The Yakuza’s Guide to Babysitting – Tome 3

Après la découverte de ce titre il y a quelques mois, nous nous retrouvons aujourd’hui pour vous présenter le troisième tome de The Yakuza’s guide to Babysitting que j’apprécie énormément. Dans ce manga, vous suivez l’histoire d’un yakuza qui doit s’occuper de la fille du chef du clan. Retrouvons Kirishima, Yaeka et le clan Sakuragi pour un nouveau tome sur un ton plus “sérieux” que ses prédécesseurs.

Attention : Cet article contiendra des spoilers sur les tomes précédents, n’hésitez pas à lire l’article écrit pour le tome 1 et 2 si vous voulez commencer cette série !

Rappelons les faits

Avant toute chose, resituons un peu l’histoire et nos personnages afin de se remettre dans le bain (de sang?). Kirishima est un yakuza au sang chaud, surnommé le boucher du clan Sakuragi ! Causant beaucoup de soucis au clan dûes à ses vengeances réalisées sans l’aval du chef de clan, ce dernier va se voir attribuer une nouvelle fonction au sein du clan Sakuragi : s’occuper de la demoiselle Yaeka, fille unique du chef.

Après cette annonce, notre yakuza Tooru Kirishima avait eu un peu de mal à digérer la nouvelle et se voyait un peu mis de côté alors qu’il a un rang important au sein du clan. Mais rapidement, il se prend d’affection pour la demoiselle et va passer volontiers bien plus de temps avec elle.

Le rapprochement entre Kirishima et Yaeka était vraiment très mignon, et cette série avait très bien démarré ! Et je peux vous dire que ce troisième tome est tout aussi plaisant que les deux premiers.

Une enfant de plus en plus sociable

Ce tome débute avec l’arrivée d’une amie de Yaeka qui va venir jouer avec elle chez elle. À l’origine, la demoiselle était assez seule, ça lui manquait de ne pas avoir d’amis de son âge. La voir évoluer fait plaisir à lire. Faire partie d’un clan n’est pas toujours simple (surtout quand on est une fillette entourée d’adultes qui sont majoritairement des hommes). C’est un fait important dans l’histoire que j’espère retrouver dans les prochains tomes. Son amie comprendra-t-elle la façon de vivre des yakuzas ? Cela va-t-il lui attirer des problèmes ?

Qui est Tooru Kirishima ?

Page couleur du début du manga

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans ce tome, c’est que nous avons pu avoir quelques planches qui concernent le passé de notre yakuza. Nous découvrons notamment comment il a rencontré Sugihara ou d’autres personnages au lycée. Ces moment de flashback sont très bien amenés et se fondent parfaitement avec la trame du scénario présent. Ils tombent au bon moment et nous permettent d’avoir également des précisions sur quelques personnages secondaires qui seront de plus en plus nombreux au fil des tomes.

Ces pages nous amènent à comprendre un peu plus ce personnage si mystérieux à la double facette bien tranchée ! Comment un yakuza si sanguinaire peut-il devenir nounou ? C’est ce que nous comprendrons mieux dans ce troisième volume, d’ailleurs à cause d’un événement qui va mettre Kirishima hors de lui.

Demoiselle en détresse

Afin de vouloir blesser Tooru, ses anciens “ennemis” de clans qu’il a dissous vont vouloir se venger et  ne vont pas hésiter à faire du mal à la demoiselle sous les yeux du Yakuza. Dès ce moment, nous allons voir la face cachée de Kirishima qui va se “transformer”(comme il le dit lui-même) pour défendre la jeune fille.

Nous trouvons alors un Kirishima hors de lui et prêt à tuer pour son clan ! Pas question de laisser quelqu’un faire du mal à Yaeka ! La réaction du boucher va être tranchante et unanime et j’avoue que cela m’a fait chaud au cœur de voir à quel point il tient à elle et à sa sécurité. On voit que Kirishima est capable de tout pour Yaeka même si cela va à l’encontre des ordres du chef de clan !

Mon avis sur The Yakuza’s Guide to Babysitting – Tome 3

L’auteur le dit lui-même sur le rabat de la couverture : 

Cette fois, vous découvrirez Kirishima plus en profondeur. J’ai eu mal au cœur et je me suis beaucoup pris la tête en dessinant ce tome, mais j’aime ce genre d’histoire. 

J’ai ajouté quelques nouveaux personnages, j’espère qu’ils vous plairont !

Ce troisième tome de Yakuza’s Guide to Babysitting est plus sérieux que les précédents, qui était sur un ton un poil plus humoristique. Le fait que ce tome soit moins dans l’humour m’a permise de vraiment me concentrer sur le passé du personnage de Kirishima que j’apprécie énormément ! D’autant plus que l’attaque contre nos personnages a dévoilé davantage la face yakuza du titre qui n’était jusque-là qu’un contexte.

L’ajout de personnages secondaires ajoute du renouveau au récit qui serait je pense bien monotone sans ces nouvelles apparitions.

Malgré cet univers autour des clans de yakuza, on sent que Kirishima devient plus un protecteur qu’un arracheur de têtes sans raison. Lorsqu’il agit, c’est que la personne en face de lui a bien souvent manqué de respect à son clan et non par pure coïncidence.

Pour conclure…

Voici un manga qui me plaît énormément et qui sait très bien mêler sérieux et humour. Les personnages sont attachants, et même si on pourrait croire que l’histoire est redondante, sachez que ce n’est pas du tout le cas. J’ai hâte de découvrir le quatrième tome de la série qui est prévu pour avril 2023.

Vous devriez Lire aussi
Royales : 16 clones, une princesse

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *