Sous la douche

On se retrouve pour un nouveau rendez-vous avec notre Bibliothécaire. Il revient pour une nouvelle plus sensuelle avec une atmosphère plus mouillée. Une nouvelle fois, vous pouvez y lire des choses inédites, pensées et écrites juste pour le plaisir de vos yeux et de vos pensées. Ces quelques mots suffiront-ils à susciter le désir de découvrir ce nouveau texte ? Si c’est le cas, installez-vous confortablement et laissez vous porter par cette nouvelle lecture !

Il faisait plutôt frais ce matin, comme souvent en cette période de fin d’hiver. Après de copieux étirements, je regarde le réveil : il est déjà 9h30. Pas grave, après tout on est dimanche aujourd’hui, rien ne presse. Je me retourne et constate que ma chérie est encore dans les bras de Morphée. Elle est si belle quand elle dort, si paisible… Je la contemple ainsi quelques minutes, et un sourire niais de bonheur se dessine sur mon visage. J’ai vraiment de la chance de l’avoir à mes côtés, et je ne manque jamais une occasion de la regarder : quand elle joue à un jeu vidéo, quand elle pleure devant une comédie romantique, quand elle a peur pendant un film d’horreur, quand elle se concentre pour le travail… Je ne peux pas me passer d’elle.

Femme endormie

Je me lève le plus lentement possible pour ne pas la réveiller et prépare sans un bruit mes affaires pour aller me laver. J’entre dans la salle de bain, ferme la porte doucement et allume le chauffage. Pendant qu’il démarre, j’en profite pour mettre un peu d’ordre dans ma barbe et ma moustache, couper les poils qui dépassent et ainsi libérer mes lèvres. J’allume l’eau puis je me déshabille. La température étant bonne, je me jette dans la cabine de la douche.

Je sens l’eau couler le long de mes cheveux, poursuivre sa route sur mes épaules et mon torse, puis mon sexe, encore tendu du réveil, et enfin sur mes jambes. Levant la tête et profite un maximum de cet instant de détente. Je me sens bien, mes muscles se délient sous l’action de la chaleur, mon esprit s’évade…

Sous la douche - Salle de bain

J’en oublie le temps qui passe

Soudain, j’entends un grattement de gorge. Elle s’est réveillée et m’a rejoint. J’étais tellement perdu dans mes pensées que je ne l’ai même pas entendue entrer. Elle est déjà nue et ne tarde pas à venir me rejoindre dans la douche. Elle se sert contre mon dos, m’enlace le ventre et m’embrasse sur l’épaule. Je sens ses petits seins se presser contre ma peau. La sensation est très agréable, ils sont si doux et s’écrasent si délicatement. Elle se déplace un peu pour déposer un baiser sur mon autre épaule, faisant ainsi glisser sa poitrine. La caresse de ses lèvres et de ses tétons dressés m’excite beaucoup. Sa tête contre mon dos, ses mains remontent lentement vers mon torse avant de redescendre jusqu’à atteindre mon sexe. Elle le câline tendrement tout en continuant de m’embrasser de plus en plus langoureusement dans le cou.

Sous la douche -Torse

Ne voulant pas être le seul à prendre du plaisir, je me retourne et je dépose un premier baiser sur sa bouche, tendre, puis un second, et un troisième, plus intense. Nos langues s’emmêlent alors dans un long ballet amoureux et mes mains agrippent fermement ses fesses. Je les pétris un peu avant de parcourir son dos, puis je redescends à nouveau vers ses hanches. Je délaisse alors sa bouche pour aller vers son cou. Elle tressaille, à la fois de chatouille et de plaisir. Je ne m’arrête pas là, je continue ma route en direction de sa poitrine sentant l’eau de la douche couler sur nous. J’adore lui lécher les seins, et elle aussi apprécie beaucoup cela. Ils ont une sorte de petit goût sucré que j’apprécie beaucoup, un je ne sais quoi dont je ne peux plus me passer. Et leur texture… C’est comme s’ils fondaient dans ma bouche.

Sous la douche

Lire aussi la nouvelle précédente : La découverte

Brûlante et ardente

Elle n’en peut plus, et moi non plus, le désir brûlant ardemment en nous. Elle prend ma tête entre ses mains pour la diriger vers sa bouche puis m’embrasse avec passion. Je lui rends son baiser avec tout autant de fougue. Puis elle m’éloigne, se retourne, se penche vers le mur en y posant une main et m’invite à la prendre. Je m’enfonce alors dans son entrejambe sans rencontrer la moindre résistance. Elle caresse son clitoris avec sa main libre pendant mes multiples assauts, moi lui tenant fermement une hanche et un sein. Le plaisir grimpe de plus en plus, la chaleur générée par l’eau de la douche continuant de couler accentuant le désir, augmentant la vigueur de mes coups de reins. La jouissance monte rapidement, autant pour elle que pour moi. Elle gémit, moi aussi, impossible de se retenir plus longtemps…

Je l’aide ensuite à se redresser et l’attire dans mes bras. Elle se blottit contre moi et me regarde avec ses beaux yeux noisette et un grand sourire. Je la regarde aussi en souriant. Nous nous embrassons à nouveau longuement avant de nous laver. Voilà une journée qui commence de la plus belle des manières.

Sous la douche - Fessier
Pour conclure…

Avez-vous été à nouveau séduit(e)s par cette nouvelle comme nous l’avons été ? Serez-vous là, prochainement, pour le nouveau rendez-vous avec le Bibliothécaire ? Au plaisir de lire vos ressentis.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Cette douche devait être très intéressante. Un début de journée qui commence bien 🙂

    La rubrique du Bibliothécaire est vraiment très sympa !