The Night Beyond the Tricornered Window – Tome 1 & Tome 2

The Night Beyond the Tricornered Window est une série de mangas composée de 10 volumes, dont 2 déjà parus en France sous les éditions Taifu Comics. Écrit par Tomoko Yamashita et publié le 13 juillet, ce manga de la collection Taifu Yaoi fait partie de plusieurs genres, comme celui du surnaturel ou du mystère. Il sort du lot et diffère des autres yaoi que propose Taifu Comics. Le troisième tome est prévu pour le 30 septembre 2022.

The Night Beyond the Tricornered Window tomes

Synopsis

Kôsuke Mikado est un employé dans une librairie à qui il arrive de voir des choses étranges et inexplicables.
De son côté, Rihito Hiyakawa, un exorciseur professionnel peu sociable. Ce dernier décèle les aptitudes exceptionnelles de Mikado et l’oblige quasiment à travailler pour lui pour l’aider à résoudre certaines des affaires dont il s’occupe.
Les deux hommes se retrouvent alors mêlés à une incompréhensible histoire de meurtres…
Duo singulier de personnalités opposées face à de multiples affaires paranormales inextricables, le tout saupoudré d’une bonne dose de fantômes et de revenants !

Quatrième de couverture

The Night Beyond the Tricornered Window T.1 & T.2
Sorti le 13 juillet 2022
Prix : 8,99€
Nombre de pages : 210

Une relation platonique dans un yaoi ?

S’il y a bien une chose que ce yaoi n’est pas, c’est le fait d’être axé autour de relations purement sexuelles. Pas de partie de jambes en l’air à chaque page. À vrai dire, il n’y a d’ailleurs pas de parties génitales qui sont dessinées dans ce manga, on est donc bien loin des différents yaoi graphiques que nous avons pu lire jusqu’à présent. La relation n’est que platonique, et la mention de sentiments ne fait surface qu’à la fin du second tome, ce qui en fait un manga qui ne se concentre pas réellement sur l’amour ou la romance pour le moment, mais plus sur un autre genre qui domine l’histoire : le surnaturel. Et c’est par le biais de ce genre que les personnages, Mikado et Hiyakawa se font “plaisir”. En effet, lorsque que Hiyakawa touche ou entre en contact avec le noyau spirituel de Mikado, ce dernier ressent une vague de plaisir bien plus intense qu’une simple masturbation… mais encore une fois, rien de bien graphique sur le papier.

Allier le surnaturel à l’agréable

Ce manga excelle dans le genre du surnaturel et du mystère. On en arrive même à se demander s’il ne s’agit pas d’un manga d’horreur tant certaines scènes ou dessins sont censés effrayer psychologiquement le lecteur. Il est question d’exorcisme, d’entités qui font peur aux personnages et que seuls les deux protagonistes peuvent voir et entendre. Évidemment, il ne s’agit pas là d’un niveau de surnaturel digne de Jujutsu Kaisen, mais quand même. Pour un yaoi, ce n’est pas ce à quoi on s’attend le plus. L’affaire de meurtres et de cadavres découpés fait cependant penser à Bad Company, même si ce n’est pas aussi extrême. On peut dire que The Night Beyond the Tricornered Window se démarque par un côté sombre et horrifique pour apporter une certaine ambiance angoissante au récit, sans pour autant manquer de rapprocher nos deux personnages.

Des dessins un peu « vieux »

Bien qu’il soit excellent compte tenu de son histoire et du développement de la relation entre les personnages, The Night Beyond the Tricornered Window peut nous faire penser à d’anciens mangas dont les dessins paraissent un peu vieux comparé à ce que l’on trouve aujourd’hui. Et pour cause, la version originale date de 2013, soit bientôt 10 ans maintenant. Et peut-être est-ce pour cela aussi que la relation ne se développe pas aussi rapidement que dans les mangas d’aujourd’hui ? Alors qu’à présent, la qualité des dessins et la multitude de relations sexuelles priment sur tout le reste, certaines anciennes œuvres prenaient plus d’une dizaine de tomes avant de se terminer… prouvant ainsi que l’histoire importait plus que des visages dessinés à la perfection.

Découvrez notre avis sur le premier tome de Bad Company, juste ici !

Mon avis sur The Night Beyond the Tricornered Window

J’avais des souvenirs de ce manga, que j’avais lu lorsque j’étais plus jeune. Cependant, je ne me rappelais plus du tout de l’histoire et ça m’a beaucoup surprise de découvrir qu’il s’agissait d’un manga tourné vers le surnaturel. Comme on le sait bien maintenant, je suis très fan des œuvres avec de l’horreur ou un petit côté de mystère et d’enquête. Alors pouvoir découvrir un yaoi avec tout cela, ça m’a fait plaisir puisque ça me distançait de la plupart des œuvres beaucoup trop sexuelles que j’ai pu lire et qui, même si elles aussi me plaisent beaucoup, elle peuvent parfois m’ennuyer, car l’histoire est selon moi bien plus importante que deux personnages qui font constamment l’amour. J’attends donc la suite avec grande impatience !

Pour conclure…

The Night Beyond the Tricornered Window est le yaoi parfait pour ceux qui aiment lorsque les personnages principaux prennent leur temps dans une relation, et lorsque le récit possède plusieurs caractéristiques du surnaturel. L’histoire nous tient en haleine, assez pour avoir envie de lire la suite et découvrir ce que réserve l’avenir à nos protagonistes.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.