Monstrueux

Monstrueux est un manga yaoi écrit par Kanenari Tokiha, édité par Taifu Comics sous la collection Taifu Yaoi, et publié le 28 octobre 2022. Monstrueux est un one-shot, il n’aura donc pas d’autre tome dans le futur.

Résumé de Monstrueux

Somo, un yakuza d’âge mûr, tombe par hasard sur un jeune homme à la carrure impressionnante et au visage défiguré par des brûlures, du nom de Jô. 

Il se rend rapidement compte que ce dernier n’est autre que l’enfant dont il avait accidentellement tué les parents plusieurs années auparavant.
Il décide alors de le prendre en charge pour essayer de se racheter.

Cependant, Jô se révèle être une bête sauvage incontrôlable qui frappe et mord tout ce qui bouge, tel un véritable monstre…

– Quatrième de couverture
Monstrueux couverture

L’adoption d’un chien errant

Il est dur de recueillir un homme qui n’a jamais profité de tendresse ou même de l’affection de ses parents en grandissant. D’autant plus lorsque ces derniers sont décédés par sa faute… et Somo en fait les frais. Un soir, il découvre l’enfant qu’il avait sauvé la nuit où ses parents sont morts, dans un piteux état.

L’enfant est maintenant devenu grand et costaud, avec une force à la limite du surhumain. Telle une bête sauvage ou un chien errant, il ne supporte pas de se faire toucher, voire approché, et rejette la moindre preuve d’affection à l’aide de morsures à l’égard de quiconque osera lui poser la main dessus. Nous devinons alors dès le début du manga qu’il lui faudra du temps et énormément de preuves pour qu’il ait enfin confiance en une autre personne.

Des rapports monstrueux

Tout n’a pas toujours été merveilleux dans la vie de , et ce même lorsqu’il avait déjà été recueilli plus jeune par Namu, l’ancien ami de Somo. La relation entre Namu et Jô était celle d’un maître et de son chien de compagnie, à tel point que Jô en porte encore des cicatrices

Cette relation n’arrange en rien le fait qu’il ne puisse avoir confiance en personne, et c’est pour cela qu’il s’est enfui et qu’il s’est retrouvé dans le filet de Somo qui, contrairement à Namu, ne cherche absolument pas à le blesser ou à le torturer. Somo a toujours été le plus calme et le plus raisonné des deux, ce qui a toujours agacé Namu et il ne se gêne d’ailleurs pas pour le laisser entendre, et pour semer la zizanie entre Somo et Jô.

Un rapprochement qui fait mal

Suite à une révélation de Namu pour tenter de briser la confiance que commençait à avoir Jô envers Somo, Jô se retrouve sous l’emprise de Namu une fois de plus, et redécouvre le traumatisme des blessures qu’il lui infligeait. Alors qu’il lui demande de tuer Somo, Jô prend conscience de ses sentiments, et arrange un plan pour se venger lui et Somo de la manigance de Namu.

Cet obstacle leur aura permis un rapprochement plus intime et une prise de conscience sur leur relation, ainsi que sur comment ils souhaitent la développer. Le manga étant recommandé pour un public averti, il n’est donc pas surprenant de découvrir que ces deux hommes vont se rapprocher au point d’avoir des relations sexuelles ensemble.

Ces rapports sexuels sont intimes et dénotent bien des sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, mais ne sont pas tendres du tout. En effet, le thème de Monstrueux repose tout de même sur la personnalité bestiale de Jô, et celle-ci s’invite à la fête, avec des morsures et / ou des rapports assez brutaux, qui ne déplaisent absolument pas à Somo, bien au contraire.

Mon avis sur Monstrueux

Monstrueux est un one shot très intéressant à lire mais qui, par le peu de chapitres qu’il comporte, n’a pas beaucoup de développement. L’évolution de la relation entre Somo et Jô est faible, nous passons un peu du coq à l’âne dans la lecture et c’est assez dommage. Il est certain que leur relation aurait eu plus d’impact si l’histoire avait été découpée en plusieurs tomes.

Cependant, il est toujours aussi intéressant de découvrir comment une personne aussi sauvage et peu encline à s’ouvrir aux autres parvient finalement à accorder sa confiance. Ce manga nous prouve qu’avec de la difficulté, certes, mais surtout beaucoup de patience, il est possible de briser ses barrières et de s’épanouir en compagnie de personnes avec qui on ne pensait pas s’entendre un jour.

Visuellement, le manga est plaisant à regarder et à lire, et la violence n’est absolument pas dérangeante. Cela peut sans doute l’être pour des personnes qui ne sont pas majeures, mais quoi qu’il en soit, comme il y a la présence de rapports sexuels, le manga n’est évidemment pas recommandé pour les moins de 18 ans.

Pour conclure…

Monstrueux est un one shot qui vaut le détour si vous ne savez pas quoi lire et que vous avez envie d’un manga avec une relation spicy et les personnages qui n’ont jamais reçu d’affection et qui découvrent cela du jour au lendemain… Pour ce qui est de la violence présente dans le manga, cela ne plaît pas à tout le monde mais apporte tout de même ce petit truc en plus que l’on ne retrouve pas dans d’autres histoires.

Vous devriez Lire aussi
Fool Night - Tome 3

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *