Articles a la une

Derniers commentaires
beaute

Repasseur de rides 25 ans et +

Nous naissons avec un certain capital santé qui déclinera visiblement passé la vingtaine. Je n’ai rien inventé comme vous le savez sans doute tous.

Combien de fois n’ai-je pas entendu les assureurs me la sortir celle-là !

Il y a des facteurs aggravants : le stress oxydatif, la cigarette, l’alcool, la mauvaise alimentation, la pollution, les maladies et même certains traitements…

Vous connaissez le LPG ? Le CelluM6 ? Ces appareils à près de 45 000 € pièce qui sont gros et lourds, mais avec des résultats sur la plupart des zones ?

Moi, je connais bien car j’ai dû utiliser le LPG durant quelques mois, pendant et après ma perte de poids, en plus de massages manuels. Je ne connaissais pas encore ces technologies. Je vous prie de croire que cela m’a coûté une blinde à raison de deux séances par semaine. Il fallait bien aider mon corps à évacuer une cinquantaine de kilos en 9 mois, en limitant la casse.

Maintenant, si je vous disais qu’ils ont été miniaturisés et commencent à être utilisés dans des instituts, par des esthéticiennes à domicile et même par des particuliers ?

J’ai pu tester et adopter deux de ces bijoux à la technologie brevetée.

Black Friday oblige, je vais vous parler en premier de celui pour le visage.

Je vous garde celui pour le corps pour plus tard !

Repasseur de rides 25 ans et +

Mon introduction sera plus longue que d’habitude, car cette technologie miniaturisée avancée a plusieurs facettes. Fonctionnant au courant galvanique, elle permet selon le programme sélectionné de faire agir la crème ou le sérum adéquat avec le bon embout sur la partie choisie de votre tête.

Le peigne et les fioles serviront pour la repousse des cheveux. La tête horizontale onduleuse avec le gel sera pour le haut du corps. La petite tête à embout ovale sera pour faire pénétrer le sérum de peptide pro-collagène ce qui permettra de combler et lisser les rides et ridules sur des zones bien spécifiques et enfin ce qui nous intéressera particulièrement ici, ce sera l’embout rainuré avec le gel prétraitement et le gel traitement pour lisser et estomper les ridules et rides.

Repasseur de rides 25 ans et +

Durée d’utilisation : 15 minutes

Utilisation : Deux fois par semaine idéalement

Pour : Homme, femme à partir de 25-30 ans

 

INGRÉDIENTS

  • Mon outil high-tech
  • Mes deux gels (fiole blanche pour le prétraitement et la bleue pour le traitement)
  • De l’eau
  • Une serviette

PRÉPARATION

Après avoir nettoyé ma peau avec ma brosse Lumi, j’ouvre la petite fiole blanche en sectionnant l’embout.

Cela sent un brin la vanille, la consistance du liquide translucide n’est pas désagréable du tout.

 

J’étale la « potion » désincrustante sur l’ensemble de mon visage et mon cou. Cela va permettre d’assouplir la peau, d’ouvrir les pores afin de libérer l’excès de sébum.

Attardons-nous quelques secondes, s’il vous plaît, sur la technologie et reprenons nos cours de 4e au collège, je crois…

En mettant l’appareil sur le programme 1, celui-ci diffusera un courant d’ions négatifs. Comme le prétraitement est également chargé en ions négatifs, en passant la tête sur le visage, le courant va ainsi repousser le gel plus profondément

 

 

 

 

Pour la seconde partie, on met l’appareil sur le second programme et du petit bijou émaneront des ions positifs. La seconde fiole étant chargée positivement et le prétraitement étant négatif, le gel sera repoussé par les ions positifs et attirés par le gel ionisé négatif déjà présent dans la peau. J’aime bien la physique quand c’est simple.

Une fois le prétraitement étalé, je mouille ma main afin que le courant soit conductible. J’allume l’appareil et choisis le programme. Je mets la tête conductrice contre ma peau en veillant bien à ne pas la décoller pendant tout le traitement. Des petits bips retentissent pendant les 2 minutes du prétraitement indiquant que tout fonctionne. Une fois le temps écoulé, on essuie le visage avec une serviette et l’on passe à la seconde phase.

