussi aux multiples talents, mais dont le style est bien différent ! L’ouvrage de Guillaume est disponible au format ebook et broché depuis le 17 février 2022 et je vous livre ici mon avis.

L'oeuvre de Christopher Nolan - Couverture | Guillaume Labrude | Third Editions

Synopsis

S’il y a un cinéaste dont on ne peut s’empêcher de parler, en bien comme en mal, depuis presque vingt ans, c’est bien Christopher Nolan. Ses visions conciliant le fantastique et le scientifique, ses collaborations avec des acteurs de renom et sa volonté de conférer une identité artistique et intellectuelle aux blockbusters hollywoodiens ont fait de lui un réalisateur incontournable. Pourtant, Nolan demeure un individu secret, n’exprimant que peu ses passions en dehors de ses longs-métrages. Dans cet ouvrage, le docteur en études culturelles Guillaume Labrude part à la découverte de l’homme derrière l’œuvre, en retraçant son parcours et en décortiquant ses films. De son rapport au temps et à l’espace à sa volonté de rendre hommage au cinéma qui l’a forgé, en passant bien sûr par sa relation particulière avec Hollywood et sa capacité d’adaptation, tous les éléments propres au réalisateur sont ici révélés.

Third Editions

Guillaume Labrude : qui est-il ?

Né en 1990, Guillaume Labrude n’en est pas moins un enfant des années 1980. Grâce à deux aînés qui lui ont transmis leurs cultures, il se passionne rapidement pour la bande dessinée, le cinéma et le jeu vidéo tout en gardant toujours un œil dans le rétroviseur.

Diplômé de l’Institut européen du Cinéma et de l’Audiovisuel de Nancy, il rédige ensuite une thèse sur les représentations de la famille dans Batman de 1939 à 2016. Pendant cinq ans, il enseigne l’analyse filmique, la bande dessinée et le jeu vidéo à l’université de Lorraine, validant au passage son doctorat en langues, littératures et civilisations. En 2020, il intègre l’école supérieure d’arts de Condé en tant que professeur de culture visuelle.

En parallèle de ses activités professionnelles, il donne de nombreuses conférences dans divers colloques, notamment à Montréal et à Cerisy où il s’est penché sur les jeux du studio FromSoftware. Il est également illustrateur et auteur de bande dessinée pour la revue Fantasy Arts and Studies et réalise des webcomics depuis 2010.

Third Editions

Une couverture pleine de symboles

Avant de vous parler du contenu, faisons un petit arrêt sur cette sublime couverture. Third Editions fait partie des éditeurs qui arrivent à rendre chaque ouvrage comme un petit bijou à avoir absolument dans sa bibliothèque. Tant par le contenu que par le contenant.

Celle de « L’œuvre de Christopher Nolan, les théorèmes de l’illusion” a été réalisée par France Mansiaux. Le “NOLAN” de couleur bleu attire tout de suite le regard. Mais si vous prenez quelques instants, vous verrez que dans ce bleu, ainsi que dans les autres éléments qui sont grisés, il y a énormément de références au réalisateur. Le petit logo de Batman, entre le L et le O, en est un parmi les nombreux autres. Arriverez-vous à tous les trouver ?

Une couverture épurée, dans l’air du temps, mais qui est relativement efficace. En tout cas moi, je suis complètement fan !

L'oeuvre de Christopher Nolan - Chapitre 3 | Guillaume Labrude | Third Editions

De Batman, en passant par Dunkerque, Inception ou encore Tenet…

Christopher Nolan, un grand nom du cinéma, mais depuis un peu moins longtemps que ce cher Tarantino. Contrairement à ce dernier, il n’est pas question d’étalage de sang, mais plus de réalisme ou de voyage dans la science-fiction. Nolan a son style à lui, qui n’est pas si simple à définir et Guillaume nous explique pourquoi dans son ouvrage. Personnellement, et comme il l’a très bien dit, je fais partie des personnes qui ont découvert le réalisateur notamment via Inception. Oui, désolée de vous décevoir, mais la saga sur Batman, ce n’est pas forcément ce qui m’attire le plus. Disons que c’est un autre super héros qui occupe mes pensées… rire

Mais pour en revenir à Inception, c’est le genre de film qui par son récit est assez réaliste et, en même temps, vous fait réfléchir pendant plusieurs semaines… De part la manière de comment c’est tourné, mais aussi de part l’histoire. Le réalisateur nous plonge dans son univers, et ainsi tient en haleine le spectateur du début à la fin. On compare aussi souvent Nolan à un maître du temps.

Pour la petite anecdote, quand j’étais au lycée, mon professeur de philosophie s’en est servi. Car le film parle des songes, mais aussi car c’est un bon moyen de débattre et de pousser les élèves à aiguiser leur sens de la réflexion. Et à l’opposé, vous avez des films comme Dunkerque, qui parle de la seconde guerre mondiale et qui donne encore plus de profondeur aux événements, notamment avec un gros travail sur la psychologie des personnages.

L'oeuvre de Christopher Nolan - Dos de couverture | Guillaume Labrude | Third Editions

Guillaume Labrude : une plume avisée et des sujets passionnants

Comme ce fut le cas avec son premier ouvrage sur Quentin Tarantino, Guillaume commence son ouvrage par évoquer son adolescence, et comment Christopher Nolan a su éveiller son intérêt cinématographique. Divisé en sept grands chapitres, on y suit la carrière du réalisateur suivant l’ordre chronologique. De ses débuts dans les années 90 avec des films comme Following (1998) et Memento (2000). Puis ensuite avec les Dark Knight (#Batou) en 2005 et 2008. Inception (2010), Dunkerque (2017), puis Tenet (2020), et enfin sa prochaine réalisation Oppenheimer (2023).

La lecture est fluide, on se plonge à travers les yeux de l’auteur dans la carrière du réalisateur. Ce que j’aime surtout, c’est toutes les petites anecdotes et détails qui font tout le charme de l’analyse. Que cela porte sur la place des actrices, sur les bandes son des films, ou encore de l’origine des idées. Comment et pourquoi faire un film sur tel sujet, qu’est-ce qui définit le style d’un Nolan ou d’un Tarantino par exemple, etc.

Pour conclure…

C’est toujours un réel plaisir de lire des livres sur le 7ème art, et notamment des livres comme ceux de Guillaume. Faciles à lire, très complets, et abordables en termes de prix. J’ai hâte de voir sur quel(le) réalisateur(ice) portera le choix de notre jeune auteur par la suite ! En attendant, comme je vous le disais en introduction, le livre est disponible dans 2 formats : ebook (11,99€) et broché (29,90 € – version standard et 34,90€ – version First print). Et sur ce, je vous dis à bientôt, pour un nouvel article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.