Les Ombres de Rookhaven

“Les Ombres de Rookhaven” est le second roman d’une série composée de deux tomes. Il fait suite au premier, intitulé “Les Monstres de Rookhaven”, qui est sorti en début d’année, le 20 janvier 2022. Toujours écrit par Pádraig Kenny et illustré par Edward Bettison, ce second roman est disponible depuis le 08 septembre aux éditions Lumen.

Synopsis

Méfiez-vous des ombres et de ce qui s’y cache…

L’heure de la Grande Configuration, un événement exceptionnel qui ne se produit qu’une seule fois par siècle, est enfin arrivée au manoir de Rookhaven. Tous les membres de la Famille, des créatures en tous genres venus des quatre coins du globe, s’y retrouvent pour y assister. Mais parmi les invités se cache un intrus dont la présence inattendue risque bien de gâcher les retrouvailles.

Impatiente de rencontrer ses tantes et ses oncles lors des célébrations, Mirabelle ne tarde pas, quant à elle, à déchanter. Car si les habitants de Rookhaven la considèrent bien comme l’une des leurs, le reste de la Famille ne cesse de pointer du doigt cette abomination mi-humaine mi-monstre… Alors, quand tout bascule et que l’un des êtres qu’elle aime le plus au monde est enlevé, la jeune fille n’a plus une seconde à perdre pour le retrouver ! Y parviendra-t-elle avant qu’il ne soit trop tard ?

Une histoire aussi émouvante que glaçante, illustrée de magnifiques dessins signés Edward Bettison, où Pádraig Kenny, en grand amoureux des monstres, explore la question de la tolérance à travers les yeux de personnages que vous n’êtes pas près d’oublier…

Éditions Lumen

Pádraig Kenny, un amoureux des monstres

Originaire des environs de Dublin, Pádraig Kenny a étudié puis enseigné la littérature et l’écriture. Il a aussi été journaliste dans le monde de l’art, notamment pour le Sunday Independent, et a commencé sa carrière d’auteur en écrivant des scénarios pour la radio et le petit écran. Il vit avec sa famille en Irlande. Après les romans “Les Orphelins de métal et Pog”, “Les Monstres de Rookhaven” est sa première série jeunesse.

Éditions Lumen

Edward Bettison, celui qui leur donne vie 

Né à Hull, Edward Bettison est graphiste et illustrateur. Après avoir étudié le graphisme à Nottingham Trent University, il s’installe à Londres pour travailler dans un premier temps dans l’industrie musicale, avant de poursuivre sa carrière dans l’édition. Il est réputé pour son souci du détail, son œil avisé et son style audacieux. Il vit aujourd’hui à Brighton.

Éditions Lumen

Découvrez notre critique de Stranger Things : Suspicions Minds & Darkness on the Edge of Town ici !

Mon avis sur “Les Ombres de Rookhaven”

« Les Ombres de Rookhaven » peuvent très bien se lire sans avoir lu le tout premier roman de la série. On retrouve certains personnages présents dans le premier tome certes, mais même en faisant leur connaissance via ce second tome l’histoire est complètement compréhensible.

En lisant les “Ombres de Rookhaven”, cela m’a tout de suite fait penser à l’univers de Tim Burton. Notamment “Miss Peregrine et les enfants particuliers”, ou encore, vu que la série sera très prochainement disponible sur Netflix, “La famille Addams”. Mais sans non plus plonger dans le gore ou le film d’horreur, quoi que certains passages me semblent tout de même un peu violents (psychologiquement) pour un enfant de 10 ans. J’ai bien aimé aussi que certaines pages correspondent aux personnages, je veux dire visuellement. Cela apporte une touche d’originalité, et en même temps, cela contribue à renforcer l’ambiance.

Un petit mot tout de même sur les illustrations. Leur style me fait penser un peu à celles des “Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire”. Ce roman-là a bercé mon enfance, et les portraits en noir et blanc sont dans le même style que ceux des “Ombres de Rookhaven”. Les illustrations sont en noir et blanc à l’intérieur du livre, elles contribuent à renforcer cette ambiance étrange. Quant à la couverture, je la trouve juste magnifique. Un grand manoir qui n’inspire pas confiance, et une touche de violet pour le côté un peu “magique”.

Mais pour en revenir à l’histoire, c’est surtout un roman sur la tolérance et le respect. Nos personnages centraux ne sont certes pas “humains”. À cause de cette différence, ils ont été mis au bord de la société. Ils font peur et ne sont pas compris. Cependant, le livre alterne entre les points de vue de chacun des personnages centraux. Et croyez-moi, ils ont un immense cœur. Comme on dit souvent “l’habit ne fait pas le moine”. Néanmoins, pour les jeunes lecteurs, ne soyez pas non plus naïfs, surtout sur Internet.

Pour conclure…

“Les Ombres de Rookhaven” est à retrouver en format broché aux éditions Lumen au prix de 16€. Et, pour les amoureux du format numérique, l’ebook est quant à lui proposé à 9.99€. Le premier tome est également disponible aux mêmes prix, toujours éditions Lumen et également dans vos librairies préférées.

Et on se dit à très vite pour un prochain article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.