 

On étale le gel de la fiole bleue sur l’ensemble du visage et du cou et l’on sélectionne le programme 2 qui indique 3 minutes. On mouille la main puis on masse le visage avec la tête de la même façon qu’à la phase précédente. La différence, c’est qu’il est recommandé de poser plus longtemps et de s’arrêter sur les zones que l’on souhaite travailler davantage. (Comme en remontant les paupières ou en posant sur la ride nasogénienne. Dire qu’il y en a qui appelle cela des rides d’expression… Comme si c’était censé être plus sympa à regarder dans le miroir… N’importe quoi…). Les ingrédients tels que l’Aloe Vera, l’acide hyaluronique, la gelée royale ou encore les extraits d’algues et d’autres qui vont réveiller les peptides pro-collagènes (celles qui luttent naturellement contre l’apparition des rides et qui font de plus en plus défaut passé la trentaine)

Quand le cycle se termine, il n’y a plus qu’à ôter l’excédent de produits.

Ce que je ressens pendant mon soin

M’occuper de moi est assez récent, il faut bien l’avouer, mais ce n’est pas désagréable et ne prends pas autant de temps que je le supposais. Comme quoi, les a priori… En 15 minutes, deux fois par semaine, je bénéficie d’un soin esthétique que je n’aurai pas le loisir de m’offrir en institut. Que cela soit à cause du temps en salon et de l’argent qu’une esthéticienne me prendrait pour un spa en cabine. Je le fais à mon rythme quand ma petite puce de 18 mois me le permet. C’est un soin à faire de préférence le soir, car la peau travaille la nuit.

Et ce sont 15 minutes qui passent vite. On n’est pas obligé de rester devant la glace, car on n’a qu’une main occupée. Ce qui tombe bien puisque j’en ai une dont je ne me sers plus trop… cela me permet de ranger un peu les jouets, de superviser les devoirs de mon garçon… il y a toujours de quoi faire en fait…

 

 

Le prétraitement est assez agréable. Concrètement, je passe le temps indiqué par demi visage (je doublé le temps). Enlever le surplus est contraignant pour moi, c’est un peu collant et fait comme des grumeaux. La tête striée glisse bien sur la peau avec le produit. Pas d’irritations ou de rougeurs, bien que ma peau soit réactive. Il ne faut pas faire de rond. Comme indiqué sur le manuel ou les vidéos YouTube, il faut juste faire remonter la tête vers le haut, toujours en faisant bien l’ovale du visage et le cou, le tout en remontant.

 

 

Le traitement a la même texture que le prétraitement. Avec lui, il faut penser à bien insister sur les zones qui nous gênent en y faisant une pause d’un ou deux bips. Personnellement, je fais le cou depuis ma perte de poids, le contour des yeux, la ride du lion et le sillon nasogénien.

À la fin du traitement, il y a encore comme des peluches sur la peau. J’ai posé la question, ce sont les impuretés qui remontent grâce au courant. Après nettoyage avec mon Sodium PCA, je me sens détendue de la figure. Les premières fois, c’est étrange.

En fait, c’est juste génial !

RÉSULTATS

Le mieux est que je vous le montre avec une image. J’ai une meilleure mine alors que c’est la fin de journée. Teint plus clair, peau comme densifiée, traits détendus, moins de ridules visibles, rides moins marquées et ovale du visage redessiné. J’ai l’impression d’avoir rajeuni… La peau de mon cou pend beaucoup moins, même si ce n’est pas flagrant sur les photos.

À l’approche de la quarantaine, cela fait plaisir.

Pour les consommables, une boîte me dure 1 mois. Je commande et reçois mes sérums en 3 jours ouvrés via un transporteur privé. Pas besoin de stocker à la maison.

 

ET VOUS, VOUS VOULEZ LE VOTRE POUR NOËL ? VENEZ SUR MON FACEBOOK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *