Sakamoto Days – Volume 1 

Sakamoto Days est un manga écrit et dessiné par Yuto Suzuki. Les tomes 1 et 2 sont parus en même temps le 6 Avril 2022 aux éditions Glénat. Aujourd’hui, nous allons parler uniquement du premier tome.

Sakamoto Says - Volume 1 - Reception
© 2020 by Yuto Suzuki
© 2022, Éditions Glénat

Synopsis

Votre épicier est un assassin légendaire !

Taro Sakamoto est un assassin légendaire, le meilleur d’entre tous, craint par tous les gangsters, adulé par ses pairs. Mais un beau jour… il tombe amoureux ! S’ensuivent retraite, mariage, paternité… et prise de poids. Sakamoto est aujourd’hui patron d’une petite épicerie de quartier et coule des jours heureux avec sa famille. Mais lorsque son passé le rattrape sous les traits de Shin, un jeune assassin télépathe, Sakamoto reprend du service… et malgré son apparence, il est toujours aussi charismatique lorsqu’il passe à l’action !

Sakamoto Says - Volume 1 - Résumé
© 2020 by Yuto Suzuki
© 2022, Éditions Glénat

Vous l’aurez compris, nous allons suivre les aventures de Taro Sakamoto, ancien assassin de renom ayant pris sa retraite.
Aujourd’hui, Monsieur Sakamoto est père de famille, il a quelques kilos en trop et est devenu gérant d’une supérette.

À le voir comme ça, il n’a plus rien en commun avec le légendaire assassin qu’il était. Et pourtant, quand son collègue d’autrefois, prénommé Shin, revient pour le tuer, Taro Sakamoto démontre à son jeune ami qu’il n’a rien perdu de son entrainement passé.

Shin va également amener avec lui de vieilles histoires dont Monsieur Sakamoto se serait bien passé. Voilà donc notre ancien assassin forcé de reprendre malgré lui les armes pour protéger sa famille et sa petite vie tranquille.

Sakamoto Days – Volume 1

Ce premier volume est divisé en plusieurs chapitres correspondants aux jours qui s’écoulent au fil de l’histoire. Le premier jour, nous allons ainsi revivre le passé de Sakamoto, comment il en est venu à cesser son activité d’assassin ou encore ses retrouvailles mouvementées avec Shin.

Au fil des pages, Monsieur Sakamoto va se retrouver malgré lui mêlé à des histoires du passé mais aussi à d’autres événements avec lesquels il n’avait aucun lien à la base. Cependant, une règle lui est imposée. Peu importe la raison, il ne doit plus jamais tuer qui que ce soit.

Sakamoto Says - Volume 1 - Chapitres
© 2020 by Yuto Suzuki
© 2022, Éditions Glénat

Venez découvrir notre avis sur le manga : Pour le pire

La petite supérette paisible va ainsi être au cœur de l’action mais elle va également voir son personnel s’étoffer au fil des rencontres que notre ancien assassin va faire. Car oui, Monsieur Sakamoto est devenu un homme avec un grand cœur qui ne peut s’empêcher de venir en aide aux autres.

Lire aussi  Neon Genesis Evangelion Perfect Edition - Tome 1 & 2

Le style graphique

J’ai bien aimé le style de dessin de Yuto Suzuki. Certaines cases sont évidemment plus travaillées que d’autres, mais lorsqu’il y a besoin de mettre l’accent sur certains moments précis, les détails sont présents.

À propos de l’auteur

Yuto Suzuki est né le 6 juillet 1993 à Nagoya, Aichi, au Japon.

Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, Suzuki a été inscrit à l’Université des Arts de Tokyo, connue comme l’école d’art la plus prestigieuse du Japon.

En avril 2019, Suzuki a dessiné un one-shot intitulé Garaku dans le magazine Jump Plus. Celui-ci a obtenu 590 000 vues en une semaine et est devenu l’une des bandes dessinées les plus lues de Jump Plus.

4 mois après Garaku, Suzuki crée un one-shot intitulé Locker Room. Ce dernier a reçu un accueil très favorable et une adaptation dramatique télévisée.

Après que Suzuki ait acquis une grande reconnaissance en tant que mangaka, il a commencé sa première sérialisation Sakamoto Days.

Yuto Suzuki est aujourd’hui décrit comme étant un jeune prodige du manga.

Mon avis sur Sakamoto Days

Quand j’ai commencé à lire Sakamoto Days, j’ai été surprise de certains passages, notamment ceux où Sakamoto perd d’un coup tous ses kilos en trop avant de les reprendre en une seule bouchée.

Cependant, j’ai apprécié les petites touches d’humour ça et là, entre autres quand Sakamoto s’imagine tuer Shin à de nombreuses reprises et de différentes manières. Étant donné que ce dernier peut lire dans les pensées, il visualise l’imaginaire de Sakamoto et est choqué à chaque fois.

Mais plus on avance dans l’histoire, plus cette dernière devient intéressante. L’équipe de Sakamoto s’étoffe en même temps que l’intrigue.

Avoir lu ce premier tome me donne très envie de lire les suivants pour découvrir de quelle façon notre ancien assassin va se sortir de toutes ces situations compliquées dans lesquelles il s’est fourré bien malgré lui.

Pour conclure…

Si vous aimez lire des mangas, je vous conseille vivement Sakamoto Days. Je rejoins l’avis des éditions Glénat qui décrivent cette œuvre comme une série graphique, badass et hilarante. Bien que l’histoire parle d’un ancien assassin légendaire forcé de reprendre du service malgré lui pour protéger sa petite vie tranquille et sa famille, c’est une série adaptée à tous types de lecteurs car il n’y a pas de violence à outrance.

Pour rappel, les deux premiers volumes sortent en simultané le 6 Avril 2022 aux éditions Glénat pour un tarif de 6,60 euros le tome.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *