Oneira – Tome 1 & 2

Quel est votre pire cauchemar ? Sauriez-vous l’affronter s’il prenait vie ? Voilà un sujet fascinant qui a été proposé aux éditions Kana. Oneira est une série qui a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux. Avec une équipe de conception composée de talents qui sont toujours très disponibles pour leurs fans, nous retrouvons CAB au scénario et DI MEO Federica au dessin.

Je suis ton pire cauchemar

“Sortis des tréfonds de nos esprits après une lente agonie, les cauchemars ont pris vie. Animés par le seul désir d’anéantir leurs hôtes, ces monstres aux multiples formes sont devenus un fléau à éradiquer.

Face à cette menace, le Saint-Siège a fondé la caste des Epeires qu’il érige comme son bras armé, devenu désormais la seule lueur d’espoir dans un monde de ténèbres.

C’est à cet ordre qu’Arane a prêté serment, elle en est alors devenue l’une des membres les plus renommés. La célèbre chasseuse de songes que tous connaissent sous le nom de « Croque-Mitaine ».”

Kana

Parlons du personnage principal de Oneira dans un premier temps. Nous allons découvrir une jeune femme que je qualifierai de “badass” dès les premières pages. À des années lumières de la demoiselle en détresse, notre personnage principal est une femme forte et puissante mais sans en faire trop. Dans les mangas, les femmes ne sont pas toujours représentées de façon “réalistes” et les mangakas mettent en évidence des atouts physiques non nécessaires. Ici, nous avons une chasseuse avec un caractère de feu qui est représentée comme une femme avec une pointe de sexy mais j’apprécie énormément que ce personnage ne soit pas exagéré et qu’il soit physiquement bien représenté.

On comprend rapidement pourquoi elle porte le surnom de “croque-mitaine”. Elle traque sans relâche et avec panache les monstres qui perturbent le sommeil de pauvres gens. C’est finalement Arane qui va devenir le cauchemar des monstres en soif de chair fraîche. Ils regrettent très vite d’avoir croisé son chemin. Avec des sens aiguisés et une pointe de pouvoirs spécifiques, notre héroïne nous semble imbattable.

La chasseuse sait où elle va et dans un premier temps on se demande si c’est un personnage sans cœur juste empreint à la baston ou si elle prend en compte les avis des autres et leurs sentiments. Je vous avoue qu’elle m’a surprise à plusieurs reprises car c’est finalement un personnage avec des valeurs et je m’en suis rendue compte notamment lors de sa rencontre avec son page Bastione.

Notre chasseuse a donc toutes les qualités requises pour le rôle d’héroïne et est un personnage complet qui saura vous faire tourner la tête.

Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis !

Si vous regardez la tranche des deux tomes, vous verrez qu’il y a une bonne partie qui est noire. Ce qui veut dire que de nombreux souvenirs vous attendent dans ce récit. Nous allons beaucoup retourner dans le passé mais cela se justifie très bien dans le sens où il est nécessaire pour nous en tant que lecteur d’avoir deux timelines : celle du présent et celle du passé afin de mieux comprendre pourquoi nos personnages agissent ainsi.

Pas d’inquiétude, CAB et Federica DI MEO ne vont pas vous perdre en route car moi-même ayant des difficultés avec les flashbacks, ils sont vraiment bien incorporés à l’intrigue et ne vont pas gêner votre expérience !

Ces passages sont nécessaires pour faire avancer l’histoire et tenir une certaine cadence. Ces souvenirs ont pour but de vous amener quelque part et vous faire comprendre des choses très importantes. Tout cela nous amène à la fin du second tome dans le présent et nous avons hâte de découvrir ce que vont faire nos héros dans le prochain volume qui s’annonce mouvementé !

Un univers qui n’a rien à envier aux plus grands

Un des gros points forts de cette série, c’est l’univers dans lequel nous sommes plongés. Tant par le récit que par les dessins, ce manga est vraiment bien élaboré et on sent un travail de recherche colossal en amont qui fera de Oneira un titre qu’on qualifiera de valeur sûre dans le domaine. Si nous devions faire un parallèle avec un univers connu, je dirais sans aucun doute celui de The Witcher !

Un contexte médiéval avec une pointe de magie et des monstres avec des facultés spécifiques en fonction de leur type. Tout ceci est très prometteur d’autant plus par les dessins qui apportent énormément de soutien au récit.

Les personnages principaux sont très bien représentés ainsi que les personnages secondaires qui le sont tout autant. Habituellement, ces derniers sont un peu mis de côté car les mangakas préfèrent laisser plus de place et de temps pour le / les héros, mais ici on sent l’envie d’avoir une finition impeccable. Cela nous aide encore plus en tant que lecteur à plonger dans un monde nouveau et qui, malgré les monstres, ne nous fait pas peur ! Le scénariste et la dessinatrice nous accompagnent jusqu’au bout dans la lecture de Oneira pour suivre les aventures d’Arane pour notre plus grand plaisir.

Mon avis sur Oneira – Tome 1 & 2

Encore une fois, les éditions Kana frappent fort avec ce titre qui est pour moi une réussite. Un personnage principal complet qui va encore évoluer au fil du récit, un univers dans lequel nous plongeons avec grand plaisir et des dessins vraiment magnifiques, ce sont pour moi les ingrédients qui font de Oneira une réussite justifiée ! J’attends le prochain tome avec impatience et j’espère, je suis sûre même, que je ne serai pas déçue.

Une playlist Spotify est disponible pour vous accompagner dans votre lecture, en partenariat avec Amsø. Cela apporte encore un petit plus pour une immersion totale. N’hésitez pas à scanner le QR code à l’intérieur de la jaquette !

Pour conclure…

Si vous cherchez une nouvelle série à suivre avec de l’action, des monstres et un univers graphique digne de The Witcher, n’hésitez pas et foncez vous procurer les deux premiers tomes de Oneira (en plus, vous n’avez pas énormément de tomes à lire pour rattraper votre retard). N’hésitez pas à nous partager également vos impressions sur ces deux tomes en commentaire !

Vous devriez Lire aussi
Sweet Tooth - Tome 4

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *