Overlord : La Sorcière du Royaume Déchu – Tome 7

“Overlord : La Sorcière du Royaume Déchu” est le 7ème volume du roman Overlord. Signé par Kugane Maruyama et édité aux éditions Ofelbe, il est disponible au format broché depuis le 25 août 2022. J’ai mis un petit peu plus de temps que prévu à le lire, ce beau bébé ne faisant pas loin de 765 pages, mais une histoire passionnante vous attend !

Synopsis sur l’univers Overlord

« La vie est un jeu imprévisible » Momonga est prévenu… Notre seigneur maléfique va devoir faire attention à ne pas se laisser dépasser par cette réalité. Nous sommes en l’an 2138. Yggdrasil, le célèbre MMORPG à succès est sur le point de fermer. Momonga, nécromancien mort vivant de niveau 100, chef de la puissante guilde « Ainz Ooal Gown », attend seul l’arrêt du jeu. Cependant, l’heure de la fermeture passée, Momonga ne se déconnecte pas et les personnages non jouables se retrouvent dotés d’une conscience…

Prisonnier d’un monde inconnu, notre seigneur maléfique va partir à la recherche d’un nouveau but à son existence et prendre la décision de conquérir ce nouvel univers tout en y laissant son empreinte.

Ofelbe

Un petit mot sur le créateur de l’univers Overlord : Kugane Maruyama

Kugane Maruyama (丸山くがね) est un auteur de light novel japonais et le créateur d’Overlord. Overlord a ensuite été adapté en manga et en anime.

Il a d’abord écrit sous le pseudonyme de Muchimuchi Puririn lorsqu’il a publié Overlord sur Internet. Il a changé de pseudonyme pour Kugane Maruyama lorsque Overlord a été publié.

Maruyama a écrit pour diverses franchises, sa nouvelle Dawn ayant été adaptée dans Type-Moon de Kagetsu Tohya. En outre, il a travaillé avec Nasu Kinoko, l’auteur de Fate/stay night, qui a fait l’éloge de son travail, bien que Maruyama estime qu’il y a une différence de talent.

Maruyama s’est finalement remis à l’écriture et a créé Overlord. Grand fan de Donjon et Dragons, il a développé Overlord alors que tous ses amis de Donjon et Dragons étaient trop occupés pour jouer avec lui.

https://overlordmaruyama.fandom.com/wiki/Kugane_Maruyama

Synopsis Tome 7 – La Sorcière du Royaume Déchu

« Les faibles sont le mal, et tout le monde doit s’efforcer de devenir fort ! » scande la Femme sans Visage.

Au royaume Sacré, les larmes continuent de couler, la guerre continue de faire rage… Et voilà que disparaît leur plus grand allié, le mage Mort-Vivant Ainz Ooal Gown, seul souverain à avoir accepté de venir à leur rescousse.

Que peut bien faire Neia, la petite archère, pour faire face à l’Empereur du Mal et son armée ?

PointManga.com

Précédemment dans “Overlord : L’artisan Nain – Tome 6”

“Artisan runique… Cette classe n’existait pas dans Yggdrasil…”

Obnubilé par sa dernière découverte, Ainz décide de s’aventurer au cœur de la chaîne de montagne d’Azerlisia, à la recherche du royaume Nain.

Avec Shalltear et Aura pour boucliers, Zenberu en guide et quelques ninjas Morts-vivants comme éclaireurs, que pourrait-il bien leur arriver ?

PointManga.com

Mon avis sur “Overlord : La Sorcière du Royaume Déchu – Tome 7”

Les romans Overlord sont en fait une synthèse de deux tomes du manga de la même série. Un peu comme Ankama qui propose des tomes double de sa licence phare Dofus, Ofelbe propose la version originale du monde d’Overlord, sa forme roman. Ici, le volume 7 regroupe les tomes 13 et 14 (si on doit comparer aux mangas).

Lire aussi  Je ne suis pas née dans le bon corps

L’histoire m’a fait penser un peu à Sword Art Online. Cependant, nous sommes déjà en plein dans l’univers du MMORPG sans voir l’autre côté, la vie réelle. Les décors et personnages sont très nombreux et on retrouve des éléments typiques de ce style de jeu. Armures, races de personnages, combats, quêtes… Les quelques illustrations qui sont présentes dans l’ouvrage mettent en lumière ces attributs. Et il faut souligner qu’elles sont impressionnantes et magnifiques. Elles nous plongent en quelques secondes dans l’univers d’Overlord, qui est à la fois riche et complexe.

Le roman se lit bien, même si vous n’avez pas forcément lu les volumes précédents. Néanmoins, je recommande tout de même de les lire afin de pouvoir saisir l’ensemble du récit et d’identifier plus facilement les différents personnages. Notamment qui sont les “gentils” et qui sont les “méchants” si je peux vulgariser ainsi.

Pour conclure…

“Overlord – La sorcière du royaume déchu” (T7) est à retrouver en version broché au prix de 23.90€ chez les éditions Ofelbe, mais aussi dans vos librairies préférées ! L’aventure est loin d’être terminée, donc rendez-vous très prochainement pour le tome 8. Quant à moi, je vous dis à très vite pour un prochain article sur LifeByGirls !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *