Phénix l’oiseau de feu – Intégrale Volume 1

Aujourd’hui, je vais vous présenter une pièce de collection de tout premier choix dans l’histoire du manga. La première partie de l’œuvre d’Osamu Tezuka : Phénix l’oiseau de feu. Les éditions Delcourt m’ont fait l’honneur de m’envoyer l’édition prestige et j’en profite pour les remercier chaleureusement de cet envoi. Cet ouvrage est disponible depuis le 10 Août 2022, et il est juste sublime !

Synopsis

Le grand retour de Phénix en Édition prestige ! Une véritable fresque à l’échelle cosmique d’Osamu Tezuka qui signe l’une de ses œuvres les plus emblématiques. Le Phénix, un oiseau immortel, une créature flamboyante qui vit au sein des volcans ! La légende dit que celui qui réussira à boire son sang obtiendra la jeunesse éternelle…

L’AUBE

La puissante et vieillissante reine Himiko a lancé ses troupes à la poursuite de l’Oiseau de Feu. Le fameux archer Yumihiko réussira-t-il à tuer l’oiseau grâce à ses flèches d’acier ?

LES TEMPS FUTURS

Début du XXXVe siècle : la Terre est à l’agonie. Échappé de l’une des mégapoles souterraines où toute la vie se concentre désormais, le jeune Yamanobé a rejoint la surface désolée. Il est conduit par l’Oiseau de Feu dans le dôme où vit et travaille le vieux savant solitaire Salta. En quoi consiste la fantastique et étourdissante mission dont l’oiseau a investi le jeune homme ?

Éditions Delcourt

Osamu Tezuka, l’auteur

Né à Toyonaka, Osamu Tezuka effectue des études de médecine à l’université d’Ôsaka. Il a très tôt la révélation de sa vocation artistique, notamment en découvrant les dessins animés de Walt Disney et des frères Fleischer.

Depuis l’auteur ne cessera de créer, sans aucune limite de genres, mêlant beaucoup d’influences issues de la littérature populaire et du cinéma.

À partir du milieu des années 60, Tezuka densifie encore ses histoires et n’hésite pas à aborder des sujets plus sombres. Il a également fondé en 1961 ses propres studios d’animation, Mushi Productions, renforçant ainsi la relation étroite entre dessin animé et manga qui existe encore aujourd’hui. Fondateur du manga moderne, il demeure une référence incontournable pour les auteurs qui lui ont succédé.

Éditions Delcourt

La symbolique du Phénix

Dans son oeuvre “Phénix l’oiseau de feu”, un thème central est abordé : le cycle de la vie. Ce thème est exploité de différentes manières, que ce soit dans le contexte de l’histoire mais aussi sur le fil temporel. Et cela commence dès le titre du manga “Phénix l’oiseau de feu”. Dans les légendes mais aussi dans le scénario du manga, le Phénix est un oiseau qui aurait la particularité d’être immortel. Il renaît de ses cendres à chaque cycle. Tantôt chassé pour ses plumes ou, encore comme dans l’œuvre d’Osamu Tezuka, pour son sang. Chaque attribut ayant soi disant des vertus ou pouvoirs magiques.

Deux histoires, deux époques, mais les mêmes problématiques…

La première histoire, “L’aube”, raconte comment du jour au lendemain une petite île où réside le fameux “Oiseau de feu” est attaquée et l’ensemble de ses habitants massacrés. Ils ont fait preuve de bonté et voilà que celui qu’ils ont accueilli comme un des leurs les trahit. Dans ce village, il y avait un petit garçon, encore innocent et qui pensait comme ses voisins que cet étranger était inoffensif, surtout qu’il a guérit sa sœur qui était gravement malade. Cependant, il va vite déchanter quand il s’apercevra de la traîtrise et sera malgré lui l’un des rares survivants du massacre. Il va ensuite parcourir le monde, toujours avec cette soif de vengeance pour ceux qui ont envahi son île et tué son peuple… et c’est là que la quête de sens sur la vie débute… Quel est le prix d’une vie ? La vie vaut-elle d’être vécue si au final tous nos proches ne sont plus là ? Est-ce que le but de la vie c’est de la donner ? Qu’est-ce que l’immortalité ?

Lire aussi  L’oeuvre de Christopher Nolan, les théorèmes de l’illusion

Dans la seconde histoire, on fait un énorme saut dans le futur. Cependant, au milieu de tous ces progrès technologiques et d’avancées scientifiques, l’Homme en revient toujours au même point… C’est quoi la vie ? C’est quoi la mort ? L’immortalité est désormais accessible, mais à quoi bon ? Est-ce que ce qui fait la richesse d’une vie, ce n’est pas justement qu’elle a un début, un milieu bourré d’aventures et de rencontres, et une fin ?

Mon avis sur “Phénix l’oiseau de feu – Intégrale Volume 1”

Sans connaître le contenu de l’ouvrage ni son auteur, je pensais au départ avoir reçu un beau roman. Puis en regardant de plus près, je me suis rendue compte que la couverture était positionnée comme un manga et là j’ai lâché un “Mais mais… C’est un manga ! Qu’est-ce qu’il est volumineux !”. Très honnêtement, je ne pensais pas qu’une telle taille existait pour ce média. Et puis, en lisant quelques jours plus tard que One Piece faisait 1m20 de long, j’ai relativisé (rire). Encore une fois, je tiens à souligner que cette édition est vraiment magnifique et que même pour un manga “ancien”, je trouve l’histoire relativement actuelle. Peut-être parce que nous, les humains, sommes des êtres cycliques ? On a tendance à reproduire nos erreurs du passé, et notre nature est bien complexe.

Le thème de la vie, du cycle de vie, l’est tout autant… Bien d’autres légendes parlent de l’immortalité, que ce soit via des créatures comme les vampires, les elfes ou encore par des objets / lieux comme la fontaine de jouvence… On recherche tous les jours comment soigner différentes maladies etc, et notre espérance de vie s’en est vue rallongée. Cependant, si on vit plus longtemps mais pas dans de bonnes conditions, et surtout malheureux, est-ce que cela est mieux ? De nombreuses questions très intéressantes auxquelles l’auteur ne répond pas forcément mais dont il donne des pistes de réflexion à travers ces longs récits.

Pour conclure…

“Phénix l’oiseau de feu – Intégrale T1” est à retrouver au format broché aux éditions Delcourt au prix de 29,99 € pour la version prestige. Je pense que c’est une très belle pièce que tout fan de manga se doit d’avoir dans sa bibliothèque et qu’il faut prendre le temps de savourer chaque page. Le volume 2 est prévu pour début novembre et contiendra d’autres récits. Quant à moi, je vous retrouve très vite pour un prochain article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *