Sông

Sông est une bande dessinée autobiographique qui retrace la vie de Mme Viêt Linh. C’est sa fille ainsi qu’une de ses amies Pauline qui vont mettre en images et scénariser quelques moments de sa vie, notamment durant la guerre du Vietnam. Disponible en format broché depuis le 13 janvier 2023 chez Ankama Éditions, je vous livre ici mon avis sur cette bande dessinée.

Synopsis

“En Vietnamien, “SÔNG” signifie “vivant”, “en vie” et c’est le mot qui me vient à l’esprit quand ma mère me raconte ses aventures d’adolescente.” – Hai-Anh, autrice de SÔNG

Linh a 16 ans et ne connaît pas son père. En 1969, en pleine guerre du Vietnam contre les Américains, elle fugue pour le rejoindre dans le maquis des révolutionnaires. Là-bas, elle découvre que son père réalise des films documentaires pour le Front National de Libération.Réussira-t-elle à s’adapter à la vie dans le maquis ? Est-il possible de renouer avec son père après tant d’années ?Aujourd’hui, à l’aube de ses 70 ans, Linh, réalisatrice vietnamienne reconnue, transmet à sa fille le récit de ses sept années dans le maquis ainsi que toute une partie de l’Histoire encore très peu racontée.

Ankama éditions

Biographie des autrices ainsi que de Viêt Linh dont on suit l’histoire

Hai-Anh Linh

Hai-Anh, née en 1993, a grandi dans le 13ème arrondissement de Paris dans une famille très attachée à ses origines vietnamiennes. C’est à l’âge de 10 ans qu’elle rencontre Pauline, et elle n’a jamais cessé de la regarder dessiner depuis. Après un master en Économie de la culture puis des études de cinéma, Sông est sa première œuvre, en tant que scénariste. En 2020, Hai-Anh a déménagé à Hô Chi Minh-Ville. Aujourd’hui, elle travaille dans l’audiovisuel et l’édition, à cheval entre le Vietnam et la France.

Pauline Guitton

Pauline naît en 1993 à Paris. Hai-Anh est sa voisine et elles grandissent ensemble. Après des études aux Beaux-Arts de Caen, elle part vivre au Vietnam pendant un an avec Hai-Anh. L’idée de monter un projet à deux émerge à ce moment-là. Quand elle revient en France, Pauline entre à l’école des Gobelins, dans le cursus cinéma d’animation, dont elle sort diplômée en 2021.

Elle travaille aujourd’hui principalement en tant que story-boardeuse et animatrice. Sông est sa première bande dessinée.

Viêt Linh

Viêt Linh, née en 1952 à Saigon, est une réalisatrice et scénariste vietnamienne renommée. Après sept ans dans le maquis pendant la guerre contre les Américains, elle part à Moscou étudier dans la prestigieuse école de cinéma VGIK. En rentrant au Vietnam, elle réalise six longs-métrages, dont plusieurs distribués et récompensés à l’étranger : Le cirque ambulant (1988), L’Immeuble (1999), Mê Thao il fut un temps (2002). Aujourd’hui, à 70 ans et malgré ses problèmes de santé, Linh continue à travailler et a ouvert un théâtre à Hô Chi Minh-Ville.

Ankama éditions

Mon avis sur Sông

Je pense que ce projet est un succès. D’une part d’être un très bel ouvrage biographique, son scénario réparti en plusieurs chapitres nous montre une femme déterminée et pleine de convictions dans une période complexe de l’Histoire. Linh a eu beaucoup de courage, et je pense que cela a forgé une partie de sa personnalité. Elle en a sûrement transmis un peu à sa fille Hai-Anh, qui est l’auteur de Sông. L’histoire du tatouage m’a beaucoup fait rire ! Et même si leur relation ne semble pas aussi “fusionnelle”, elles ont leurs rituels et moments à elles.

Le contexte du conflit n’est pas abordé dans l’ouvrage, mais ce n’est à mon avis pas nécessaire de connaître les enjeux géo-politiques (même si pour le coup moi ça m’intéresse). Ici, on se concentre surtout sur les souvenirs et le vécu d’une jeune femme. Comment vivre en pleine nature, dans des conditions complexes, et surtout sans se faire repérer par l’ennemi. Ce n’est pas sans rappeler le conflit entre l’Ukraine et la Russie qui est aux portes de l’Europe.

On y aborde aussi les liens familiaux également durant cette période et dans la culture vietnamienne, et l’organisation de la résistance. De nombreuses vies ont été bousculées durant cette période et ont été forgées.

Pour conclure…

SÔNG est à retrouver chez Ankama Éditions en format broché au prix de 24.90€. Personnellement, j’ai beaucoup aimé, et j’espère que nos deux créatrices Hai-Anh et Pauline auront d’autres projets comme celui-ci ! En attendant, prenez soin de vous et à bientôt sur Life by Girls pour un nouvel article !

Vous devriez Lire aussi
Re: Zero Chronicles : La Ballade amoureuse de la Lame démoniaque - Tome 1 & Tome 2

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *