Mieruko-chan : Slice of Horror – Tome 6

Vous l’avez attendu avec impatience et il est enfin là après un peu plus de 8 mois de patience ! Le sixième tome de “Mieruko-chan : Slice of Horror” écrit par Izumi Tomiki. Il est enfin disponible depuis le 17 mars 2023 aux éditions Ototo. Notre jeune Miko va devoir affronter la terrible montagne d’où émanent les horribles créatures qu’elle seule voit au quotidien. Cependant, les choses sont différentes, les créatures ont menacé son amie Hana, et Miko est bien décidée à affronter ses peurs pour “sauver” Hana. Sans plus tarder, voici mon avis sur ce sixième tome.

Synopsis

Miko, une lycéenne, s’efforce désespérément d’ignorer les créatures invisibles aux yeux des gens normaux. La jeune fille se rend avec Mitsue, la médium, et Rom, un homme mystérieux, au sanctuaire d’où viennent les créatures responsables de la malédiction des “trois fois”.

L’endroit est plongé dans une atmosphère mystique et serait intimement lié au passé de Mitsue.

Ototo éditions

Précédemment dans Mieruko-chan : Slice of Horror – Tome 5

Miko, une lycéenne, s’efforce désespérément d’ignorer les créatures invisibles aux yeux des gens normaux. Avec l’aide de la médium Mitsue, elle décide de ne plus s’occuper de l’affaire des “trois fois”. Mais cette menace ne concerne plus que Miko et s’étend à son entourage… Dans ce cinquième tome de comédie horrifique, la jeune fille persiste à feindre l’ignorance !

Ototo éditions

Un passé commun, des secrets bien gardés…

Dans le précédent tome, Miko fait la rencontre de Rom, un jeune homme dont l’allure ressemble un peu à celle du Chapelier fou dans Alice aux Pays des Merveilles. On ne sait que très peu de choses sur lui, si ce n’est qu’il possède les mêmes capacités que Miko. Lui aussi voit ce qui ne doit pas être vu et sans pour autant prendre peur ou fuir. Cependant, Mitsue, la voyante, met en garde Miko contre lui, que ce jeune homme n’a pas de bonnes intentions…

Quoi qu’il en soit, voilà partis pour la terrible montagne nos trois compères : Mitsue, Miko et Rom. Ils doivent atteindre le sommet afin de confronter la ou les terribles créatures à l’origine de la malédiction. Cependant, leur chemin sera long et parsemé d’embûches. Ils sont sur le territoire de ces monstruosités qui se comptent par centaines, et eux, ils ne sont que trois, avec leurs maigres connaissances et capacités. Ils feront preuve tous les trois de courage et d’une volonté féroce, mais sortiront-ils tous vivants de cette épreuve ? À vous de le découvrir en lisant ce tome 6 !

Dans ce sixième volume, on découvre également le passé commun de Rom et de Mitsune. Ils se connaissent depuis plus longtemps que je ne l’aurai imaginé. Et par là même, je ne m’attendais pas du tout à ça. Mitsune n’a pas toujours été cette vieille femme qui parait un peu aigrie. Elle a aussi été une jeune femme qui gagnait sa vie en vendant ses talents de médium. Jusqu’à l’arrivée de Rom, et pour le coup elle ne l’avait pas vu venir si je puis dire !

Mon avis sur Mieruko-chan : Slice of Horror – Tome 6

Je ne sais toujours pas comment fait cette pauvre Miko pour ne pas prendre ses jambes à son coup et partir très loin de ces atrocités. Elle fait preuve d’un grand sang-froid et d’un self contrôle sans égal, et ce même dans les pires situations. Concernant Rom, je suis comme Mitsue, je ne lui fais absolument pas confiance même si pour le moment il n’a pas montré le moindre signe d’hostilité. Je suis sûre qu’il trame quelque chose. Et ce que l’on apprend de son passé commun avec Mitsune n’a fait que renforcer mon intuition à ce sujet.

Concernant cette dernière, notre vieille dame est accessoirement voyante. C’est très intéressant également sur ce que l’on apprend de sa jeunesse. Elle en cache aussi des choses, mais je n’ai pas ce même ressenti qu’avec Rom. Ce qu’elle ne dit pas, c’est que ce sont des choses pour protéger Miko. Je pense qu’elle essaye de lui donner l’adolescence qu’elle n’a pas forcément eu à son âge compte tenu de ses dons. Cependant, je n’ai pas l’impression que Mitsue voit les créatures, mais plutôt qu’elle les ressent. Elle aussi fera preuve d’un courage et d’une force de l’esprit incroyables. Elle est prête à tout pour protéger sa petite disciple, quitte à en payer le prix fort.

Enfin, les monstres de ce sixième tome sont encore plus affreux que dans le précédent. Je ne sais pas comment fait Izumi Tomoki pour avoir une telle imagination et créer des horreurs pareilles! Elles font peur certes, mais certaines apportent en plus une espèce d’aura malaisante au plus haut point… Ces pages-là, je les passe vite en général pour ne pas non plus faire de cauchemars le soir…

Pour conclure…

“Mieruko-chan : Slice of Horror – Tome 6” est à retrouver en format broché au prix de 8.35€ chez Ototo Éditions, ainsi que dans vos librairies physiques et digitales préférées. Il faudra très certainement encore attendre bien 8 ou 9 mois avant d’avoir le tome 9 si on reste sur la même durée que pour la sortie de ce sixième volume. En attendant, prenez soin de vous et prenez garde aux créatures qui rôdent dans l’ombre !

Vous devriez Lire aussi
Everything is Fine - Tome 1

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *