Notre Genèse – Tome 1

Notre Genèse – Seuls dans le jardin d’Éden est un manga yaoi publié sous la collection yaoi de Taifu Comics. Écrit par Ichinose Yuma, le tome 1 est sorti le 09 décembre 2022.

Résumé de Notre Genèse

Shikito Takai est un lycéen très calé en sciences, doublé d’un fervent lecteur. Mis à part ça, c’est un jeune homme tout à fait banal, avec une vie tout à fait ordinaire, dans un monde qui n’a rien de très original.

Jusqu’à ce qu’un jour, il commence à remarquer que l’un de ses camarades de classe, Kaito Nishio, dégage une odeur profondément troublante. Un parfum que personne d’autre ne semble remarquer, et qui le plonge dans un état second… Qui plus est, ce phénomène semble être réciproque

– Quatrième de couverture

Une introduction à l’omégaverse

Notre Genèse revisite le sous-genre de l’omégaverse, un genre assez populaire dans les yaoi. Il est pour un public très averti, encore plus que les yaoi plus soft présents sur le marché.

L’omégaverse, c’est un univers qui reprend les caractéristiques de copulation et de comportement que l’on retrouve chez les animaux, et plus particulièrement chez les canidés. Dans cet univers, on retrouve trois types de personnes : les alpha, qui sont les dominants et les plus puissants dans la société, les bêta, qui sont des personnes on ne peut plus normales, et les oméga, qui représentent en général les personnes plus douces et dociles.

Ce qui nous intéresse le plus, et qui est le plus souvent mis en valeur dans les mangas, c’est la relation entre alpha et oméga. En effet, l’oméga possède des périodes de chaleurs qui diffusent un parfum particulier, une odeur de phéromones qui attire n’importe quel alpha. Les bêta peuvent en être attirés, mais les alpha seront plus aptes à réagir et à être en proie à une excitation si grande qu’ils auront envie de s’éprendre de l’oméga.

Si un alpha vient à marquer un oméga, leur lien devient alors imbrisable et il sera impossible de les séparer. L’oméga ne pourra plus avoir de relation avec d’autres personnes, et il appartiendra corps et âme à son alpha, et ce même s’il ne le porte pas dans son cœur.

Notre Genèse, une rencontre entre le premier alpha et le premier oméga

Dans ce manga, nous découvrons alors l’histoire de la rencontre entre le premier alpha et le premier oméga au monde. Nous suivons ainsi les réactions physiques et mentales que ce phénomène apporte à nos deux protagonistes, Takai et Nishio.

Entre confusion, désir et colère, les deux jeunes lycéens ne savent plus où donner de la tête. Ils ne sont plus en contrôle de leur propre corps, qui persistent à vouloir se lier et se fondre ensemble, malgré leur incompréhension sur la situation…

Mais comment comprendre une situation qui est inédite dans ce monde ? Ce n’est qu’à travers de nombreux rapports physiques et des livres que Takai peut se renseigner sur ce qu’il est en train de vivre.

C’est d’ailleurs une des premières fois que cette comparaison directe avec des canidés est évoquée dans un yaoi, surtout pour parler de relations entre humains. Mais c’est plutôt bien choisi, de ce fait une personne qui ne s’y connaît pas peut facilement comprendre le phénomène.

Mon avis sur Notre Genèse

Notre Genèse est une initiation parfaite pour quiconque souhaite découvrir l’omégaverse. Cependant, ce sous-genre n’est pas fait pour tout le monde. Il peut rebuter ceux qui préfèrent les romances à l’eau de rose ou se rapprochant des shounen-ai

En effet, l’omégaverse est tout sauf soft. Le phénomène repose sur des rapports sexuels et sur les instincts animaux qu’il apporte aux concernés. La relation se transforme souvent en amour, mais ce n’est pas ce qui est mis en avant en premier ici.

Très graphiques et nombreuses, les scènes sexuelles représentent un peu plus de la moitié du manga. Cela illustre bien ce qu’est l’omégaverse : une incapacité à résister aux désirs de l’oméga, et un besoin de répondre à ses envies les plus profondes pour l’alpha.

Pour conclure…

Pour un public averti, Notre Genèse est une série de deux volumes qui reprend bien les codes de l’omégaverse et qui sert d’initiation pour ceux qui souhaitent découvrir ce sous-genre sans se lancer dans une longue histoire.

Vous devriez Lire aussi
On a lu La Déesse Perdue

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *