Sous le Linceul de la Mariée

Une histoire d’amour interdite, et dont la mort n’est pas loin… Voilà de quoi je vais vous parler aujourd’hui avec le manga one shot “Sous le linceul de la mariée”. Sorti le 03 mars 2023 chez Taïfu Comics, il s’agit d’un Yaoi dont le titre en dit beaucoup déjà…

Synopsis

En Chine, au sein d’un grand manoir vivent un noble et son épouse. Dites défigurée par le poison qui la terrassa lors de leur mariage, la mariée reste aujourd’hui à l’abri de tous les regards indiscrets, voilée et isolée dans une triste chambre. Mais ce n’est pas un visage difforme que cache cette personne, ce sont de multiples secrets, à commencer par le fait qu’il s’agit d’un homme. Et lui-même n’est pas au courant des secrets les plus sombres et mystiques qui entourent sa propre personne..

Taïfu Comics

“Sous le linceul de la mariée”, un titre au funeste présage…

L’histoire commence par un terrible mensonge. Comme vous avez dû le lire dans le synopsis, il ne s’agit pas d’une mariée, mais d’un marié. Et au fil de votre lecture, vous allez voir que de nombreux secrets entourent son identité. Lui-même ne sait pas qui il est et se pose énormément de questions. Et pourquoi le mot “linceul” et non pas le mot “voile” ?

Pour rappel, le linceul est le tissu qui orne l’intérieur des cercueils des défunts. Donc comme vous l’aurez devinez, il y aura sans doute un destin tragique à cette romance. Mais qui portera le coup fatal ? L’un des amants ? Mais pour quel motif ? Pour le moment, on ne nous parle pas de mort, mais bien d’un couple, heureux et bien vivant et qui, malgré toutes les attentes, s’aime.

La couverture rouge, elle, est sans ambiguïté et symbolise l’amour, la chance, la fertilité et le bonheur. Eh oui, en Chine, les mariés ne sont pas vêtus de blanc mais bien de rouge lors de leur grand jour. Et on comprend aisément pourquoi au vu de toute la symbolique.

Mon avis sur “Sous le linceul de la mariée”

Au premier abord, j’ai été un peu perturbée par le rôle de notre mariée, ou devrais-je dire marié. Je n’avais pas forcément compris que celui-ci était amnésique et s’était doté d’une autre personnalité qui n’était pas la sienne. Cependant, cette confusion est complètement nécessaire au récit. La chute n’en est que plus grande, et j’étais sur les fesses (pour rester polie) en ayant le fin mot de l’histoire. Si je pouvais faire une petite comparaison, je dirais qu’on se trouve devant un mini Game of Thrones.

Les héritiers du Manoir, leur position et leurs richesses, font l’objet de convoitises. Et leur ennemi est tapis dans l’ombre, mais plus proche qu’on n’y penserait… En tout cas, c’est bien ficelé ! Cela m’a tenu en haleine tout le long, et j’ai adoré le dénouement. Je ne m’y attendais pas du tout ! Et la cerise sur le gâteau, la petite touche surnaturelle. Mais je ne vous en dirais pas plus, sinon je risque de vous spoiler. Et ce serait fort dommage vu qu’il s’agit d’un manga en un seul tome, d’où le nom de “one shot”.

Un peu plus haut, je vous disais que le rouge a une symbolique particulière en Chine. Cependant, ici, je pense que nous pouvons aussi en faire une analyse plus terre-à-terre et qu’elle symbolise le sang, la trahison, la mort… Après tout, on a bien le mot “linceul” dans le titre. Car oui, il y aura du sang, mais sans être glauque non plus… Je ne conseillerai donc pas ce manga à un jeune public vu qu’il contient une ou deux scènes explicites de sexe, et surtout de la violence et du sang. Néanmoins, il reste plaisant à lire et l’intrigue est bien ficelée. Des manigances, des trahisons, de la romance et un brin de surnaturel !

Pour conclure…

“Sous le linceul de la mariée” est un manga intéressant. Vous pourrez retrouver l’ouvrage chez Taïfu Comics en version broché au prix de 9.35€. En attendant, je vous dis à très vite pour un nouvel article sur Life by Girls, et prenez soin de vous !

Vous devriez Lire aussi
Studios Ghibli, le Livre de Crochet

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *