Let’s be together

Let’s be together est une série de 2 tomes écrite par Tomo Kurahashi et portant sur l’histoire de Chiaki et de Kazuma, deux lycéens amis depuis leur plus tendre enfance. Accompagnés de Tomoe, la seule fille présente dans leur groupe depuis tout petit, ces jeunes hommes vont peu à peu se rendre compte de leur attirance respective. Leur amitié évolue rapidement vers un autre type de relation, parsemée de questionnements et… de moments intimes. Découvrez la préquelle du couple populaire de Let’s be a family.

Let’s be together – Tome 1

Sortie le 16 juillet 2021

Prix : 8,99€

208 pages

Synopsis

Kazuma, Chiaki et Tomoe sont inséparables depuis l’enfance. Au lycée, chacun vit ses amourettes de son côté, jusqu’à ce qu’un soir, Kazuma ne s’aperçoive de l’attirance qu’il éprouve pour Chiaki. L’amitié fusionnelle qui les réunit évolue alors en un autre type de relation sous le regard tendre de leur amie Tomoe.

Petits plaisirs entre amis

Dès les premières pages, nous avons un aperçu de la relation entre les deux jeunes hommes, Chiaki et Kazuma. En très bons termes depuis toujours, ils n’hésitent pas à dormir chez l’un et chez l’autre et à étudier ensemble, surprenant d’ailleurs Tomoe puisque Kazuma est loin d’être un lycéen aussi sérieux que son meilleur ami Chiaki. Sa personnalité est plutôt celle d’un jeune homme plus ouvert et excentrique, alors que Chiaki est quelqu’un de très calme et qui travaille beaucoup pour avoir d’excellentes notes. Un soir, lorsque Chiaki vient dormir chez Kazuma suite à une session de révisions, ce dernier le surprend en train de se masturber durant la nuit… Plus intrigué que surpris, Kazuma en vient naturellement à aider son ami, s’en suit alors une aide mutuelle et une jouissance pour ces deux jeunes hommes, qui ne pensaient sans doute pas se trouver dans une telle situation un jour. Du moins, surtout pour Kazuma… puisque Chiaki, lui, a toujours eu des sentiments pour lui.

La confession amoureuse d’un ami d’enfance

Tomoe, la seule fille du groupe, est perspicace et se rend rapidement compte de l’emprise que peut avoir Kazuma sur Chiaki. Malheureusement pour lui, Kazuma a accepté de sortir avec une fille du lycée. Son cœur est déjà pris, en quelque sorte, mais son corps ne l’est visiblement pas puisqu’il décide de continuer ses petites parties de plaisirs intimes avec lui, et ce même s’il est en couple. La situation ne dure pas longtemps pour autant puisque le soir du festival, alors que Chiaki lui-même est accompagné, les deux jeunes hommes vont se croiser avec leur compagnie respective, et Chiaki, ne pouvant plus le supporter, va prendre la fuite pour se réfugier dans un lieu secret qu’eux seuls connaissent depuis qu’ils sont enfants. Ce n’est qu’une question de temps avant que Kazuma ne vienne le rejoindre, et après quelques explications et un baiser, Chiaki lui avoue enfin ses sentiments. Il est bel et bien amoureux de lui.

Les montagnes russes de l’amour

Il est parfois très difficile de se rendre compte des sentiments que l’on peut éprouver pour quelqu’un. Cela demande du temps et beaucoup de réflexion… d’autant plus lorsque l’on se prénomme Kazuma et que notre esprit peut rapidement divaguer. Le jeune homme intrépide passe par différentes phases au cours du tome. Il n’accepte pas vraiment les sentiments de Chiaki au départ. Sa seule excuse est qu’il ne « peut pas le voir comme ça ». Mais peu à peu, que ce soit durant un match de volley-ball ou aux détours de l’école, il se rend compte qu’il l’observe beaucoup plus qu’auparavant, et qu’il n’est sans doute pas si indifférent que cela… Ce n’est que lorsque sa place est menacée par la confession d’une fille que Kazuma décide enfin de prendre les choses en main. Bien qu’il ne soit pas encore sûr d’être amoureux de Chiaki pour le moment, le tome se termine tout de même sur des déclarations et sur une scène très intime et attachante des deux jeunes.

Let’s be together – Tome 2

Sortie le 24 septembre 2021

Prix : 8,99€

198 pages

La passion de la jeunesse

Ce tome se concentre majoritairement sur la relation intime de ce nouveau couple de jeunes tourtereaux. En effet, ils ne peuvent désormais plus se passer l’un de l’autre, et ce dans tous les sens du terme. Ils se sont épanouis sentimentalement et sexuellement, prouvant ainsi qu’ils se sont bien choisis et qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Le tome ne possède pas réellement de rebondissements, si ce n’est le choix de vie de Chiaki qui décide de vouloir passer le plus clair de son temps futur en compagnie de Kazuma, ou bien Kazuma qui a encore peur de s’afficher en public avec son petit ami…

La possibilité d’un futur ensemble ?

Difficile en tant que jeunes de se projeter ensemble, surtout dans une société aussi traditionnelle que le Japon. La fin du tome annonce cependant une acceptation réelle de leur relation et une envie de ne plus se cacher aux yeux de tous. Et pour ceux qui ont déjà lu la séquelle, Let’s be a family, vous savez d’ores et déjà que ce choix est finalement ce qui est le mieux pour eux.

Mon avis sur Let’s be together

Ayant adoré la séquelle, je ne pouvais qu’aimer ces tomes expliquant la relation et comment se sont faites les déclarations de Chiaki et Kazuma. De plus, on a aussi un aperçu de la personnalité de Tomoe, du moins celle qu’elle avait en tant que lycéenne puisqu’elle n’a plus l’air d’être la même personne dans Let’s be a family. C’était donc selon moi des tomes très divertissants et mettant en scène une relation innocente mais très réaliste de deux jeunes adolescents découvrant l’amour pour la première fois.

Pour conclure…

Let’s be together est la série parfaite pour tous les fans de boy’s love qui apprécient les histoires courtes et très attachantes. Il est difficile de ne pas adorer les protagonistes de l’histoire et de ne pas vouloir leur souhaiter tout le bonheur du monde. Je recommande vivement la séquelle qui est tout aussi attachante que ces tomes, si jamais vous souhaitez découvrir ce que deviennent ces deux tourtereaux.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *