Le Cimetière des Gens Heureux : Brèves Histoires de la Mort

J’aime beaucoup les titres des livres édités chez les éditions de l’Opportun. Et je ne suis jamais déçue de mes lectures. “Le cimetière des gens heureux – Brèves histoires de la mort”, écrit par Guillaume Bailly, est donc une nouvelle découverte, sortie le 28 février 2023, et qui fut très instructive.

Synopsis

Ce que la mort nous apprend…

La plupart du temps, vous n’y pouvez rien, et vous n’avez rien à faire pour que tout se passe bien. En revanche, sur ce qui se passera après votre mort, vous pouvez peut-être avoir une influence, mais prenez vos précautions !

Pour la plupart d’entre nous, le souvenir qui restera de nous sera celui d’une personne charmante, qui laisse un grand vide dans le cœur de ses proches. C’est déjà pas si mal, me direz-vous ! Dans d’autres cas, plus malchanceux, vous travaillez très dur pour laisser à l’histoire une belle image, mais on se souvient de vous uniquement pour une petite bêtise ou un mot malheureux !

Si vous avez envahi la Gaule ou si vous avez démontré que Newton avait tort, là, votre postérité a des chances d’être inattaquable !

Amoureux des petites histoires, Guillaume Bailly, le « croque-mort préféré des Français » revient sur son sujet de prédilection : la mort. Dans ce livre où vous croiserez Martin Luther King, des stars du cinéma, des théoriciens du Big Bang ou des valeureux anonymes, une chose est certaine : la mort n’a pas fini de vous surprendre !

Fnac

Mais qui est Guillaume Bailly, l’auteur de ce livre ?

Croque mort et rédacteur à « Funéraire Info » et « Mémoire des Vies ». Dans son livre « Mes sincères condoléances », il raconte son métier à travers des anecdotes.

Babelio

Mon avis sur Le Cimetière des Gens Heureux : Brèves Histoires de la Mort

Au niveau du contenu, nous sommes très très loin d’un autre ouvrage sur la mort dont je vous avais parlé “Ce que la mort m’a dit… Les incroyables confessions d’un embaumeur”. Ici, le ton est beaucoup plus “joyeux” et même avec un brin d’humour. On parle de la mort au sens général, que ce soit des êtres humains, dont certains grands noms de l’histoire, mais aussi, d’astronomie, d’espace, et l’un des meilleurs récits se trouve à la fin du livre. Non, je n’ai pas triché ! J’ai lu toutes les histoires et cela a été très instructif.

Mais cette histoire, ou plutôt cet hommage, m’a particulièrement émue. J’en retiendrai que parfois, il faut croire en ses rêves, petits ou grands, et que quelque part il y a toujours une main tendue pour les finaliser ou, du moins, s’y rapprocher le plus possible.

Comment Louis Pasteur a échappé à une malédiction d’une consœur, comment un trou noir est devenu ivre (ça c’était très drôle), comment les jeux vidéo ont aidé la NASA, ou encore comment “le destin” a rattrapé un détenu aux milles et une péripéties ? Autant de questions qui ont une réponse et qui font parfois sourire. En revanche, l’une d’entre elle ne m’était pas inconnue. Elle a été largement diffusée sur les réseaux sociaux et en avait ému plus d’un. L’histoire se passe dans une certaine station de métro de Londres… Vous l’avez ? Non ? Je ne vous en dirais pas plus, lisez l’ouvrage de Guillaume !

Ce que j’ai beaucoup aimé aussi, c’est le côté historique et multi-thématiques. On parle de grands noms de l’Histoire mais pas que. Et j’ai bien aimé naviguer de siècle en siècle (voir un grand écart de temps en temps), de pays en pays… La mort n’est qu’une étape de la vie. Nous y passerons tous un jour ou l’autre. On ne se souviendra peut-être pas de nous dans 10 ou 100 ans, mais personnellement je me contenterai d’avoir vécu des expériences qui m’auront forgée. Et aussi d’avoir rencontré d’autres âmes avec qui j’ai pu partager diverses émotions, bonnes ou mauvaises, mais surtout d’avoir profité de ces instants.

Pour conclure…

Nous arrivons à la fin de cet article. Encore un sur un ouvrage fort intéressant mais qui se lit beaucoup trop vite. Comme le dicton le dit, “toute bonne chose a une fin” ! “Le cimetière des gens heureux – Brèves histoires de la mort” est à retrouver en version broché et numérique aux éditions de l’Opportun. À 12.90€ pour la première et à 7.99€ pour la version ebook.

En attendant, prenez soin de vous et on se retrouve très vite pour un nouvel article sur Life by Girls ! Je reviendrais avec deux mangas pour commencer, et ensuite sûrement d’autres livres ! À très vite !

Vous devriez Lire aussi
JE M'EN FOUS ! Il est temps de soulager votre charge mentale

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *