Ranking of Kings – Tome 8

Ranking of Kings est édité par Ki-oon sous la collection Kizuna. Écrit par Sosuke Toka, le tome 8 de la série est paru le 01 juin 2023 et reprend les derniers retournements de situation présents dans les derniers chapitres.

Résumé de Ranking of Kings – Tome 8

Ranking of Kings – Tome 8 couverture

Après une série de combats acharnés, Bojji retrouve enfin la reine Hiling. Il découvre également que les bêtes envoyées pour attaquer la forteresse étaient en réalité manipulées… Pour les ramener chez elles, il va falloir trouver la porte menant aux Enfers située dans les sous-sols du château ! 

Seulement, de leur côté, Domas et Hokuro ont la ferme intention de détruire le passage en question, sur les ordres du roi Bosse… Un plan que le souverain des Enfers ne semble guère apprécier : il se rend sur place et décide d’affronter lui-même le chevalier en duel !

– Quatrième de couverture

Une nouvelle bande se forme ?

Dans le tome 8 de Ranking of Kings, nous retrouvons Bojji qui a su s’entourer de nouvelles personnes grâce aux événements du tome précédent. C’est le cas de Gigan qui était un des criminels envoyés par Miranjo. Gigan ayant vu à quel point Bojji était puissant, s’est résolu à le suivre et à lui jurer fidélité. En plus de Gigan, les monstres que combattaient Dorshe (sauvé de justesse par la Reine Hiling) se joignent, eux aussi, au groupe. 

Plus nombreux et infiniment plus forts ensemble, la bande s’empresse de se rendre au passage qui mène aux Enfers… Retrouvant ainsi Sir Domas sur leur passage.

Un combat épique

Sir Domas est d’ores et déjà sur les lieux, et après avoir vaincu un bon nombre des chevaliers des Enfers, il fait face à une situation pour la moins déplaisante : le souverain des Enfers, Desha, se joint à la partie

Desha n’a aucune intention de les laisser, lui et Hokuro, détruire le passage menant aux Enfers, c’est pourquoi il n’hésite pas une seule seconde à initier un combat… Dans lequel Domas n’est pas encore de taille.

Bien heureusement pour lui, la bande de Bojji ne tarde pas à arriver sur les lieux, et à mettre un terme à cette bataille absurde entre eux. Pour le moment, Desha n’a nul autre choix que de plier ses bagages, son seul but après tout est de défier quelqu’un qui possède les mêmes compétences que lui : le roi Bosse.

Quelques flashbacks

Durant le tome 8, nous avons un aperçu de deux personnages en particulier : Gigan et Ouken. Gigan est un criminel qui a visiblement rejoint les rangs des Enfers à contrecœur, alors que Desha avait fait souffrir son peuple. Il est cependant contraint de retourner dans les Enfers et d’abandonner Bojji, afin de devenir chevalier des Enfers et aider Desha dans sa quête. Ce n’est pas pour autant qu’il décide de pardonner à Desha…

Ouken, quant à lui, était un chevalier lambda avant de devenir immortel. Maintenant, c’est un ennemi redoutable qui effraie tout le monde, même Desha. Il sera probablement de retour dans les tomes prochains, mais pour le moment, il reste encore assez loin de Bojji.

Mon avis sur Ranking of Kings – Tome 8

L’histoire continue, lentement, mais sûrement… Le tome 8 se concentre principalement sur le combat entre Desha et Domas, et sur la venue de Bojji et sa team à l’entrée du passage menant aux Enfers.

Bien que nous en sachions plus sur Gigan, Ouken ou encore les intentions réelles de Desha, nous espérons cependant que les prochains tomes soient plus dynamiques, et que l’histoire principale puisse avancer un peu plus.

Pour conclure…

Le tome 8 de Ranking of Kings est une sorte de mise en bouche avant la reprise de l’histoire principale. Après un combat terminé entre Desha et Domas, Bojji retrouve ce dernier, ainsi que Hokuro, et se voit contraint de se séparer de ses nouveaux alliés… Il y a donc de quoi bouleverser ce jeune prince, qui continue de devenir de plus en plus fort avec le temps. Arrivera-t-il à mettre de côté la trahison de Domas, afin de lui pardonner et de combattre à nouveau à ses côtés ? La suite au prochain tome !

Vous devriez Lire aussi
Effroyable Shermann

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *