Notre Genèse – Tome 2

“Notre Genèse – Seuls dans le jardin d’Éden” est un manga yaoi publié sous la collection yaoi de Taifu Comics. Écrit par Ichinose Yuma, cette série en 2 tomes reprend l’histoire du premier alpha et du premier omega, deux adolescents qui vont devoir faire face à des changements physiques assez importants… Le tome 2 est sorti le 27 janvier 2023, pour un public averti.

Résumé de Notre Genèse – Tome 2

Notre Genèse Tome 2 couverture

Trois jours se sont écoulés depuis le début des chaleurs de Nishio, qui continue désespérément à réclamer Takai…

Ce dernier a toujours du mal à réaliser la situation, mais se rend compte petit à petit que celle-ci est semblable en tout point à la période de rut animale : sa vue qui s’améliore, son sexe qui gonfle durant leurs rapports, les phéromonoes de Nishio et les réactions qu’elles provoquent chez lui, mais surtout, un irrésistible besoin de dominer son partenaire, comme une bête sauvage incapable de contrôler ses instincts. Est-ce vraiment de l’amour ?

Quelle est la conclusion à laquelle vont parvenir au bout de ces sept jours les deux garçons que Dieu a choisis pour devenir les premiers alpha et oméga de l’humanité ?

– Quatrième de couverture

Les changements s’accélèrent pour les deux tourtereaux

Depuis plusieurs jours maintenant, les deux lycéens continuent de découvrir des facettes d’eux-mêmes qu’ils ne connaissaient pas encore. Que ce soit physique ou purement sentimental, ils ont aux premiers abords assez de mal à encaisser les changements, mais n’ont finalement pas d’autre choix que de les accepter.

Alors que Takai découvre que ses performances physiques ont brusquement augmenté, sa personnalité se développe elle aussi pour devenir plus directe et plus… possessive. Takai, en tant qu’alpha, souhaite désormais du plus profond de son âme posséder Nishio. Tout comme lui, il ne fait plus que penser à cet oméga qui l’attend impatiemment à chaque fois…

Nishio ressent cette véritable envie d’être dominé, en tant qu’oméga bien sûr. Puisqu’un oméga appartient à son alpha et à personne d’autre. Les deux jeunes hommes sont pris de court par cette envie de ne faire plus qu’un constamment, et de ne pas se quitter… Même si certains sentiments sont un peu moins acceptables pour Takai comme pour Nishio.

Avoir des relations sexuelles pour se soulager, c’est d’accord, mais qu’en est-il des sentiments amoureux ?

Accepter sa véritable nature ?

Lorsqu’il s’agit de réels sentiments amoureux… les jeunes hommes se posent tout de même des questions. Est-ce que cela a un lien avec leur situation d’alpha et d’oméga, ou est-ce que ces sentiments sont bien fiables ?

Une chose est sûre, Takai et Nishio sont tous les deux effrayés à l’idée de se perdre l’un et l’autre. Si bien que Takai devient totalement perdu lorsqu’il apprend que Nishio a une petite-amie… Aussitôt, sa conscience d’alpha essaye de prendre le dessus sur lui, pour lui faire comprendre que Takai doit prendre les choses en main et tout faire pour que Nishio lui appartienne totalement.

Cependant… Takai, bien qu’envieux et extrêmement possessif, ne veut pas l’entendre de cette oreille. Il souhaite que Nishio veuille de lui non pas à cause de sa situation d’oméga, mais parce qu’il le souhaite vraiment. Son statut n’est pas une excuse pour dominer et blesser ouvertement la personne qu’il aime… Il sait se contrôler, et il fera tout pour que Nishio l’aime réellement, pour ce qu’il est, et non pour son statut.

Mon avis sur Notre Genèse – Tome 2

Ce dernier tome de Notre Genèse se conclut sur une note douce pour Takai et Nishio, qui prouvent au monde entier que leur condition ne changera rien à ce qu’ils ressentent. Mais qu’ils sont prêts à accepter qui ils sont, tant que c’est ensemble.

La fin démontre également qu’ils ne sont pas les seuls dans ce monde à être différents. On perçoit des femmes, des hommes, qui sont probablement des alphas et des omégas comme eux. Puisque oui, cela peut aussi toucher les femmes.
En bref, cette série est parfaite pour s’initier au genre de l’omégaverse, et comme il s’agit de lycéens, ils sont un peu plus directs et francs avec leurs sentiments que s’il s’agissait d’adultes. On peut donc apercevoir sans difficulté le processus d’acceptation de leur condition, ainsi que les douleurs et les problèmes que cela leur cause. Ce qui rend la chose beaucoup plus réaliste que dans d’autres mangas omégaverse.

Pour conclure…

“Notre Genèse – Seuls dans le jardin d’Éden” est une série en seulement deux volumes, qui initie les lecteurs au genre assez méconnu de l’omégaverse. Pour public averti, la série possède de nombreuses scènes explicites, elle ne conviendra donc sans doute pas à ceux qui préfèrent les shounen-ai, ou les histoires un peu plus douces et niaises… Comme les deux tomes se lisent rapidement, n’hésitez pas si vous souhaitez en découvrir plus sur le genre !

Vous devriez Lire aussi
Les Héritiers – Tome 3 : La prison dorée

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *