Plongée dans la nuit T1 à T3

“Plongée dans la nuit” est une saga composée de 3 tomes dont le premier est sorti le 29 mai 2020. Tandis que le dernier, le tome 3, est disponible depuis le 24 juin 2022, aux éditions Taïfu Comics. Écrit par Goumoto, il s’agit d’un yuri qui vous plongera dans une romance entre deux lycéennes que tout semble opposer. Cependant, c’est le monde aquatique et l’amour de l’eau qui fera déborder le vase.

Synopsis – T1

Plutôt que d’avoir de bons amis, je préfèrerais de pas être gênée par le fait d’être seule.

La première fois que la belle et taciturne Tsukiko aperçoit Aya en train de nager, elle est comme transportée. La silhouette de l’ondine se met à hanter le quotidien aquatique de Tsukiko et, petit à petit, elle glane des informations sur celle qu’elle va découvrir être une camarade de classe très franche et joyeuse. Aya semble parler avec autant de facilité que Tsukiko en a à se taire. Les jours passent, et un certain jour de pluie, le hasard leur offre une occasion d’échanger…

Taïfu Comics

Synopsis – T2

Je veux qu’on passe du temps ensemble ! Parce que je t’aime vraiment beaucoup, Tsukiko !

Le cri du cœur d’Aya a touché l’obstinée Tsukiko. Alors qu’elle gardait toujours ses distances, Tsukiko plonge ses pieds dans la piscine où s’ébat Aya… Quelle sera la goutte qui fera déborder leurs sentiments ?

Taïfu Comics

Synopsis – T3

Comment faire  pour que cette agitation cesse ?

Aya est aux anges. Elle et Tsukiko, qui a refusé de déménager et choisi de vivre seule, peuvent de nouveau passer du temps ensemble. Elles discutent désormais encore plus qu’avant, mais tout a une fin, même le lycée…

Quelle conclusion vont choisir ces filles qui vivent dans un monde magnifique et barbant ?!

Taïfu Comics

Deux âmes que tout oppose, et un amour commun : l’eau

L’histoire parle d’une rencontre entre deux lycéennes que tout oppose à première vue. Tsukiko est une fille très intelligente mais qui a beaucoup de mal à sociabiliser. Très bonne élève, elle a dû changer d’école très souvent par rapport aux métiers de ses parents. C’est en partie pourquoi elle n’a jamais vraiment eu d’amis et est toujours focalisée dans ses livres.

Aya, au contraire, est quelqu’un de très jovial et qui fait souvent la pitre. Elle n’a aucun mal à s’intégrer à un groupe, même si pourtant les conversations des uns et des autres la passionnent peu. Tout ce qui l’anime, c’est d’aller pouvoir nager, seule, dans la grande piscine du lycée. Quand elle nage, elle oublie tout le reste : les études, ses camarades, ses soucis…

Mon avis sur Plongée dans la Nuit

Le titre est très éloigné de l’histoire principale. D’ailleurs, je ne le comprends toujours pas. Peut-être que cela fait sûrement référence aux profondeurs de l’océan ou bien de nos âmes, qui ont parfois du mal à exprimer leurs sentiments ? Quoi qu’il en soit, Plongée dans la nuit est une saga composée de 3 tomes. C’est une histoire simple mais très poétique, où l’univers aquatique est très présent. Ce qui déstabilise le plus, dans un premier temps, c’est de bien comprendre à qui appartiennent les pensées qu’on lit. Tsukiko ou Aya ?

Lire aussi  Follow Me (T1) : Seconde chance

Autre point un peu déroutant pour les lecteurs et lectrices de la première heure, le monde aquatique est très présent. Tsukiko a tendance à imaginer Aya avec une tête de carpe. Ce qui est assez drôle je trouve, car elle n’a de poisson que la tête. Le reste du corps, lui, est dans son uniforme d’écolière. Et quand elle pense, là c’est comme si elle était dans l’océan. Une multitude d’autres espèces traversent son champ de vision, ainsi que des bulles d’air. Finalement, ce sont une multitude d’indices qui sont fournis au lecteur pour donner un peu plus de sens à la relation que vont développer ces deux lycéennes. Pourtant si différentes et qui, par un jour de pluie, une goutte de trop si je puis dire, vont enfin communiquer.

Finalement, l’histoire est relativement courte. Les personnages secondaires n’ont pas vraiment d’intérêt si ce n’est à faire passer le temps. L’histoire aurait peut-être mérité un peu plus de profondeur, avec un peu plus de situations cocasses. Au fil des tomes, on perd un peu l’énergie du premier volume. Là où toutes les questions se posaient : Comment vont-elles réussir à communiquer et à devenir amies ? Voir plus ? D’ailleurs, le lycée est un établissement exclusivement féminin (au niveau des élèves). Il n’y a donc aucun élève masculin, chose que je n’ai pas remarqué tout de suite. Après, pourquoi pas, mais ça aurait pu être intéressant d’avoir le point de vue d’un garçon sur les relations qu’entretiennent ses demoiselles, même si parfois ce n’est qu’une simple amitié.

Pour conclure…

“Plongée dans la nuit”, les tomes 1 à 3 sont disponibles au format broché au prix unitaire de 7,99€ chez Taifu Comics, ainsi que dans vos librairies préférées (en ligne ou non). Malheureusement pour les amoureux du numérique, les 3 tomes ne sont pas disponibles en format ebooks. Peut-être dans quelques années ? Mais pas pour le moment. Je reste néanmoins sceptique sur l’accueil du public de cette saga, mais je lui ai trouvé tout de même un côté poétique. Et sur ces belles paroles, je vous dis à bientôt pour un prochain article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *