Le jour où j’ai décidé d’envahir la Terre T.12

Aujourd’hui, je vous présente le 12ème volume du manga “Le jour où j’ai décidé d’envahir la Terre”. Une histoire d’extraterrestres me direz-vous ? Eh bien oui, mais avec l’apparence de jeunes lycéens japonais la majorité du temps. Écrit et illustré par la mangaka Maiko Ogawa, le tome 12 est disponible depuis le 27 mai 2022 chez Ototo, tout comme les précédents tomes.

Synopsis

Le rideau se baisse sur le combat entre Kôichi et Zoki, le parasite qui avait pris la forme du frère jumeau du garçon. Les saisons passent et le printemps arrive une fois de plus pour le réveil d’Otori, qui était tombée dans un long sommeil après sa confrontation avec Mâya. Lorsqu’elle rouvre les yeux, Kôichi lui annonce qu’il a pris sa décision…

La terre n’a plus de roi à présent !

Point Manga.com

Précédemment dans “Le jour où j’ai décidé d’envahir la Terre” T.11

Kôichi doit protéger la terre, mais une terrible vérité l’ébranle : s’il tue Zoki, le parasite qui habite son frère, celui-ci mourra ! Qu’il le veuille ou non, Kôichi affronte Nagi dans les rues de Matsuyoko, tandis que Mâya se bat contre Otori, le cœur plein d’incertitudes…

Point Manga.com

Quelques informations sur la mangaka Maiko

Mangaka et dessinatrice japonaise ayant débuté sa carrière en 2009 avec Toaru Hikuushi e no Tsuioku.

Babelio.com

Un tome divisé en deux partie

Nous reprenons l’histoire au moment de l’affrontement entre Kôichi et Zoki. Le combat est rude et la ville complètement détruite. Pourtant, notre jeune héros, qui lutte pour ne pas perdre son frère aîné, ne va pas être seul dans son combat. Il peut compter sur ses amis et alliés, mais la tâche ne va pour autant pas être plus facile. Les dessins s’enchaînent donc relativement vite, le lecteur est vraiment au cœur de l’action, tiraillé entre les différents sentiments de Kôichi.

Une fois le combat fini, avec son lot de dégâts supplémentaires corporels comme matériels, la trame de l’histoire revient à un situation “presque normale”. La ville est entièrement rebâtie et la vie reprend son cours comme si de rien n’était. Nos personnages regagnent le chemin de l’école, et c’est le temps de se soutenir et de se reconstruire. L’épreuve qu’ils ont traversée ne les a pas laissés sans séquelles. Cependant, leurs aventures sont loin d’être finies et donc, vous l’aurez deviné, un tome 13 est en cours de préparation !

Le jour où j'ai décidé d'envahir la Terre T.12 | Maiko Ogawa - Ototo | Extrait 1

Mon avis sur “Le jour où j’ai décidé d’envahir la Terre T.12”

Là aussi, comme pour mon précédent article sur le manga “Twittering birds never fly”, c’est une découverte. J’ai donc pris un peu plus de temps afin de me plonger dans ce monde d’extraterrestres désireux d’envahir notre jolie planète, la Terre.

Il y a beaucoup de personnages, et également plusieurs lieux importants dans l’histoire. On parle de planète à conquérir, de combat contre des envahisseurs et les personnages principaux ont chacun leurs propres secrets et passés. Ça en fait des choses à prendre en compte ! En parlant d’eux, s’ils ont l’apparence d’adolescents, ils font preuve au contraire d’une certaine maturité, d’un esprit de camaraderie dans les temps durs.

Le jour où j'ai décidé d'envahir la Terre T.12 | Maiko Ogawa - Ototo | Extrait 2

Au niveau du style de dessin, on est sur quelque chose de plus classique, si je dois le comparer à “Twittering birds never fly”. Mais c’est plaisant, et j’ai particulièrement aimé le gros chat. Pour le côté mignon bien entendu, et parce que je reste avant tout une fan de fantasy. On est dans une période où les super-héros, notamment les Marvel, ont la côte. Donc je pense que ce manga, “Le jour où j’ai décidé d’envahir la Terre” saurait trouver son public. Il y a de la violence et des scènes de combats, mais je pense que ça pourrait plaire quand même. Après tout, les autres héros jouent bien de leurs pouvoirs pour casser la figure aux méchants, non ?

Je vais finir mon avis par la couverture de ce douzième tome. Très honnêtement, en ne connaissant pas du tout l’histoire, je n’aurais pas pensé une seconde avoir ce genre de contenu. La couverture est relativement douce par rapport aux combats que nous retrouvons dans les premières pages. Ôtori, en uniforme de lycéenne, tient dans sa main un parapluie rouge fermé. Et elle est simplement posée là, sur un sol aqueux, un léger sourire aux lèvres. Au dos, on retrouve Kôichi, le regard déterminé, et qui lui porte son parapluie ouvert. Pas très loin, le chachoux avec son kawé tout sourire. Ce contraste, c’est la personnalité de ces personnages !

Pour conclure…

“Le jour où j’ai décidé d’envahir la Terre T.12” est disponible en format broché, comme les précédents tomes au prix de 6.99€. Il n’existe pas de version dématérialisée pour le moment. Et sur ce, je vous dis à la semaine prochaine pour d’autres articles !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.